Israël détruit les tunnels du Hezbollah à la frontière libanaise

L’armée israélienne a lancé dans la nuit de lundi 3 à mardi 4 décembre l’opération « Bouclier du nord », visant à détruire ou obturer, du côté israélien de la frontière avec le Liban, des tunnels et galeries souterraines secrètement construits par le Hezbollah.

Une tractopelle israélien, en action à la frontière avec le Liban, au niveau de Kfar Kila, le 4 décembre 2018. REUTERS/ Karamallah Daher

Les engins lourds du génie militaire de Tsahal sont entrés en œuvre dans la nuit du 3 au 4 décembre dans le secteur de l’agglomération de Metoulla, la ville la plus septentrionale d’Israël en Haute-Galilée toute proche de la frontière libanaise. Le secteur est partiellement décrété zone militaire interdite d’accès.

publicitÉ


Des sites de production de missiles proche de Beyrouth

Cette opération survient juste après une rencontre de trois heures, à Bruxelles, entre le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le secrétaire d’État américain Mike Pompeo. Tous deux ont mis en garde contre les ambitions hégémoniques régionales de l’Iran, alors que Téhéran vient de procéder au tir d’essai d’un missile balistique capable d’atteindre l’Europe.

Benyamin Netanyahou avait par ailleurs préalablement révélé à la tribune de l’ONU l’existence de sites de production de missiles de précision près de l’aéroport international de Beyrouth.

« Israël connaît l’existence des tunnels du Hezbollah depuis au moins trois ans », a indiqué David Azoulaï, chef du district régional de Metoulla. Selon lui, « la vie continuait normalement » mardi 4 décembre au matin pour les habitants de la région.

Mais le porte-parole de l’armée israélienne a indiqué que l’opération de démantèlement des tunnels du Hezbollah allait s’étendre sur toute la longueur, du côté israélien, de « la ligne pourpre » qui marque la frontière avec le Liban.

Israël a mis au point des moyens technologiques qui permettent de découvrir des tunnels, largement utilisés, avec succès, contre le Hamas qui contrôle la bande de Gaza.

Pas de réaction du Hezbollah pour le moment

Ces dernières années, le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a indiqué à diverses reprises que sa milice avait l’ambition de conquérir la Galilée israélienne lors d’un prochain conflit. Il faisait visiblement allusion à ce réseau secret de tunnels offensifs construits sur le modèle nord-coréen qui permet le transfert rapide de troupes.

Selon les estimations de Tsahal, le Hezbollah n’aurait pas l’intention pour l’heure de riposter à l’opération en cours – d’autant qu’elle se déroule en territoire souverain d’Israël. « Nous n’avons rien à dire pour le moment », a confirmé mardi matin 4 décembre la milice chiite libanaise.

Hormis des incidents mineurs, le Hezbollah a prudemment observé le cessez-le-feu conclu avec Israël à l’issue de la guerre du Liban en 2006. Il a perdu au moins 2 000 hommes durant les combats de la guerre civile en Syrie. Plus grave : la milice chiite est empêtrée dans la crise politique à Beyrouth, toujours à la recherche d’un gouvernement.

Reste à savoir comment l’Iran, commanditaire du Hezbollah, va réagir à l’initiative d’Israël. Téhéran fait face aux sanctions américaines à propos de son programme nucléaire et n’a pratiquement pas réagi jusqu’à présent aux 200 raids aériens qu’Israël a menés contre ses positions militaires en Syrie.

Joël David (à Jérusalem)

Source :  la-croix.com

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans israël
3 commentaires pour “Israël détruit les tunnels du Hezbollah à la frontière libanaise
  1. Jeremie etsesjeremiades dit :

    S’ils creusent côté israélien , israel à le droit de faire exploser côté libanais

  2. Levray-Dufault dit :

    Le Liban aurait bien tort de se gêner pour construire des tunnels; en plus en Israël on parle de ce genre d’action de nos ennemis sans tenir compte du fait qu’ils agissent de concert dans une stratégie bien huilée au nord et au sud….On nous présente le problème du Liban comme si c’était un problème indépendant de celui de Gaza et des palestiniens de Judée Samarie : il n’y a rien de plus faux, ils apprennent les uns des autres les succès des moyens de fatiguer Israël et le comparent avec le risque qu’ils encourent dans les ripostes d’Israël…. De Gaza avec les tunnels et avec les 500 obus, ils n’ont eu que des pertes humaines ridicules en rapport avec les attaques SURPRISES réalisées! Les libanais ont donc compris qu’ils pouvaient construire ces tunnels puisque a Gaza, lorsque ce procédé se fait, Israël en défense détruit les tunnels vides d’hommes ; donc c’est tout bénef pour eux : s’ils parviennent a déboucher en Israël, ils massacreront tout ce qui bouge de Juif depuis 1 jour d’age jusqu’à 120 ans (si ça existe…); par contre dans la réplique israélienne aucune perte humaine ne sera réalisée chez eux, puisqu’Israel est tenu par les cou…. avec les pressions internationales ! Donc dans une guerre comme dans une construction de tunnels de la mort les seuls qui sont menacés de crever sont les israéliens et pas un seul libanais……Israël comme d’habitude fera son esbroufe en nommant la future guerre peut-être « Marteau Pilon » ou « Rouleau compresseur » a la place de Plomb Durci mais en definitive les libanais savent que le véritable nom de la future guerre de réplique israélienne devrait s’intituler comme toujours « Ne pas enrhumer une mouche au Liban » ……pendant qu’eux pourront tirer a l’improviste, imposer une terreur, blesser a estropier les Juifs A VIE, voir les massacrer!

    Face a un ennemi qui ne tue pas un seul homme meme avec un arsenal militaire compte parmi les plus redoutables de la planete, il n’y a pas a s’inquieter pour agir afin d’exterminer la nation juive d’Israel ! De Syrie, de temps en temps ca tire sur le Hezbollah mais du Liban aucun risque : pour eviter un tolle international Israel ne fera que du vent surtout si le Hezbollah s’implante sous les ecoles libanaises, sous les mosquees ou sous les hospices : le gouvernement israelien se montrera alors pret a laisser massacrer sa propre population pour eviter de traumatiser un petit libanais qui servira de bouclier meme si le monstre qui est derriere tire a coups d’obus sur une ecole d’Israel …et les medias aideront pour faire semblant de ne pas voir les enfants juifs qui crevent enn comptabilisant au compte goutte les libanais MEME CENTENAIRES qui risquent d’attaper un furoncle aux fesses en courant….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…