Danse avec les stars. Le Point de vue de René Seror

Écouté ce soir sur RTL.

publicitÉ


Émission On refait le monde

Un sondage qui rapproche l’immigration actuelle de celles des polonais et des italiens, au début du siècle. 

Et conclut :

-Il y a trop d’étrangers.

-On ne se sent plus chez soi

Une intervenante répond:

Comme c’est la crise, comme ça va mal, on accuse l’étranger.

Elle rajoute:

L’Europe des 27, c’est 513 millions d’habitants.

Pour un continent qui a 2000 ans d’histoire, je ne vois pas en quoi « 1 million » d’étrangers peuvent gêner.

J’ai attendu le replay pour être sûr d’avoir bien entendu.

Et si j’avais pu intervenir, mes réflexions eussent été cinglantes, pour chacune de ses réflexions.

Dire qu’en période de crise, on accuse l’étranger, je dirai, que depuis 2000 ans, en période de crise, on a accusé, dépossédé, massacré, brûlé vif des Juifs, avant tout.

Cela est suffisamment traumatisant pour qu’on le taise!

Encore aujourd’hui, aux USA, un tag dit: Les Juifs sont responsables du 11 septembre.

Ma seconde réflexion eut été:

Quand il s’agit d’évaluer la population européenne, vous êtes de la précision d’une montre suisse.

513 millions.

En ce qui concerne les migrants, vous parlez d’un (1) million?

Est-ce le nombre d’entrées par jour ou par semaine?

Rien qu’en France, il est dénombr plus de 10 millions d’étrangers.

85 millions de carte vitale sont en service.

Il y a les étrangers, ceux qui se font naturaliser, ceux qui repartent et ceux qui meurent.

Va-t-on nous prendre pour des gogos, encore longtemps?

Ce genre de débat, en direct et en vase clos, a le don d’exaspérer nombre d’entres nous. Curieusement, Nicolas Domenach, souvent opposé à Zemmour, quant à sa bonne opinion de Macron, était le plus critique à l’endroit du Président.

Le scepticisme est de retour.

Le populisme gagne du terrain.

Marine est déjà en campagne et se voit installée.

Après avoir admiré Merkel pour sa politique d’immigration, Macron professe l’expulsion.

Que voulez-vous? Les temps changent et il faut plaire au peuple.

Après autant de faux-pas, il pourrait paraître à DANSE AVEC LES STARS.

Plus rien ne nous étonne.

Publié dans France, politique
Un commentaire pour “Danse avec les stars. Le Point de vue de René Seror
  1. Nelson Melody dit :

    Je mets cnews 10 secondes (c’est déjà beaucoup vu le niveau d’imbécillité de la TV) et j’entends un cuistre dire « L’électorat de Macron est majoritairement cultivé et optimiste ». (sic) Comment peut-on être cultivé et voter Macron ??? Il me semble que Michel onfray n’exagère pas lorsqu’il dit « Macron a séduit les incultes »…Comment peut-on être cultivé et optimiste ?????? L’optimisme des Pangloss vivant dans leur petite bulle n’est-il pas au contraire le propre des gens sous-informés et des incultes ? A-t-on déjà vu un pays où les médias mainstream lèchent à ce point les bottes du pouvoir ? Oui. En Corée du Nord et en Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"