Une cagnotte pour aider à combattre le djihad judiciaire. Rémi Richelet

Et revoilà le clivage droite/gauche.A l’occasion de la cagnotte proposée par deux sénateurs de droite, pour soutenir les frais de justice à venir de Zineb, les débats ne tournent pas autour de ce qui va être mis en oeuvre pour que des décisions de justice viennent mettre des piquets de parc  dans le djihad judiciaire, mais sur la qualité de ceux qui proposent la cagnotte.

Une cagnotte pour envoyer dans le camps adverse un message clair sur leurs pratiques

L’idée de cette cagnotte va permettre d’envoyer dans le camps adverse un message clair sur leurs pratiques. L’insulte, la menace de mort ou de violence, le doxing va être mis en question au tribunal sur la base du tombereau d’avanies qui se déverse sur Zineb….en notre nom à tous!

Au nom de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, au nom de nos libertés individuelles, et au nom de la laïcité !

Cette judiarisation est nécessaire. Rappelons quand même que les précédents procès contre les trolls islamisants ont mis en place une réponse qui nous sert à tous. Ces appels à la haine et autres menaces sont….. interdites et punies!

Ce qui n’était pas le cas avant. Ou de façon tellement confidentielle que cela ne servait pas nos intérêts. Jusqu’ici, c’est le camp républicain qui était mis en procès sur des bases foireuses. Zineb inverse la tendance!

La cagnotte est ouverte par deux sénateurs ! Deux sénateurs de droite. Et?

Bruno Retailleau et Jacqueline Eustache Brinio. Le parcours de Retailleau interpelle! Oui, c’est un fait. Mais pour avoir vu des prises de positions républicaines de sa part, il y a peu de doute sur son caractère laïque.

Eustache-Brinio? Et bien, c’est une sénatrice courageuse, qui a tenu à élaborer une loi concernant le port du voile dans les sorties scolaires, qui ne passera pas la navette de l’assemblée nationale.

Qu’on soit en accord ou non avec les positions politiques de ces deux sénateurs, le problème est ailleurs. La laïcité n’est plus de gauche ou de droite. La gauche n’a plus le monopole de la question laïque. Ils ont vomi l’héritage de la 3 ème république comme on a pu le voir le 10 novembre.

La laïcité est républicaine

La laïcité est républicaine.  Elle est le socle qui permet de s’étriper politiquement sur toutes les autres questions. La laïcité est le cadre qui permet la liberté de dire les choses.

Il faut remettre la laïcité au milieu du village républicain. C’est le cas ici! Pour notre bien commun contre les obscurantistes.

J ‘ai fait fi depuis le second tour des élections présidentielles de les attachements politiques. Le seul critère qui me reste pour prendre le vent, est le caractère laïque et républicain. C’est l’intérêt supérieur de la citoyenneté. L’intérêt supérieur de mes droits, la condition nécessaire a toutes formes de politiques sociales ou économiques.

Macron n’est pas républicain, il s’attache a détruire le socle républicain, c’est un fait!

Les partis de gauche adhérent à cet état de fait pour faire progresser le vivrensemblisme, en forme de convergence de la bigoterie électoraliste.

Le RN théorise encore partiellement la catholaïcité. Marion, elle, affirme qu’on la « fait chier avec la laïcité ». Tout ça est acté, enfin pour moi.

Mais je ne donnerai pas un blanc seing à la droite pour autant. Mais sur le coup de cette cagnotte, qui va dans le sens de nos droits à tous, de poser des jurisprudences encadrant nos prises de positions, je ne me pose pas la question de savoir qui était quoi. Personne n’a le luxe de faire la fine bouche, et si cela permet d’éviter le chant du cygne des libertés de conscience et d’expression, ça devient une question de responsabilité.

Je passe aussi sur les langues de vipères qui voudraient que Zineb soit sous tutelle financière de son époux, ou qu’elle soit réduite à ne parler que pour elle, alors même que c’est en notre nom , au nom de nos libertés, qu’elle supporte toutes les véroles qu’on lit ici ou là. Cette cagnotte n’est pas un choix, c’est une obligation pour demain, pour nous, pour la République. J’appelle de mes voeux un fond spécial permettant d’avoir pour chacun des mis en cause par le CCIF, ou par des imams numériques de ce défendre dans des conditions optimales. Mais en attendant il y a cette cagnotte qui sert les droits des républicains.

Voilà c’est dit!

https://www.leetchi.com/c/soutienzineb

https://www.leetchi.com/c/soutienzineb

Droits d’auteur des photographies.

Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo.
Voici l’adresse e-mail: am@tribunejuive.info

Publié dans France, justice
Un commentaire pour “Une cagnotte pour aider à combattre le djihad judiciaire. Rémi Richelet
  1. Nelson Melody dit :

    La vraie gauche, c’est Zineb El Rhazoui, Céline Pina, Michel Onfray, Natacha Polony, et non les sinistres imposteurs du 10 novembre.

    « Macron n’est pas républicain, il s’attache à détruire le socle républicain, c’est un fait ! » 100% d’accord. On ne peut formuler les choses d’une manière plus exacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF