A Sakhnin, un musée d’art moderne arabe pour le « dialogue »

Le premier musée d’art contemporain arabe en Israël a ouvert mercredi à Sakhnin (nord) avec l’objectif de promouvoir la paix et le dialogue.

Les fondateurs de ce Musée d’art contemporain arabe, un projet conjoint avec la mairie de la ville arabe de Sakhnin, ont affirmé vouloir promouvoir « la paix et le dialogue » dans cette région.

publicitÉ


art965x543

Le musée est situé dans une vieille maison arabe au sein d’un verger à Sakhnin, une ville de Galilée, une région où se côtoient juifs et Arabes.

L’exposition Hiwar (« dialogue » en arabe), qui a inauguré le musée, présente sculptures, peintures et films vidéos d’artistes locaux et étrangers reconnus.

« La ville de Sakhnin est idéale pour ce musée, au coeur de la Galilée », a expliqué son directeur Belu-Simion Fainaru.

« Nous avons pris des artistes de la région afin d’y développer l’art et nous allons présenter des oeuvres qui mettront l’art à la portée de tous, juifs et Arabes », a-t-il ajouté.

M. Fainaru et sa co-directrice Avital Bar-Shay ont travaillé de concert avec le maire de la ville de Sakhnin afin d’encourager le multiculturalisme.

« Le but de ce musée est de permettre au monde de mieux connaître nos artistes –il y en tellement ici– afin de développer la vie culturelle et économique dans la région grâce à l’art », a déclaré le maire de la ville, Mazen Ghanayem.

« L’art ne connaît pas les frontières et peut réunir les gens dans un espoir de paix ».

Avec AFP

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter