Le retour de Burger King en Israël: Pierre Besnaïnou à la manœuvre.

La chaîne de fast food Burger King revient en Israël annonce Globes. Un groupe d’investisseurs tente le pari de relancer cette chaîne après un précédent échec en 2010.

Pierre Besnainou

Pierre Besnainou

Pierre Besnainou, l’homme d’affaire français à la tête d’entreprises de communication et d’immobilier, est l’investisseur principal de ce projet.

Il se lance dans cette aventure avec deux autres partenaires. L’établissement viticole « Carmel Winery » et « Chefa Meals and Service catering company ».Ces deux compagnies seraient contrôlées par lui.

Les investisseurs ont obtenu la franchise pour développer la marque en Israël tout en recevant des directives précises de la part de Burger King.

L’entreprise qui était pilotée par Pilsbury en Israël avait essuyé un échec d’implantation. Burger King a demandé à ses franchisés – investisseurs israéliens de reprendre le projet depuis le début, sans s’inspirer de ce qui avait déjà été mis en place dans le pays.

La chaîne Burger King avait eu des déboires judiciaires avec Burger Ranch à la suite desquels les restaurants Burger King avaient tous été remplacés par des Burger Ranch.

L’investissement s’élève à 12 millions de dollars et prévoit à terme l’équipement d’une cinquantaine de restaurants à travers le pays.

La construction du premier Burger King est prévue pour août prochain, pendant la pleine saison touristique. D’ici au mois de décembre, cinq autres antennes devraient voir le jour.

Une campagne publicitaire est prévue et sera organisée par la société « Sheetrit Media Group » avec un budget de 20 millions de shekels.

 » SOMETHING MORE « 

Burger-King

A Paris , Burger King est revenu sur le marché qu’il avait déserté, alors qu’il était pris en tenailles par McDo et Quick. Il a rouvert récemment sa première nouvelle installation à la gare Saint- Lazare où une foule énorme assure à ce restaurant fast-food un succès inépuisable.

A Neuilly sur Seine, un emplacement magique sur l’ Avenue Charles de Gaulle et Burger King a dû engager un service d’ordre pour canaliser les clients qui attendent plus de 30 à 45 minutes avant d’accéder aux postes de commandes.

Aux Etats-Unis, Burger King a toujours adopté la même politique commerciale : il ne s’installe qu’en face ou à côté de McDo, quand ce dernier a créé le marché et formé les consommateurs. Ses prix ne sont jamais inférieurs à ceux de McDo et ses produits ont juste quelque chose de plus  » something more » .

Si Pierre Besnaïnou adopte cette démarche, on peut prévoir une guerre commerciale car McDo réagit toujours avec des baisses de prix, des promotions, des primes de fidélité et des cadeaux.

Mais l’attrait du neuf, le désir de ne pas être un consommateur de l’ancienne « malbouffe » pourrait assurer la fidélisation de la clientèle pour Burger King.

André Mamou avec Globes et TOI

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter