Difficultés françaises liées au djihadisme – Pierre Saba

En France, le parquet fait appel d’une ordonnance judiciaire relative à l’éventualité d’absence de « discernement » du meurtrier de Sarah Halimi au moment des faits. Cette disposition excluait le meurtrier de tout risque pénal. La victime avait été rouée de coup avant d’être défenestrée par le meurtrier aux cris d’incantations djihadistes.

A Gaza, un (ir)responsable du « Hamas » appelle au meurtre des Juifs « partout dans le monde ». Le Hamas est une milice djihadiste. Elle est armée et financée par la « république islamique » d’Iran. Elle est considérée par la plupart des organisations internationales (Nations-Unies, Union-Européenne, etc) comme une organisation terroriste. Les appels du Hamas trouvent généralement en France un écho qui fragilise la sécurité publique en général et le cours de la vie des Français juifs en particulier.

Fariba Adelkhah. Capture d’écran France24

A Téhéran, Fariba Adelkhah, franco-iranienne, directrice de recherche à Sciences-Politiques-Paris, a été arrêtée pour espionnage en juin 2019. Elle est retenue depuis. Le régime iranien ne reconnaît pas la double nationalité. La chercheuse est considérée à Téhéran comme iranienne. Elle ne bénéficie pas du concours des services consulaires ni diplomatiques français. Le régime des mollahs iraniens a habitué le monde aux prises d’otages destinées à influencer les décisions internationales. Dans une position difficile à saisir, la France, qui soutien le maintien de l’Iran dans le cadre des accords nucléaires, lui demande néanmoins de ne pas les violer en dépassant les volumes autorisés.

Ces trois éléments présentent pour Paris trois difficultés majeures liées au djihadisme. Un difficulté d’ordre judiciaire, une difficulté d’ordre de sécurité publique, un difficulté d’ordre consulaire et diplomatique.

L’Exécutif français est comptable de la sécurité publique, d’une Justice sans peur & d’une diplomatie indépendante.

Pierre Saba

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans international
Un commentaire pour “Difficultés françaises liées au djihadisme – Pierre Saba
  1. Nelson Melody dit :

    Le Hamas est officiellement soutenu par la mouvance indigéniste. Tant que cette peste néonazie ne sera pas dissoute, et tant que la Justice restera incapable de faire son travail, il sera impossible de parler d’État de droit et de République. Je précise à titre d’information que j’ai déjà écrit maintes fois à des responsables politiques au sujet de la nécessité absolue de dissoudre l’extrême droite indigéniste : leur absence de réponse en dit long sur leur sens des responsabilités et leur attachement aux valeurs républicaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF