Gaza: journée de violences près de la clôture de sécurité

La journée de vendredi a été l’une des plus violentes depuis le début des “marches du retour” décrété au mois de mai dernier. Tsahal estime à au moins vingt-mille le nombre d’habitants de Gaza qui ont répondu aux appels du Hamas de venir provoquer les soldats israéliens en plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité. Des hordes de provocateurs ont tenté de forcer la clôture de sécurité pour pénétrer en territoire israélien, ont brûlé des pneus, lancé des grenades ainsi que de  ballons ou cerfs-volants incendiaires qui ont provoqué au moins onze incendies côté israélien. Plus de cent engins piégés avaient été placés dans la nuit par les fameuses “unités nocturnes” créées récemment par l’organisation terroriste pour harceler les soldats de Tsahal. Les forces du génie de Tsahal ont réussi à le faire exploser de manière contrôlée.


L’armée a réagi avec fermeté à toutes ces nouvelles provocations en utilisant de moyens de dispersion de manifestations mais aussi en effectuant deux raids aériens sur le nord de la bande de Gaza contre les lanceurs de grenades. Le Hamas a fait état de sept morts parmi les provocateurs.

publicitÉ


Comme de tradition, le Hamas a juré vengeance contre “ l’agression sioniste ” et a réuni samedi soir les diverses factions terroristes afin de décider de la réaction à adopter.

Parallèlement, et tout en incitant la population à poursuivre les provocations violentes, une délégation du Hamas était au Caire pour poursuivre les pourparlers quant à une trêve de plus en plus hypothétique. Et scénario qui n’arrive qu’au Proche-Orient, le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou, lors de sa rencontre avec le président égyptien A-Sissi à New York, l’a exhorté à faire pression sur Mahmoud Abbas pour qu’il allège les sanctions imposées par l’Autorité Palestinienne sur le Hamas et la population de Gaza.

Source : lphinfo

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Israël - Palestine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"