Jérusalem, capitale d’Israël, c’est la reconnaissance d’une réalité historique

Invité sur franceinfo, vendredi, le porte-parole de l’ambassade d’Israël à Paris, Shimon Mercer Wood, salue l’initiative du président Trump car, pour lui, « Jérusalem fonctionne comme la capitale de l’Israël depuis notre indépendance ».

L’initiative de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël est « la reconnaissance d’un fait diplomatique, d’un fait politique et la reconnaissance d’une réalité historique, a estimé vendredi 8 décembre sur franceinfo Shimon Mercer Wood, porte-parole de l’ambassade d’Israël à Paris. Jérusalem fonctionne comme la capitale de l’Israël depuis notre indépendance. C’est là-bas que nous avons notre Parlement, le président, le siège du gouvernement. C’est là-bas que tous les chefs d’état qui visitent Israël se rendent pour rencontrer nos chefs d’Etat. »

« Nous sommes le seul peuple pour lequel c’est une capitale politique »

« C’est une réalité historique, a-t-il poursuivi, parce que c’est à Jérusalem que se trouvait la capitale du royaume juif d’Israël. C’est à cet endroit que nous étions tellement attachés pendant des siècles. C’est complètement naturel. »

publicitÉ


Le porte-parole a convenu que Jérusalem était « une ville sainte pour plusieurs religions » mais « nous sommes le seul peuple pour lequel c’est une capitale politique », a-t-il assuré. « Reconnaître les liens historiques entre le peuple juif et sa terre ancestrale, est-ce que c’est une insulte, une humiliation ? Je ne crois pas. »

Shimon Mercer Wood a estimé que la situation restait « sous contrôle » en Israël tout en espérant « qu’il n’y aura pas de violences ». Mais « pour qu’il n’y ait pas de violences », précise-t-il, « il ne faut pas inciter à la violence, il ne faut pas appeler à la guerre comme l’ont fait le Hamas, le Hezbollah, l’Iran et les autres éléments extrémistes dans la région. »

Après la position de la France opposée à cette reconnaissance de Jérusalem comme capitale de d’Israël, Shimon Mercer Wood s’est contenté de dire qu’il était « complétement normal d’avoir des désaccords entre amis. Demain soir notre Premier ministre arrive en France pour avoir des discussions avec le président Macron. »

Source francetvinfo

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tribune Juive, L’histoire continue…