Humeur du jour. Déconstruire le logiciel islamiste, Encore et Toujours. Khaled Slougui

Après un long week end, plutôt cool, puisque Fairouz, Piaf et « les verres de plénitude » étaient de la partie, je reviens à ma charge contre les ténébreux. Autant dire que pour moi, c’est un boulot à plein temps.
Et il n’est pas question, sous prétexte de fatigue, de lassitude, d’épuisement même, d’abandonner le combat.

Mieux, j’ai dit par le passé dans une chronique, qu’il fallait emprunter les mêmes canaux que le discours que l’ on se propose de dénoncer.
C’est l’objet de cette HUMEUR,
la déconstruction du logiciel islamiste. Encore et Toujours. Sans répit.

publicitÉ


1 – Nous assistons au dévoiement de l’islam comme culture et civilisation au profit d’une hystérisation du culte dans une communauté de conditionnement (secte) qui, selon Mohamed Talbi « peut donc avoir une dimension totalitaire ».

Mohamed Talbi, historien, penseur et islamologue tunisien

Les faussaires islamistes: la foi est par eux abusée


Ce qui est le contraire d’une communauté de conviction qui laisse penser à une adhésion volontaire et consciente, et critique à la fois.
La France souffre d’une contamination par l’islamisme qui, il faut le rappeler, a fait le lit d’une religiosité, fruste, tactique, forcément calculée et même de contrefaçon… Les islamistes ont toujours eu des liens très étroits avec toutes les contrefaçons (au sens le plus large du terme).
Les faussaires islamistes ont pour funeste dessein d’empêcher toute velléité de sens critique, tout effort de réflexion. Par un islam agressif, vociférant, n’ayant que l’anathème et l’imprécation dans la bouche de ses prédicateurs, ils ont subverti « l’islam-civilisation ». La foi est ainsi abusée.

Le CFCM et autres obscurantistes

2 – Le CFCM et autres obscurantistes veulent confisquer à leur profit tout le sens de l’Islam, s’en faire les interprètes et imposer à tous la dictature de son interprétation. En vérité, c’est une minorité imbue de sa vérité et qui refuse toute lecture contextualisée et actualisée.
Le voile n’est pas une prescription coranique : aucun verset du coran ne fait obligation à la femme de se couvrir les cheveux. Le regretté Mohamed Talbi en fait une démonstration magistrale dans son livre « plaidoyer pour un islam moderne ». Le CFCM a tout faux.
Pour Moussaoui : «Le port du voile ne fait pas partie des fondements de la foi musulmane»
L’ancien président du CFCM répond sur la question du port du voile. C’était en 2010, je n’invente rien donc. Entre représentants des « musulmans », ils ne sont d’accord sur rien : une question de rente, dont chacun veut avoir sa partie. Ils laissent le ciel pour les jeunes radicalisés dont la raison a été mise sous tutelle.


Même le CFCM tente de se remettre en selle, à l’occasion du triste évènement de Bayonne, malgré une désastreuse gestion de 15 ans. A ce qui paraît, ils vont nous faire des déclarations fortes sur les signaux de la radicalisation. C’est du bluff et du mensonge pour les crédules.
Le CFCM ne peut rien proposer dans le domaine de la prévention de la radicalisation. Bien au contraire, il la nourrit objectivement, car il a peur d’une confrontation avec les islamistes et craint de se mettre en porte-à-faux avec les éléments les plus radicaux.

3 – Le sénat a voté l’interdiction des signes religieux, dont le voile, aux parents accompagnant les sorties scolaires. C’est un jour de gloire, c’est une loi de sauvegarde de la république, c’est la meilleure reconnaissance aux citoyens de confession musulmane. Oui à l’indifférence!
Solidarité avec les deux blessés et leurs familles. Des prédateurs et des charognards de tous bords vont exploiter ce triste évènement. Mais il ne faut pas oublier que ceux qui voudraient faire changer à la France de civilisation ont une responsabilité énorme. Ce sont eux qui génèrent la haine par leurs provocations à répétition.
Encore un qui vient au secours des « musulmans ». M. Bayrou est dans un calcul politicien. Pourquoi il n’a jamais parlé de « Chrétiens » ou de « juifs »? Henri Laurens, du Collège de France est plus avisé : « On ne peut pas parler d’une communauté musulmane parce qu’elle n’existe pas ».
Basta! Le business politique et l’électoralisme sur le dos des citoyens de confession musulmane est odieux.
Selon Mohamed Louizi, l’islamisme avance sur 2 jambes : l’entrisme par la Taqiyya (dissimulation) & la galvanisation des troupes par la Madhlomiyya (victimisation). Un œil de loup rivé sur le Tamkine & un œil de crocodile versant de fausses larmes.


Ranson

4 – Il faut peut-être rappeler que les initiateurs du rassemblement contre l’islamophobie (10 nov.) et leurs soutiens sont supposés être de gauche, comme Autain, Mélenchon, Benbassa…etc. Seulement voila, le prolétariat a déserté, il a pris ses distances, et Marx, Engels et Trotsky ne font plus recette. Donc on recourt aux « musulmans haïs ».


Il s’agit d’une démarche clientéliste d’une grande mesquinerie. Nous savons d’expérience que ceux qu’on a appelés les islamogauchistes n’en ont rien à foutre des « musulmans et de l’islam ». Ils sont dans un calcul froid et posé qui privilégie les choses de la terre au ciel, pour parler comme Regis Debray.
A Dakar, M. Plenel rabaisse l’Islam en le réduisant à la visibilité. Cela dénote la légèreté de ses analyses, sa méconnaissance crasse du sujet, et néanmoins la volonté d’instrumentaliser une communauté qui n’existe que dans ses fantasmes. Trotsky doit se retourner dans sa tombe.

Conclusion : Je ne remercierai jamais assez l’ami qui m’a fait part de cette historiette :

Une histoire racontée par un imam à la mosquée : un asiatique se convertit à l’islam, tout heureux.
– L’imam lui signifie que c’est pas terminé : il faut couper le zizi.
– Le converti : non je refuse! Il n’en est pas question, je veux réintégrer mon ancienne religion.
– L’imam : mais on ne quitte pas l’Islam aussi facilement. Si tu quittes on te coupe la tête .
– Le converti : mais c’est quoi cette religion de fous? Quand tu rentres on te coupe le zizi; et quand tu sors on te coupe la tête. Mais c’est de la barbarie!

Une bonne journée!

Publié dans Islamisme
2 commentaires pour “Humeur du jour. Déconstruire le logiciel islamiste, Encore et Toujours. Khaled Slougui
  1. Shaoul dit :

    … et là on lui a coupé la parole pour cause d’islamophobie

  2. Nelson Melody dit :

    L’islamofascisme (et non islamogauchisme, à moins que les deux termes soient synonymes) prolifère grâce au soutien de Télérama, Libération, Médiapart, Slate, Le Monde et autres organes de désinformation. On en est arrivé à un point où les médias mainstream sont globalement encore plus extrémistes et dangereux que les réseaux sociaux. Peut-on espérer déradicaliser les médias ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF