Les amis du musée des juifs exilés des pays méditerranéens et orientaux

Rencontre avec Hubert Levy Lambert, président de l’Association.

Hubert levy Lambert avec le premier objet de la collection du Mujex : un firman de 1878 d’Abdulhamid II nommant mon arrière grand père Eugène Lambert consul honoraire de l’empire Ottoman à Anvers

 

publicitÉ


Tribune juive : Qu’est ce que le Mujex ?

Hubert Levy Lambert : Le Mujex a pour ambition de présenter l’histoire des Juifs ayant vécu naguère dans des pays méditerranéens et orientaux et notamment en Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Egypte, Espagne, Ethiopie, Irak, Iran, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Pakistan, Portugal, Soudan, Syrie, Tunisie, Turquie, Yémen.
La migration des Juifs de ces communautés a commencé à la fin du quinzième siècle avec Isabelle la Catholique mais s’est accélérée au milieu du vingtième siècle lors de la création de l’Etat d’Israël. Dans les quelques années qui suivirent, environ 900.000 Juifs ont quitté les pays où ils vivaient depuis des siècles, voire des millénaires. Deux tiers d’entre eux se sont réfugiés en Israël où ils ont été absorbés rapidement. Le reste a essaimé à travers le monde, notamment en France, Italie, Royaume-Uni, Canada, États-Unis, Argentine ou Brésil.

Tribune juive : pourquoi est-il projeté ?

Hubert Levy Lambert : Ce musée parisien, sans équivalent dans le monde entier, fera exister ce qui n’est plus, en retraçant l’histoire et la culture de ces communautés juives disparues en quelques années sans faire de bruit. Amujex, association des amis du Mujex, a pour vocation de le préfigurer, de faire son projet scientifique et culturel (PSC), de choisir son emplacement et son maître d’œuvre et de lever les fonds nécessaires à sa réalisation.

Tribune juive : Quelle est sa vocation ?

Hubert Levy Lambert : En racontant l’histoire de ces communautés et les raisons de leur disparition, avec rigueur historique et hors de tout esprit polémique, le Mujex pourrait jouer un rôle dans la résolution de conflits ancestraux, les échanges interculturels et la restauration de la part juive de l’identité des pays concernés. Il n’est pas trop tard pour le faire car il reste encore dans le monde des juifs qui ont vécu dans ces pays et qui peuvent en donner un témoignage vivant.

Tribune juive : A qui s’adresse-t-il ?

Hubert levy Lambert : Le Mujex s’adresse à toutes les religions et à toutes les nationalités. Il ne s’adresse pas uniquement aux juifs séfarades ni aux juifs en général mais aussi et surtout aux Chrétiens et aux Musulmans dont beaucoup, notamment chez les jeunes, ignorent l’histoire des communautés juives disparues. Il ne s’adresse pas uniquement aux français laus aussi aux Européens, Américains, Asiatiques ou Africains.

Paris, ville-monde qui accueille 100 millions de touristes par an et qui héberge l’Institut du monde arabe, est la ville idéale pour y implanter cette institution à vocation universelle.

Tribune juive : Pourquoi ne pas le faire au Mahj ?

Hubert Levy Lambert : Une extension du Mahj est prévue à moyen terme sous le jardin Anne Frank, notamment pour faire passer la surface des salles consacrées à l’exposition permanente de 1.000 à 1.400 m2. Par comparaison, le musée juif de Berlin fait 4.000 m2 et le musée Polin de Varsovie en fait plus de 10.000 !

C’est dire que la création d’un nouveau musée juif à Paris, pouvant s’étendre sur 8.000 m2 selon les premières esquisses, constituera pour le Mahj avant la fin de la prochaine décennie un ballon d’oxygène bienvenu en lui permettant de se spécialiser sur l’Europe , en laissant au Mujex le soin de s’occuper des pays méditerranéens et orientaux.

Tribune juive : Comment s’associer à ce projet ?

Hubert levy Lambert : Amujex, l’association des amis du Mujex, a été constituée le 26 novembre 2018 avec Hubert Lévy-Lambert président, Jean-Louis Charbit vice-président, Bernard Bensaïd trésorier, Hervé Kabla webmestre, Clara Jeangros secrétaire, Stéphane Lipski commissaire eux comptes.


Pour adhérer à Amujex, cliquez sur http://amujex.org/inscriptions/

Les cotisations 2018-19 sont : membre actif 50 € ; donateur 100 € ; bienfaiteur 300 € ; mécène 1000 € ; fondateur 10.000 € ; parrain à partir de 50.000 €.
Vous recevrez un reçu Cerfa vous permettant de réduire votre dépense de 2/3. Vous pouvez aussi bénéficier d’une réduction de votre IFI de 3/4 en passant par la Fondation France-Israël (détails sur notre site).

Tribune juive : Quand ouvrira t il ses portes ?

Hubert Levy Lambert : Le grand architecte Rudy Ricciotti (auteur notamment du Mucem de Marseille ou de l’aile des arts de l’Islam du Louvre), pressenti pour le réaliser, considère que 10 ans est une durée minimum pour réaliser un grand projet de ce genre. Le Mujex devrait donc ouvrir ses portes avant la fin de la prochaine décennie, même si une préfiguration interviendra bien avant.

Hubert Lévy-Lambert, président des amis du Mujex, hll@melix.net
Association enregistrée le 26.11.2018 à la Préfecture de Police n° W751249917 * JO du 8.12.18
7 rue Bernard de Clairvaux 75003 Paris * www.amujex.org

Propos recueillis par Sylvie Bensaid

 

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans interview

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"