J’aime Israël par Gil Taieb

Cette année, les commémorations du Yom A Zicharon et Yom Atzmaout ont un goût particulier. Comme chaque année nous plongeons dans notre histoire et rappelons le souvenir de ceux qui ne sont plus.

Israël va rendre hommage aux 23.741 membres des forces de sécurité morts durant leur service et aux victimes du terrorisme.

Que leur mémoire soit bénie.

Après avoir honoré nos 6 millions de morts exterminés durant la Shoah, nous puisons dans leurs souvenirs la sève qui a donné la force à notre peuple de prendre son destin en main.

Aussi comme à chaque fois, nous nous inscrivons dans cette chaîne fraternelle qui nous unit les uns aux autres et qui fait que nous demeurons un seul et même peuple.

Ce peuple merveilleux qui a traversé l’histoire et ses accidents ou plutôt ses souffrances.

Ce peuple qui a su garder sa foi malgré la haine et la jalousie.

Ce peuple qui, au lendemain de l’horreur, a choisi de se battre et de se reconstruire.

Ce peuple qui avec fierté n’a pas sombré dans le terrorisme ni la haine.

Ce peuple qui a choisi la liberté et l’avenir.

Ce peuple qui depuis 71 ans a fait refleurir un désert que tous imaginaient stérile et que beaucoup souhaitaient devenir une solution « finale » pour se débarrasser de ces juifs qui n’avaient pas tous disparus.

Ce grand peuple qui depuis 71 ans a affronté ses ennemis aux frontières et bien au-delà.

Ce peuple qui vit chaque minute avec la volonté de ne pas céder à la peur, au découragement ou à la panique.

Ce peuple qui après 71 ans brille par son intelligence et son humanisme.

Ce peuple qui fait tant d’envieux et ne laisse personne indifférent.

Ce peuple qui chérit ses enfants et les protège.

Ce peuple qui dérange tant il est extraordinaire.

Ce peuple que j’aime.

Cette année le Yom Azikaron a vu sa liste augmentée par les dernières victimes du terrorisme palestinien.

Cette année nous aurons encore plus de mal à passer de la peine à la joie car des familles seront encore dans le deuil, car le bruit des roquettes résonne encore.

Cette année nous honorerons tous nos morts.

Cette année encore nous prendrons nos enfants et les serrerons dans nos bras en leur racontant notre Histoire, toute notre Histoire.

Nous leur dirons que le Juif ne se cache plus, qu’il est debout, qu’il est le descendant des Héros d’Israël et de ceux qui ont résisté tout au long de notre Histoire.

Nous dirons à tous nos enfants combien nous les aimons et ferons tout pour qu’ils vivent en Paix et en Sécurité.

Nous leur dirons qu’ils sont les enfants de tout le Peuple Juif où qu’ils se trouvent.

Nous leur dirons que tout sera fait pour qu’ils vivent et grandissent en Paix dans ce petit coin du Monde qui a « si peu de Géographie et tant d’Histoire ».

Nous fêterons avec eux le bonheur d’avoir et de pouvoir vivre sur la Terre du Peuple Juif.

Nous exprimerons notre confiance en l’Avenir.

Nous leur dirons que personne n’a le droit de leur dicter leur avenir.

Nous leur dirons qu’ils sont les porteurs d’un merveilleux bagage que nous avons promené depuis trop longtemps et qui a été enfin été posé il y a 71 ans à La Maison.

Nous leur dirons que leur sécurité ne dépend que d’eux et de leur capacité à dissuader et à vaincre tous ceux qui les menaceraient.

Nous leur expliquerons qu’ils ne seront respectés que lorsqu’ils assumeront avec fierté toute notre Histoire.

Nous leur dirons VIVEZ ET GRANDISSEZ DANS CE MAGNIFIQUE PAYS JUIF.

Nous leur dirons qu’ils sont Libres.

Ensemble, nous ferons flotter et danser le drapeau bleu et blanc frappé de l’Etoile de David.

Ensemble, sans oublier tous ceux qui ne sont plus et ceux qui souffrent, nous souhaitons à l’Etat d’Israël et à tous ses citoyens, juifs, druzes, bédouins, fidèles à leur pays, un bon anniversaire et une longue vie en Paix.

Am Israël Haï

Gil Taieb

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter