Lisa, jeune israélienne répond à Sarfatti et à Libération

Quand, point d’orgue d’un procès qui divisa Israël, la sentence est tombée concernant le soldat Elor Azaria, la plupart des media français nous ont dit que le soldat israélien qui avait achevé un palestinien à terre avait écopé de 18 mois de prison.

Le soldat franco-israélien Elor Azaria arrive à son procès.(Photo: Keystone)

Le soldat franco-israélien Elor Azaria arrive à son procès.(Photo: Keystone)

Ce traitement inique de l’actualité israélienne, les Juifs de France en ont pris l’habitude. Libé, lui, s’est abaissé plus profond que terre en publiant la tribune d’un journaliste nommé Sarfatti mais qui signe Nissim Behar Tel Aviv. Ce journaliste masqué a cru pouvoir titrer impunément, dans Libération ‘  » En Israël, le soldat ayant tué un Palestinien s’en tire avec les honneurs » dénonçant le meurtre d’un soldat ordinaire, s’offusquant du soutien politique et populaire dont bénéficiait celui qui avait achevé au sol un Palestinien blessé, et remettant en cause cette Démocratie qui a tellement appris à mépriser les Palestiniens qu’une partie d’entre eux en est arrivée à trouver normal de leur tirer une balle dans la tête lorsqu’ils sont au sol.

Révulsée, c’est Lisa, une jeune mère de famille israélienne, qui répond à Maurice Sarfatti et à Libération.

« Je ne vais pas rentrer dans la genèse de cette affaire ni dire mon avis car il est complexe comme ce procès trop médiatisé, mais une chose est sûre, c’est que ce journaliste est malhonnête et mal intentionné : le soldat ordinaire n’a pas tué un palestinien au sol mais un terroriste au sol !!!!

Dans tous les derniers attentats en Europe ou aux USA, les terroristes sont descendus et non pas jugés. Chez nous, ils sont arrêtés, jugés, séjournent en prison, détenus dans de bonnes conditions et pour la plupart échangés par centaines voir par milliers contre un de nos soldats, voire le corps d’un de nos soldats.

Non, Azaria ne s’en tire pas avec les honneurs : il a été jugé par un tribunal militaire, signe d’une grande démocratie, a été détenu tout au long du procès, a été dégradé ce qui n’est pas rien dans toutes les armées du monde et va rester en prison alors que la grande majorité des israéliens crie à l’injustice et espère une grâce présidentielle.

Personne ici ne prend ce verdict comme un verdict de pacotille. Nous, Israéliens, y voyons une lourde sanction envers un gosse qui s’est retrouvé au milieu d’un attentat et a perdu les pédales, alors qu’il aurait du rester à sa place et écouter les ordres de ses supérieurs.

Pendant le demi siècle en question où chaque famille israélienne s’occupait d’éduquer, de protéger ses enfants avant de les voir s’enrôler dans une armée d’exception en termes d’efficacité et de moralité afin de protéger nos frontières, d’y maintenir un état démocratique, d’apaiser les tensions communautaires, les inégalités, d’essayer et souvent de réussir à réaliser de petits miracles technologiques et scientifiques, que faisaient les palestiniens ? Eux, ils apprenaient à leurs enfants à nous mépriser et à nous tuer! Des djihadistes ou boucliers humains, voila ce qu’ils firent de leurs enfants !

Alors, ne retournez pas la situation : celui que vous appelez palestinien était là pour tuer des israéliens, et de préférence des soldats ! Il est venu pour ça, alors qu’Azaria n’était pas dans cette intention là, lui : comme tout soldat ou comme tout membre des forces de l’ordre, voire même comme tout civil entraîné à répondre à un attentat, Azaria est intervenu : il aurait du se contenter de respecter les ordres de ses supérieurs qui avaient réussi à maîtriser le terroriste, là est son seul pêché : il avait 19 ans.

Ce jour là, Azaria ne s’était pas levé le matin en se disant : je vais tuer un palestinien, le terroriste, lui, s’est levé dans ce seul but. A ce niveau là ce n’est plus du mépris, ce n’est pas que de la haine, c’est du terrorisme, or pour Israël, comme pour toutes les autres nations, ce n’est pas seulement un droit, c’est aussi un devoir que de protéger son peuple du terrorisme. »

Lisa Tel Aviv

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans France
24 commentaires pour “Lisa, jeune israélienne répond à Sarfatti et à Libération
  1. Yosef ben Israel dit :

    Mais pourquoi Lisa tu essaie de te justifer devant ces abrutis de français sont redevenus tellement antisémites qu’ils ne s’en rendent plus compte. Moi je ne condamne pas Azaria. Je trouve que ce jugement est dangereux pour les prochaines fois quand un soldat va hésiter de liquider un terroriste et que celui-là fera exploser une ceinture et tuera des juifs. Je m emoque de ce que pensent les fraçais, ils sont bons qu’à ça : à casser du juif depuis quil n’est plus bien vi de casser de l’arabe.

    ינש׳אללה

    • SARFATI Robert dit :

      Ce journaliste pourri a un nom qui ressemble au mien et j’en ai honte…
      Ce jeune soldat, AZARIA,a tué un terroriste qui aurait pu tuer plusieurs autres personnes en actionnant, peut-être, une ceinture d’explosifs.
      Ce journaliste, ou plutôt journamerde, est aveuglé par ses maîtres à penser.
      Supposons que sa fille ou son fils aient été dans les parages et que le terroriste ait eu une ceinture qu’il aurait fait exploser en tuant la progéniture de ce journamerde, comment aurait-il réagi ?
      Pour ma part, la seule chose que je demande à ce pourri de journamerde est de changer son patronyme… Il n’a plus le droit de porter un nom qu’il est en train de salir par ses réflexions pourries et irresponsables…
      S’il habite en Israël, il doit, très vite, quitter le pays et vivre à gaza ou dans un autre pays arabo-musulman ou en europe ; et pourquoi pas la france puisqu’il aime tant ce pays de merde depuis que les sociamerdes, avec leur président en tête, vont rendre visite à des délinquants-trafiquants-utilisant impunément l’argent du contribuable pour se créer de faux emplois et se poser en victimes…
      J’espère, seulement, que si le cas se présente, comme pour AZARIA, que les soldats se trouvant dans cette même situation agissent comme leur frère Elior…
      Il ne s’agit pas de casser de l’arabe de façon aveugle mais de tuer et éliminer des terroristes qui cherchent à tuer des Juifs, et même s’ils sont blessés et à terre, il faut les éliminer pour que cela ne coûte pas, en plus, énormément d’argent à l’état d’Israël en soins et hôtellerie….
      Oui, j’écris bien, « H¨^OTELLERIE », parce que la prison, en Israël, vaut mieux que le meilleur des hôtel dans leurs villages qu’ils ont pourris et que, j’espère bientôt, ils quitteront parce que chassés pour qu’ils retournent vivre dans leurs pays d’origine…
      Que ce journamerde maurice s… Leur montre le chemin et aille en éclaireur dans l’un de ces pays d’origine..
      Il y en a marre de supporter ces individus qui ne cherchent qu’à détruire ce que les Israéliens et les Juifs construisent.

      • sheila goldman dit :

        Are you Jewish? I am not sure NOT ! YOU have a Jewish name because your father is perhaps a half Jew, but your mother is NOT. SO this doesn’t make you a Jew !

        And if you are, SHAME ON YOU ! PEOPLE like you made the HOLOCAUST POSSIBLE ! Fortunately, Israelis have an American mentality and not your stupid french mentality.

        Israel return horrible arab bodies when the arabs keep Jewish bodies, attack Israeli citizens at every corner, and you don’t even talk about that ! Of course, you work for Liberation. Perhaps this was the only Job you could find or keep, so you are like a Kapo: You survive on the bones of your jewish fellows. I repeat: SHAME ON YOU!

    • sheila goldman dit :

      WELL SAID

    • jkl dit :

      Très chère Lisa, ce que pensent les journaux français si tu savais où ce qu’on fait de leur opinion

  2. bellara dit :

    Bravo Madame pr votre reponse!!!

    Ce Sarfati n est pas 1 journaliste objectif mais juste 1 traite a la verite, traite a Israel…

    Je lui souhaite qu 1 de ces palestiniens ou terroristes lui fassent comprendre concretement qui etait l homme abattu en subissant lui-mm ce pourquoi cet assassin etait la…

    Au sol ou en l air 1 terroriste reste d abord 1 tueur venu ds le seul but d assassiner 1 max!!!!

  3. GUIBORAT dit :

    Madame votre lettre est faite pour un homme de coeur.
    Or l’écrivaillon sarfati n’a ni coeur ni couilles, sinon il n’écrirait pas ses mensonges caché derrière un torche-culs lu par o,5% de la population française.
    Je doute que votre lettre soit publiée en Une de Libération comme démenti aux propos de cet imbécile.

  4. Cassandra dit :

    Lisa tu fais quand même une erreur, énorme erreur même. Le palestinien ne s’était pas levé ce matin là pour tuer un juif, non, Lisa! Il s’était levé pour tuer autant des juifs qu’il allait pouvoir tuer! S’il avait voulu tuer un seul, il aurait été un criminel mais il n’est pas un « simple » criminel, Lisa. Il aurait tué tous les juifs du monde s’il avait pu…….et ça porte un nom, Lisa chérie : génocide! Eh, oui, ma chère Lisa, Elor a abattu un criminel génocidaire…..

  5. Ingrid Israël-Anderhuber dit :

    lISA, Si Azaria vous avait eu comme avocat, le procès n’aurait pas eu la fin qu’il a eu et Azaria serait aujourd’hui en LIBERTE.
    Dommage qu’en Israël il ne se soit pas trouver d’avocat de votre envergure à ce moment-là. Dommage…

    • Ingrid Israël-Anderhuber dit :

      Par contre, LIBERTE ne signifie pas pour autant sans sanction ni suivi, comme par exemple : INTERDICTION DE PORT D’ARME (temporaire ou définitive, à voir dans le temps) et suivi psychiatrique, car on ne sort pas indemne de ce genre de situation, en effet, tirer sur un homme à terre n’est pas rien, quand même. Et Azaria ne semble pas, d’après la photo, avoir pris la mesure de son geste… Donc LIBRE tout en étant pris en charge médicalement, pour un temps…

  6. zylbersztejn daniel dit :

    Merci pour ce superbe commentaire plein de dignité auquel il aurait fallu ajouter que 18 mois c’est beaucoup comparé aux distributions de friandises qui suivent chaque attentat en Israël. Il n’y aura pas de Rue au nom d’Azaria et sa famille ne sera pas récompensée d’une rente financée par la communauté européenne

  7. brumberg dit :

    Lisa a raison sur toute la ligne vous en faîtes des tonnes, vous êtes en pleine confusion mentale, vous tenez des propos vengeurs et haineux, vous êtes sans doute des Juifs plus royalistes que le Roi. Ce brave soldat a perdu ses nerfs, son sang froid, sans doute il a pris peur, s’est affolé, je ne sais pas dans le feu de l’action il s’est affolé et a tiré et tué un palestinien terroriste qui était déjà maîtrisé et à terreau. Quand on est soldat dans Tsahal e n’est pas un modèle de comportement exemplaire ni un exploit héroïque. Il été jugé par le tribunal ad hoc et il été condamné à 18 mais de prison et à être dégradé. Bon ce n’est pas rien mais il ne s’en tire pas si mal pour ce qui reste malgré tout un meurtre ! Alors vos rodomontades, vos remontrances à Lisa qui serait complaisante à l’égard de ce terroriste palestinien maîtrisé, on achève pas les prisonniers ni les blessés, ni les malades à merci c’est une morale simple et une exigence humaniste mini voilà c’est tout cesser donc d’aboyer avec les loups et faîtes donc une bonne psy qui vous permettra peut-être de comprendre comment et pourquoi vous en êtes arrivés là à ce point d’indigence intellectuelle et en qualités de témoins n’ayant pas assister à la scène des non assistés donc d’une moralité douteuse et péremptoire dans ses jugements expéditifs et à l’emporte pièces réducteur avec son cortège de poncifs et de bobards vantards et cafards cafardeux et deux fois plutôt qu’une !

    • Ce pseudonyme « Sarfatti » me rappelle un journaliste Juif qui signait avec le mème pseudo dans un journal Belge.

      « Toutes ressemblance serait fruit du hasard etc…… »

    • SARFATI Robert dit :

      Brumberg, monsieur ou madame,
      J’aimerais que vous vous relisiez et que vous réfléchissiez aux énormités que vous écrivîtes… Votre seule excuse pourrait être l’heure tardive ou votre réveil intempestif au milieu de la nuit…
      Pensez-vous sérieusement ce que vous aviez écrit ou serait-ce une petite provocation sans aucune importance ni utilité ?
      Ce soldat Israélien, s’il n’avait pas tué ce terroriste génocidaire et que ce tueur de Juifs avait eu une ceinture d’explosifs sur lui, aurait été accusé de couardise et aurait été jugé pour « trahison »… !
      Donc, en lisant votre torchon, en commentaire, ce jeune soldat aurait été jugé quel que soit le comportement qu’il aurait eu…

      Donc, pour moi comme pour beaucoup d’autres, sauf vous seul, AZARIA Elior est un héros et la justice Israélienne, militaire et/ou civile reconnaitra, bientôt, que son geste a été salutaire et il sera, j’espère, considéré comme héros par et pour tout Israël…
      Ce que pourraient penser les autres nations n’ont aucune importance et vos paroles seront « ravalées » avant longtemps…

  8. Desages dit :

    Tellement marre de cette histoire ! Je ne veux plus entendre parler de cet Azaria ! Et je me fiche de ce que les journalistes français en pensent ou en disent ! Cette histoire me rend personnellement malade et je ne veux rien avoir à faire avec ce pauvre type, je ne veux plus rien voir sur mon mur à ce sujet !

  9. Assaraf dit :

    Bravoooooooooooooooooooooooooooo LISA vous avez tous dit….

  10. Gilles PLUMAT dit :

    Bravo Lisa pour cette superbe réponse… Qui m’a inspiré un petit poème:

    À l’heure d’Elor, nous sommes des leurs…

    Un loup cruel assoiffé du sang innocent,
    De doux agneaux qu’il avait mis à son menu,
    Dut quitter la bergerie précipitamment,
    Et tomba, sans saisir pourquoi il avait chu.

    Un vif mouton , moins pleutre que ses congénères,
    Vit bien là l’occasion de venger leur calvaire.
    Sans trembler, ni bêler, il s’approcha céans,
    Et ruade mortelle, asséna sur le champ.

    Le berger alerté par les cris des brebis,
    Confondit, le pauvre homme meurtrier et victimes.
    Expliquant aux ovins sa conviction intime.
    « Faites vous donc manger tout cru mes bons amis ».

    « Pourquoi donc résistance opposer à ces bêtes ?
    N’est-ce donc point là leur seule façon d’être ? »
    Fort de cette philosophie appliquée à la lettre,
    Il fit emprisonner l’intrépide mouton,
    Sans autre forme de discussion.

    Gilles PLUMAT

  11. josaphat dit :

    Quand on recopie une fable elle même recopiée ,on est encensé.
    Quand on invente une fable, on est dénigré.
    Etonnant non?
    ESOP LA BOUM!!!

  12. Sarah dit :

    « D’après  » alors!?
    La Fontaine a tout « pris » génialement à Esope. Gilles, est-elle de vous, cette adaptation? Joli remerciement à Elor et Lisa, dont le témoignage circule avec succès sur les réseaux sociaux.

    • Gilles PLUMAT dit :

      Absolument Sarah, elle est bien de moi cette petite fable…Et suis bien aise qu’elle vous plaise… Et hop une petite rime en passant… Gilles

  13. Jonas dit :

    La presse de France la plus subventionnée de l’OCDE , est polarisée sur Israël , pays démocratique entouré d’un océans de chaos et de violence.
    L’honneur d’Israël est de juger un soldat qui a enfreint le règlement. Normalement cette presse aurait dû rendre hommage à ce pays , mais non , cela n’est pas possible , Israël est toujours condamnable quoi qu’il fasse.
    Je voudrai ici, rappeler un événement dont la presse française s’est avancée avec beaucoup de précautions pour ne pas froisser l’Algérie. Il s’agit de la prise d’otages sur le site gazier d’In Aménas en 2013, ou l’intervention de l’armée algérienne, avec une maîtrise professionnelle dont les arabo-musulmans ont le secret, n’a pas hésité à liquider sans état d’âme les terroristes et les otages. étrangers dont des Japonais: extraits d’un journal Algérien -Liberté – sur l’affaire:
    <>
    Evidemment , Libération , le Monde et les autres évitent de citer les crimes nombreux commis par les armées Arabo-musulmanes , en Syrie-Irak-Libye-BahreinnYemen-Somalie-Soudan-Tunisie-Turquie-Pakistan- et bien d’autres pays arabo-musulmans comme musulmans non arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF