La Tunisie refuse d’adresser les vœux de Pessah aux juifs du pays

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi 93 ans, aurait rejeté à l’occasion de Pesssah de souhaiter « de bonnes fêtes à tous les Juifs du pays », y compris au seul ministre juif au gouvernement.

Le ministre du tourisme, René Trabelsi

Ce pays musulman, qui se targue d’être tolérant, compte un membre dans le gouvernement de confession juive au poste du ministère du Tourisme. La nomination de René Trabelsi était depuis le début purement symbolique pour améliorer l’image du pays à l’étranger et attirer un plus de visiteurs, sans plus.

publicitÉ


Alors que les familles juives tunisiennes étaient réunies la semaine dernière autour de la table du Seder, le président tunisien Béji Caïd Essebsi a refusé de leur adresser ses vœux.

Le président tunisien, Béji Caid Essebsi. D. R.

Pour ne pas heurter les sentiments de la population arabo-islamique qui n’est pas habituée au calendrier des fêtes juives. Le président tunisien Essebsi, qui fait le travail de mercenaire et de support de la cause terroriste palestinienne, a décliné une demande de l’un de ses collaborateur qui lui préconisait d’adresser ses vœux de Pâque juive.

Pourtant de nombreux leaders musulmans n’ont pas manqué d’exprimer leurs vœux les plus chaleureux à l’occasion de la Pâque juive, comme le roi du Maroc Mohammed VI.

Même le président turc Recep Tayyip Erdogan, critique régulier de la politique israélienne, a également souhaité une bonne fête de Pessah.

Alors que la Tunisie se vide de ses juifs – ils étaient encore 100.000 en 1956, ils ne sont plus que 1.213 aujourd’hui –, la communauté qui s’accroche à ses traditions n’a pas droit à une reconnaissance politique de ses fêtes religieuses.

Pourtant les juifs vivent dans ce pays nord-africain depuis la Destruction du Temple de Jérusalem en 587 av. J-C. Ils ont préservé leur identité communautaire, au travers de ses traditions, majoritairement tributaires du judaïsme séfarade.

Le président, qui est censé représenter touts les citoyens, refuse de reconnaître les célébrations juives. Dans ces discours il ne mentionne jamais la judéité du pays comme référence culturelle.

D’ailleurs la nouvelle Constitution tunisienne de 2014 ne reconnait pas aussi l’identité hébraïque de cette population, ni le rôle majeur et la contribution importante des Juifs tunisiens.

Les manuels scolaires de ce pays musulman fabriquent une histoire officielle arabo-islamique qui efface une histoire juive et berbère qui s’étend sur près de deux mille ans

Il est possible aussi que la fête de Pessah, qui raconte la puissance de l’espoir et l’immense persévérance du peuple juif, dérange les milieux politiques antisémites dans ce pays foncièrement pro-palestinien.

Le ministre juif du tourisme, René Trabelsi a déclaré le 16 avril 2019 que le nombre de pèlerins attendus à la synagogue de la Ghriba cette saison, est entre 7 et 8 mille visiteurs.

Ftouh Souhail
Dreuz

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans international
8 commentaires pour “La Tunisie refuse d’adresser les vœux de Pessah aux juifs du pays
  1. Nataf dit :

    1)Pour la constitution , à part le Maroc , quel pays évoque la contribution des juifs dans l’histoire dans la Constitution? Aucun.
    2)Les manuels scolaires ? Parlons des nôtres qui ressassent nos ancêtres les gaulois.
    3)La Tunisie est pro Palestine? Qui s’en cache ?
    4)Formidable de convoquer les déclarations du président, turc dont on connaît l’ ardent désamour d’Israël pour enfoncer le clou à la Tunisie
    5)C’est dingue je n’arrive pas à ne pas défendre ce pays qui m’a vu naître
    6)Et en plus tout ce que vous dites est vrai

    • André Mamou dit :

      Que les Tunisiens soient pro palestiniens n’est pas une surprise ! Bien que Bourguiba était plus subtil dans l’analyse …Mais souhaiter bonne fête à la poignée de juifs restée de Djerba était élémentaire sauf pour Essebsi qui est Président grâce à sa collaboration avec les islamistes de Ennahda qui sont toujours derrière le rideau !

  2. Yosef ben Israel dit :

    La Tunisie n’était qu’une marche sur le chemin de retour à Tzion…

  3. NO COMMENT dit :

    Qui est envahisseur de juifs, de berbères….
    La notion de république étant un concept assez moderne, les peuples légitimes sont ceux qui ont habité ces territoires.
    Il en est de même des arabes de Tunisie que des arabes de Palestine.

    • Pardo dit :

      La Palestine est juive c’est la. Judée Samarie et les arabes se sont inventés d’être un peuple et on connaît leur falsification de l’histoire
      Les derniers occupants de 1500 à 1918 étaient les turcs qui ne sont pas des arabes et les Judeens juifs ont toujours étaient présents mais pas d’arabes sauf quand le retour du peuple juif en masse a commencé dés la fin du 19 ieme Siécle pour restaurer un pays désert comme lamantin e, chateaubriand, Napoleon l’ont mentionne
      Les arabes sont restés très peu entre le 10 ieme et 11 ieme Siécle avec Saladin Mais c’était un égyptien
      Les hébreux puis Judeens et juifs sont restés durant 12 Siécles les maîtres du pays et battus par les romains au 2ieme Siécle qui a rebaptisé les termes juives de la Méditerranée à la Jordanie artificielle et comprenant Le Golan et Gaza du nom infamant de Palestine venant des plhilistins des crétois qui étaient sur le littoral avant d’être battus et expulsés
      Alors vous repasserez pour vos arabes qui sont des colons qui viennent des pays arabes et sont des envahisseurs bien connus et l’Europe en fait l’expérience
      Il serait temps su Israel vous expulsent dans vos pays arabes soit 26 pays et désertiques et riches mais vous vivez de la mendicité de l’ONU et de l’Europe apres que vos pays arabes ont expulse 1 millions de juifs depuis 1948

  4. Rachid dit :

    La tunisie n´est pas un pays musulman il est laic ! il ne souhaitera pas aux juifs comme il ne le souhaitera pas aux musulmans !

    pour moi c´est juste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.