Eber Haddad partage avec TJ ce qui est occulté en France

Le weekend dernier alors que toute la région était plongée dans la nuit, les forces israéliennes ont franchi la frontière avec la Syrie pour venir en aide aux milliers de réfugiés syriens fuyant les bombardements du régime et qui avaient décidé d’aller chercher secours et protection à la frontière israélienne devenue « zone tampon » de facto. Dans un état de détresse extrême, démunis de tout, ces hommes, femmes et enfants, n’avaient ni eau, ni nourriture, ni autres produits de première nécessité ; ils avaient besoin d’assistance urgente et ils ont su à qui s’adresser. Une opération très risquée de plusieurs heures a eu lieu et a permis d’acheminer 300 tentes, 13 tonnes de nourriture, 15 tonnes de nourriture pour bébés, trois palettes de matériel médical et de médicaments et 30 tonnes de vêtements et de chaussures. En outre des ONG provenant de plusieurs pays arabes ont transféré des secours vers Israël pour qu’ils soient distribués par l’armée israélienne aussi bien à ces réfugiés qu’à ceux qui se trouvent à la frontière jordanienne. Toutes les personnes nécessitant des soins ont été emmenées vers Israël pour y être traités.

publicitÉ


Depuis 2013, plus de 3 500 civils blessés en Syrie ont été soignés en Israël. Par ailleurs, depuis 2016, dans le cadre de l’Opération «Bon Voisin», plus de 1 300 enfants syriens souffrant de diverses maladies et affections ont reçu un traitement d’un jour dans les cliniques spécialisées israéliennes. La clinique de terrain «Mazor Ladach», créée par Tsahal et des organisations humanitaires internationales dans le sud du plateau du Golan, a fourni des soins médicaux à environ 6 000 civils souffrant de diverses affections depuis son ouverture en août 2017.

Pendant l’Opération «Bon voisin», 1 524 tonnes de nourriture, 947 520 litres de carburant, 7 933 paquets de couches, 54 tonnes de nourriture pour bébés, 24 900 boîtes de médicaments et d’équipement médical, 775 appareils médicaux, 250 tonnes de vêtements, 13 920 produits hygiéniques et 300 tentes ont été fournies à des Syriens depuis juin 2016. Israël est déterminé à aider ses voisins syriens et continuera à leur fournir du matériel, de l’aide médicale et d’autres services.

Une soldate israélienne donne le biberon à un bébé syrien en Israël, dans le cadre de l’opération Bon voisin d’aide humanitaire aux Syriens touchés par la guerre civile. Photographie non datée, publiée le 19 juillet 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de Tsahal)

Cela est passé totalement inaperçu en Europe, particulièrement en France et en Afrique du Nord où on continue à brocarder Israël sous n’importe quel prétexte. Et ceux qui sans rien connaître de l’Histoire, ni de la situation sur place et sans jamais avoir mis les pieds dans la région diabolisent de manière pathologiquement obsessive Israël à la première occasion continueront à diaboliser ce pays alors qu’ils n’ont jamais porté la moindre aide, financière ou autre à qui que ce soit. Il est quand même étonnant de voir que quand les victimes cherchent des secours, elles vont vers un pays que certains, d’une bêtise insondable, qualifient de génocidaire et pratiquant l’apartheid.

 Éber  Haddad

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans international
Un commentaire pour “Eber Haddad partage avec TJ ce qui est occulté en France
  1. Marie dit :

    Ne comptez pas sur la France ennemie n° 1 d’Israël dont les médias soit rapporté des fake News sur ordre du quai d’Orsay via le président Macron pour diaboliser Israel soit c’est un silence assourdissant sur les prouesses d’Israël et ses interventions pour secourir la détresse humaine comme en Syrie aujourd’hui ôu le ravir aillent de la terroriste ville Gaza aux mains de la racaille du Hamas ami de la France comme le Hezbollah ôu l’Iran ou les diverses dictatures arabes
    Le même procédé s’applique pour les francais juifs soit on les oublie en ne donnant aucune nouvelle de leurs fêtes ou de leurs prouesses soit on passe sous silence les tueries dont ils font l’objet par les arabes ou les insultes Et vandalisme par Melenchon. Le Pen et leurs amis
    On attend toujours le procès de l’assassin de Sarah Halimi après avoir ttraine notre histriien Geoges Bensoussan devant les tribunaux car les juifs n’ont pas le droit de se defendre comme Israel ôu de dire la vérité
    Mais quand Israel va t il rompre ses relations diplomatiques avec la France?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO