Le Hamas exploite les Gazaouis pour construire des tunnels terroristes

Le Centre de Commandement de la Région Sud de Tsahal, le service de renseignement militaire et le Shin Beth travaillent ensemble afin d’identifier les infrastructures militaires et opérationnelles du Hamas dans la bande de Gaza. Cette coopération a permis de collecter des informations précieuses et de découvrir dans des maisons civiles deux entrées de tunnels qui étaient reliées à un réseau souterrain construit afin d’infiltrer Israël et attaquer ses civils.

Les entrées des tunnels ont été découvertes sous des bâtiments résidentiels au nord-ouest de Gaza. Le premier, un bâtiment de six étages construit il y a deux ans, appartient à un citoyen d’al-Shati et est situé près de plusieurs maisons et d’une station-service. Le deuxième bâtiment à Beit Lahia appartient à un homme affilié au Hamas et père de cinq enfants. Le frère et le père de cet homme vivent juste au-dessus de l’entrée du tunnel, qui est reliée à la mosquée “Espoir”.

Une stratégie claire

Ce n’est pas un hasard si ces entrées de tunnels sont construites au coeur des zones civiles. Le renseignement militaire a montré que le Hamas utilise des infrastructures civiles (maisons, écoles, mosquées, hôpitaux et autres bâtiments publics) pour construire ses infrastructures militaires. Ceci fait partie de sa stratégie de combat, ce qui complique la tâche de Tsahal. En effet, il est plus difficile de localiser ces tunnels et de procéder à des frappes militaires pour les détruire.

En dissimulant ses armes et ses tunnels terroristes dans des zones civiles, le Hamas transforme ces lieux en cibles légitimes en temps de guerre, selon le droit international. Le groupe place ses sites terroristes à proximité ainsi qu’à l’intérieur des bâtiments civils en espérant que les frappes israéliennes, qui ont pour but d’éliminer ces menaces mortelles et réelles pour les civils israéliens, causeront la mort des Gazaouis. Ceci a pour objectif de porter préjudice au droit d’Israël de se défendre. En faisant cela, le Hamas sacrifie les citoyens qu’il prétend protéger. Des organisations internationales comme l’ONU et le Croissant Rouge ont critiqué et condamné cette pratique. Selon eux, le fait que le Hamas utilise des écoles pour stocker ses roquettes et des hôpitaux de campagne comme sites de lancement laisse le droit à Israël de répliquer aux tirs. En juin 2017, après la découverte d’un tunnel terroriste sous deux écoles de l’ONU, l’UNRWA a condamné cet acte qui mettait la vie des étudiants en danger.

Le prix d’un tunnel terroriste

Le Hamas utilise ces réseaux souterrains pour mener des opérations transfrontalières afin de kidnapper et tuer des Israéliens, civils comme soldats. Lors de l’Opération Bordure Protectrice, des terroristes du Hamas, lourdement armés, ont utilisé ces tunnels pour essayer d’infiltrer les communautés israéliennes Sufa et Nir Am et y perpétrer un massacre. Cinq soldats de Tsahal ont été tués près du Kibboutz Nahal Oz lorsque des terroristes du Hamas ont fait irruption d’un tunnel. Afin de combattre cette menace, Tsahal a énormément investi dans le combat souterrain.

Pour le Hamas, ces tunnels terroristes transfrontaliers coûtent cher. Depuis l’Opération Bordure Protectrice, le Hamas a investi près de 150 millions d’euros pour reconstruire ses tunnels terroristes et a détourné du matériel de construction qui aurait pu servir au développement de la bande de Gaza.

Le prix humain

Les tunnels du Hamas ont un coût pour l’organisation terroriste mais pas seulement monétaire. En effet, ces derniers ont aussi coûté la vie de plusieurs personnes. Lorsqu’ils sont en construction, ces tunnels ont tendance à s’effondrer et cela surtout en hiver. Entre 2016 et 2017, 31 tunnels du Hamas se sont effondrés, chacun d’eux coûtant des millions d’euros. 30 membres du Hamas ont été tués dans ces effondrements. Le Hamas se servant des enfants pour construire ces tunnels, les mineurs représentent environ 10% des personnes mortes dans ces incidents.

Environ deux tiers de l’argent versé au Hamas, qui règne sur la bande de Gaza, terminent dans les poches de sa branche militaire, ne laissant aux services publics qu’un faible pourcentage du budget. Plutôt que d’utiliser cet argent pour développer les soins hospitaliers et l’électricité, le Hamas l’utilise dans le but de construire des tunnels terroristes et d’acquérir des roquettes pour tuer des Israéliens.

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Israël - Palestine
Un commentaire pour “Le Hamas exploite les Gazaouis pour construire des tunnels terroristes
  1. Jg dit :

    Avec l argent des europeens , et leur haine de l etat Juif ,les arabes perpetuent les crimes commis depuis plus de 2000 ans par ces europeens .
    On peut dire qu ils sont associes depuis toujours.
    L antisionisme est desormais la norme pour les politiques , comme pour le peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman