Législatives: B.Gantz et Y.Lapid révèlent leurs slogans de campagne

Ils sont considérés comme les seuls véritables adversaires du Premier ministre Benyamin Netanyahou pour les prochaines élections législatives selon les sondages: l’ancien chef d’état-major de l’armée israélienne Benny Gantz et l’ex-ministre des Finances Yair Lapid ont révélé jeudi leurs clips respectifs et slogans de campagne à une heure d’intervalle sur les réseaux sociaux.

publicitÉ


 

« Israël, avant tout » sera le mot d’ordre du parti « Hossen LeIsraël » (Résilience pour Israël), annonce son président, Benny Gantz, dans une vidéo relayée sur sa page Facebook.

« Rejoignez-moi et nous nous engagerons vers une voie nouvelle, car il en faut une autre – et nous en créerons une autre », déclare Gantz.

Resté très discret sur son positionnement politique jusqu’à présent, l’ancien militaire s’est prononcé lundi en faveur d’une modification de « la loi sur l’État-nation », ce qui lui a valu une pluie de critiques à droite qui l’a accusé d’être « clairement de gauche ».

Cette loi controversée vise à garantir le caractère juif de l’Etat d’Israël. Elle avait été approuvée en juillet dernier, au terme de plusieurs heures de débat par 62 voix contre 55 et deux abstentions.

Pour l’heure, Benny Gantz aurait engagé des discussions sur une éventuelle alliance électorale avec Yair Lapid et avec Orly Levy-Abecassis, ex-députée aux côtés d’Avigdor Lieberman, qui pour des raisons juridiques ne pourra être ajoutée à la liste d’un parti actuellement en fonction à la Knesset (Parlement israélien).

Dans le même temps, le chef du parti centriste Yesh Atid, Yair Lapid, a lancé sa campagne intitulée « Ce qu’ils ont abîmé, nous le réparerons ».

Dans une vidéo publiée sur Twitter, l’ancien ministre est filmé dans son bureau en train d’écrire le mot « réparer » sur des textes de loi, tels que la législation sur l’Etat-nation, le budget accordé aux déplacements du Premier ministre, ou encore la limitation de son mandat.

Selon les sondages, Benny Gantz et Yair Lapid sont perçus comme les seuls véritables adversaires à Netanyahou. Une alliance pourrait augmenter leur chance de victoire mais à ce stade, aucun des deux candidats ne serait prêt à céder sa place de potentiel futur Premier ministre à l’autre.

Source : i24news.tv

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.