José Boublil : Il m’arrive de me fâcher contre mon pays de rêve

Je me fâche pour des sottises. Un restaurant nul, un service lamentable, des banques qui se servent sur votre argent puisque vous pouvez vous le permettre, etc…

Et certains peuvent se demander si j’ai viré casaque.

publicitÉ


Alors je vous rassure tous les jours j’aime encore plus Israël, j’aime encore plus nos enfants, nos jeunes.

Tout est exemplaire à part les broutilles qui font le job « contre l’œil ».
Parler du ciel, du bord de mer, 9 mois dans l’année.
Pas essentiel, non ?

Parler de nos soldats qui sont nos remparts en toute occasion, au moments les plus durs. C’est important. Surtout si vous fermez les yeux et voyez ce tissu beige ou kaki. Inconscients ou plutôt trop conscients mais prêts à tout. Russes, Français du Maroc ou de Tunisie.

Américains et d’autres. Tant de ces enfants sont seuls ici. Et combien sont mariés a 22 ou 23 ans. Ils ont dix bras et 15 mains. Je les aime ces enfants. Je n’en ai connu aucun qui soit violent, contrairement aux légendes sauvages.

On peut rajouter tous ces jeunes qui font en plus une année ou deux de service civil . Facile tâche: deux jours par semaine ils organisent des Chabbat pleins pour accompagner des enfants trisomiques et autres.
Une société complexe, déroutante, mais si belle.

A cet effet, prenez le temps de regarder les jeunes, blancs et noirs, on se demande parfois si on ne devrait pas dégager Naomie Campbell ou Brad Pitt. La beauté est celle des mélanges. Je crois que les QI aussi.

Un peuple mosaïque -comme par hasard- dont la force militaire ou humaine vient du courage.

Peuple éternel, n’en déplaise aux jaloux, parce que nos textes n’ont pas pris une ride, et je ne parle pas de la question spirituelle.

Je regarde le fanion devant. Les boucliers de 20 ans, un peuple qui rayonne jusqu’à l’autre bout de la planète.

José Boublil

Tagués avec : ,
Publié dans Israël
Un commentaire pour “José Boublil : Il m’arrive de me fâcher contre mon pays de rêve
  1. Hervé Boismery dit :

    Je ne suis pas juif…
    Mais, je ne me suis jamais senti autant à l’aise, voire même chez moi, …qu’en Israel…
    Franchement, vous les Juifs, vous pouvez être légitimement fiers de la jeunesse israelienne…
    Le courage est toujours digne de respect.
    Avec de tels jeunes, l’avenir est à vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF