La proposition de Netanyahou à Naftali Benett

Ce n’est pas un secret que le Premier ministre commence à s’inquiéter sérieusement des difficultés des partis situés à droite du Likoud à s’unir. Les énormes pertes de voix de droite des dernières élections sont restées dans les mémoires. L’un des obstacles à une telle union est paradoxalement Naftali Benett, qui fait face à un barrage d’opposition au parti Habayit Hayehoudi-Ihoud Haleoumi qui ne lui pardonne pas d’avoir quitté le navire pour créer la Nouvelle Droite.

Conseil des ministres: vif échange entre Binyamin Netanyahou et Naftali Benett

Afin de faire bouger les choses, Binyamin Netanyahou a envoyé des émissaires auprès de l’ancien ministre de l’Education afin de lui proposer un marché: abandonner la course pour les prochaines élections en contrepartie d’une nomination comme ambassadeur d’Israël à l’ONU. Fils d’olim des Etats-Unis, Naftali Benett parle parfaitement l’anglais et il est un excellent défenseur de la cause israélienne dans les médias internationaux.

Si Naftali Benett accepte ce poste – ce qui n’est pas du tout certain – le Premier ministre aura fait d’une pierre…quatre coups: nommer un bon ambassadeur à l’ONU, faciliter la tâche d’Ayelet Shaked dans sa tentative d’unir la droite du Likoud, réduire les pertes de voix à droite…et éloigner pour quelques années un « allié encombrant » au sein de la droite.

Dans l’entourage de Naftali Benett on refuse de réagir.

Source lphinfo

Photo Flash 90

Tagués avec : , ,
Publié dans Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter