El-Or Azaria demande à être libéré pour Pessa’h

La commission militaire des libérations discute mercredi de la demande d’El-Or Azaria de voir raccourcir sa peine  d’un tiers mais aussi de pouvoir être libéré pour la fête de Pessa’h et la passer en famille. A cette séance assistent notamment la lieutenant-colonel Maya Goldschmidt, présidente, l’avocat Yoram Sheftel, qui représente El-Or, et la procureure militaire général (rés.) Sharon Zagagui-Pin’has.

Photo Avi Dishi / Flash 90

Dans sa demande de libération pour Pessa’h, El-Or Azaria écrit: “J’ai tiré sur le terroriste assassin car sur le moment j’ai cru qu’il portait une charge explosive. Si j’avais su à ce moment-là ce que j’ai su plus tard j’aurais agi différemment. J’ai beaucoup contribué à la sécurité d’Israël. La fête de Pessa’h est la fête de la liberté. Libérez-moi pour que je puisse la passer à la maison”.

publicitÉ


Au début de la séance, l’avocat Yoram Sheftel a déclaré: “La peine encourue par El-Or est trop lourde, même aux yeux du chef d’Etat-major. C’est un cas sans précédent, il n’y a jamais eu cela depuis la création de l’Etat d’Israël (…) Cela fait deux ans qu’El-Or vit un cauchemar, cette affaire a débuté de manière scandaleuse, comme s’il s’agissait d’un véritable assassinat (…) Plus vite cette affaire prendra fin, mieux ce sera pour tout le monde”. L’avocat s’est également indigné du fait que la première demande d’allègement de peine ait été refusée par l’accusation alors que le Président de l’Etat, le Premier ministre et de nombreuses personnalités politiques avaient appelé à la clémence.

A l’inverse, la procureure militaire Sharon Zagagui-Pin’has est restée dans la droite ligne de l’accusation: “La faute d’El-Or Azaria a été commise avec intention et non par négligence  ou erreur, comme l’a admis le tribunal. Dans la situation présente il n’est pas question d’une réduction de moitié de la peine et il convient de repousser cette requête. Le tribunal militaire a décidé que l’acte commis par El-Or Azaria était de nature à porter atteinte à la solidité de Tsahal”!!

La décision finale de la commission devrait être communiquée dans les jours qui viennent.

Source : lphinfo.com

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans israël
Un commentaire pour “El-Or Azaria demande à être libéré pour Pessa’h
  1. julius dit :

    A travers cet épisode on voit clairement se dessiner ce que l’histoire retiendra de cette affaire : une victoire pour les ennemis d’Israel qui, eux, ne s’embarassent pas d’arguties juridiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO