Les Tunisiens ridiculisent le ministre du Tourisme juif pour avoir refusé une interview à la radio le shabbat

En Tunisie, une rumeur aurait commencé à dire que le ministre juif du Tourisme, Roni Trabelsi, organisait une série de concerts d’artistes tunisiens en Israël.

publicitÉ


Lorsqu’un média a tenté de joindre samedi Trabelsi pour commenter la rumeur, il a été informé que le ministre ne publiait pas de déclaration samedi, jours du shabbat.

En conséquence, les médias tunisiens ont critiqué Trabelsi, demandant « est-ce que la Tunisie est vraiment un État civil ?  »

L’avocate Sanaa Dahmani s’est dite surprise et a déclaré que tous les ministres devaient séparer religion et travail.

« Il est impensable qu’un ministre refuse de faire des déclarations ou de travailler à cause de sa religion », a-t-elle déclaré à la radio.

Le ministre a été ridiculisé par les médias tunisiens, qui ont appelé à la nomination d’un ministre chargé du Tourisme samedi, alors que le ministre est occupé par son jour saint.

Il y a eu d’autres éditoriaux critiquant Trabelsi.  Je doute que quiconque puisse critiquer un diplomate tunisien musulman pour avoir refusé d’assister à un repas officiel à l’étranger pendant le ramadan.

Source : infos-israel.news

 

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.