Karim Rashid, un talent égyptien, ouvre un bureau en Israël

Designer reconnu et touche-à-tout, Karim Rashid s’est spécialisé dans la création de divers accessoires pour la maison, réinvente chaque objet de notre quotidien, et ouvre un bureau en Israël.karim_rashid

Du chemin parcouru

Karim Rashid est né dans la capitale égyptienne en 1960, mais c’est au Canada qu’il termine ses études de design industriel. Il rejoint ensuite l’Italie où il entame des études supérieures avant de commencer sa carrière au studio Bonetto. Karim Rashid fait partie des fondateurs de la marque Babel Fashion, mais l’envie lui démange de créer sa propre boutique. C’est ainsi qu’on le retrouve à New-York depuis le début des années 1990.

La reconnaissance professionnelle

Très vite, Karim Rashid collabore avec les plus grandes entreprises pour la création et la commercialisation de divers objets déco. Il fut le lauréat de nombreuses récompenses, mais c’est en 1999 que son talent explose véritablement. Le créateur de la fameuse chaise Oh, qui est presque devenu un classique, obtient la même année quatre prix majeurs, notamment le Daimler Chrysler Award, le Silver Idea Award, le George Nelson Award et le Philadelphia Museum of Art Collab.

Le style de Karim Rashid

Karim Rashid a une couleur phare, le rose, qu’il décline partout. Pour lui, c’est la couleur du dynamisme et du mouvement, le pop par excellence. Avec Pinker, en 2009, il sort sa collection de mobilier de bureau dans les tons roses. Son concept veut un endroit contemporain, élégant et innovant pour le travail. Quelques années plus tard, Karim Rashid remet cela au goût du jour en dessinant un netbook rose à motifs avec le géant du matériel informatique Asus. Ses courbes tout en finesse et son piquant remportent beaucoup de succès auprès de la gent féminine.

Relations de Karim Rashid avec Israël

Pour son dernier coup d’éclat, le designer Karim Rashid s’est associé avec la marque industrielle SodaStream. Ils lancent ensemble une collection d’appareils de boissons pétillantes. Le but ? Fabriquer son propre soda ou son eau pétillante chez soi sans utiliser ni électricité ni pile. Bref, le respect de l’environnement dans toute sa splendeur. Et ce n’est pas tout ! Les appareils dessinés par Karim Rashid ne sont sortis qu’en série limitée. Seulement quelques milliers d’exemplaires sont disponibles dans le monde entier.

Enfin, ce designer industriel de renommée internationale, qui a conçu plus de 4 000 créations, ouvre un bureau en Israël en association avec le cabinet d’avocats Amos Bentzur & Co. Bentzur, qui sera son représentant dans le monde entier. C’est une première que l’on souhaite pleine de réussite pour les deux parties.

Avec cyberfanny et globes

 

publicitÉ

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , ,
Publié dans israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman