La Chine et Israël : des relations privilégiées et fructueuses

Trois semaines après son voyage fructueux à Singapour, le Premier ministre, Benjamin Nétanyahou, entame une visite officielle en Chine pour marquer les 25 ans de relations diplomatiques entre les deux pays.

Nétanyahou est accompagné d’une centaine de femmes et d’hommes d’affaires.

Toutes ces visites renforcent notre économie et nous ouvrent la grande porte des marchés asiatiques.

Bien qu’Israël ait été le premier pays au Moyen-Orient à reconnaître le régime communiste de Mao Zedong, il a fallu attendre plus de quatre décennies pour que la Chine fasse de même. Ses relations amicales avec le monde arabe et ses liens avec l’Union soviétique avaient empêché des relations normales.

La Chine a toujours été fascinée par l’Etat juif

Depuis le 24 janvier 1992, jour de la cérémonie de la signature de l’accord établissant les relations diplomatiques complètes, les échanges bilatéraux avec la Chine ont été multipliés par 200 et atteignent aujourd’hui plus de 11 milliards de dollars.

Un millier d’entreprises israéliennes sont déjà installées en Chine et, ici, de nombreuses sociétés et compagnies chinoises contribuent au développement des infrastructures israéliennes, notamment dans le domaine ferroviaire, des télécommunications, de l’agriculture, des équipements en énergie solaire, et des produits pharmaceutiques. Il existe aussi une large coopération entre les universités dans les projets de recherche et d’innovation, notamment avec le Technion, et les universités de Tel-Aviv et de Béer Shéva.

La Chine est actuellement le troisième partenaire commercial d’Israël dans le monde et son plus grand partenaire en Asie. Plus d’un tiers des investissements de haute technologie en Israël sont d’origine chinoise. Le but du voyage de Nétanyahou est de pouvoir signer un accord de libre-échange qui augmentera considérablement le volume du commerce bilatéral.

L’Ambassadeur d’Israël en Chine, Matan Vilnai (deuxième à gauche), aux côtés de Benjamin Nétanyahou

L’Ambassadeur d’Israël en Chine, Matan Vilnai (deuxième à gauche), aux côtés de Benjamin Nétanyahou

Le lien étroit entre les deux peuples est bien ancien et remonte à la communauté juive de Kaifeng, installée il y a plus d’un millénaire. Les Juifs étaient pour la plupart des marchands venus de Perse et d’Inde.

Des communautés juives ont prospéré aussi à Harbin, Tianjin et surtout à Shanghai. Dans les années 1930 et 1940, la Chine a accueilli plus de 20.000 Juifs fuyant les camps de la mort nazis. La population juive en Chine a atteint près de 40.000 personnes à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Les relations entre les deux peuples sont toujours basées sur le respect mutuel et des intérêts communs. Les deux peuples proviennent de cultures anciennes qui ont réussi à préserver leur caractère unique et leur patrimoine moral tout au long de milliers d’années d’histoire. Ces deux peuples anciens, ont des histoires riches, de belles cultures, des valeurs et des traditions qui ont laissé une empreinte indélébile sur l’humanité. Ils sont aussi deux peuples modernes, deux civilisations dynamiques qui transforment par leur créativité le monde.

La Chine a toujours été fascinée par l’Histoire juive et la langue hébraïque. De nombreux Chinois considèrent que les Juifs sont très intelligents et ont un sens étonnant des affaires. Le Talmud est considéré comme une sorte de Bible des affaires.

La synagogue d’Harbin, en Mandchourie

La synagogue d’Harbin, en Mandchourie

Sur le conflit israélo-arabe, la Chine soutient la création d’un Etat palestinien et souhaite contribuer à rapprocher les deux parties. Soulignons que la Chine entretient également des liens très étroits avec l’Iran qui lui fournit du pétrole. Le commerce chinois avec l’Iran s’élève à plus de 50 milliards de dollars, soit plus de cinq fois qu’avec Israël.

Les Chinois encouragent officiellement un programme nucléaire iranien pacifique, et ont signé sans contrainte le fameux accord de Vienne. Ils soutiennent également le régime d’Assad en Syrie et se rangent avec les Russes dans le combat contre Daesh.

Malgré tous ces points de discorde, qui existent d’ailleurs avec d’autres pays, Nétanyahou devrait lors de ce voyage renforcer les relations diplomatiques bilatérales et commerciales, et obtenir une entente sur les questions brûlantes de la région.

La coopération israélo-chinoise embrasse tous les domaines, y compris militaire

Enfin, rappelons que déjà en 1949, Ben Gourion avait une grande admiration pour le grand peuple chinois et disait : « Il y a deux mille ans, les Chinois ne savaient rien du monde extérieur, ils ne connaissaient alors que leur propre civilisation. De nos jours, les Chinois se placent au premier plan de la planète. Ils sont aussi vigilants que tout autre peuple du monde, capables de réaliser rapidement leurs ambitions. »

Des propos prophétiques à méditer avec admiration.

Freddy Eytan

F EYTAN

 

 

 

 

 

Freddy Eytan, « La Chine et Israël : des relations privilégiées et fructueuses », Le CAPE de Jérusalem,  jcpa-lecape.org

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman