La terroriste Leïla Khaled refusée d’entrée en Italie et expulsée vers la Jordanie

Alors qu’elle devait donner plusieurs conférences en Italie à l’occasion des 50 ans du Front populaire de libération de la Palestine (Fplp) , la terroriste palestinienne Leïla Khaled s’est vue refusée d’entrer en Italie.

Elle a été arrêtée à l’aéroport Leonardo de Vinci de Rome Fiumicino et expulsée vers la Jordanie mardi 28 novembre 2017.

Cela fait suite à de nombreuses demandes d’associations juives italiennes et de   diverses organisations politiques condamnant la venue de la représentante du Fplp, organisation considérée comme terroriste par l’Union Européenne.

publicitÉ


Néanmoins, les différentes conférences annoncées sont maintenues et la terroriste Leïla Khaled interviendra par vidéo-conférence.

Leïla Khaled est connue pour être la première femme impliquée au détournement du vol 840 de la TWA assurant la liaison Los Angeles/Tel-Aviv.

Cette interdiction de territoire n’arrive malheureusement qu’après la tribune que lui a offerte il y a deux mois le parlement européen, et souhaitons que ces ignominies ne se reproduisent plus.

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…