Utilisation immonde de la Shoah par la télévision de l’Autorité Palestinienne

Tous les moyens, même les plus révulsants, sont bons pour l’AP dans le but de diaboliser Tsahal et l’Etat d’Israël.

publicitÉ


La télévision de l’Autorité Palestinienne, sous contrôle de Mahmoud Abbas a franchi un échelon supplémentaire sur l’échelle de l’immonde de sa propagande antisémite. En présentant une photo en noir et blanc datant de la libération du camp de Nordhausen, annexe du camp d’extermination de Buchenwald, le 17 avril 1945, sur laquelle apparaissent des centaines de cadavres de déportés, hommes, femmes et enfants, la télévision de l’AP explique qu’il s’agit de “cadavres de civils ‘Palestiniens’ massacrés par Tsahal dans le village d’Al-Dawayima lors de la Guerre de 1948”! La légende exacte dit: “70 ans depuis le massacre commis par l’occupation à Al-Dawayima”.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la télévision de l’AP utilise cette photo dans ce même objectif. Plus tôt cette année, elle l’avait légendée “Massacre de Deir Yassin en avril 1949”.

La propagande arabe palestinienne dans les médias tout comme les programme scolaires est coutumière de messages contradictoires, affirmant tantôt que la Shoah n’a pas existé ou n’a pas été aussi meurtrière que l’on dit, et tantôt accusant Israël de faire subir aux ‘Palestiniens’ ce que les nazis ont fait subir aux Juifs, voire pire. Mais là, la télévision de la centrale terroriste est allée particulièrement loin dans l’horreur en volant la mémoire juive de la Shoah pour la récupérer au profit de son narratif mensonger et de la diffusion de la haine antisémite.

Photo: site PMW (Palestinian Media Watch)

La photo originale:

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans international
2 commentaires pour “Utilisation immonde de la Shoah par la télévision de l’Autorité Palestinienne
  1. André dit :

    Tous ces mensonges auraient dû discréditer depuis longtemps le discours falestinien : pourquoi mentir et inventer des massacres sinon parce qu’il n’y en a pas eu, comme l’ont démontré depuis longtemps les historiens de tous bords ? Parce qu’avec les juifs tout est permis…

  2. airdularge dit :

    Il n’y a, effectivement, aucune limite à l’ignominie de ces bêtes d’autant qu’a cela s’ajoute notre choix d’assumer notre humanité.
    Ce n’est donc pas un hasard si le Sionisme, né de la violence permanente contre notre peuple, dans un sursaut pour tenter de le sauver à fait le choix de la lutte armée.
    Plus que jamais, aujourd’hui, il importe de nous souvenir, dans ce monde qui sombre dans la démence antisémite, que nous n’avons pas d’alternative à la lutte.
    Zahor ; souviens-toi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…