Cet artiste berlinois se bat contre les croix gammées dans les rues, en les transformant en images poétiques ou drôles !

Ibo Omari fait partie de ces personnes qui utilisent le dessin pour rendre le monde meilleur et plus beau. Littéralement : il a décidé de partir en croisade contre les croix gammées qui pullulent sur les murs des villes.

Partant du principe que rien ne sert de combattre la haine par la haine, il a décidé de lutter contre les symboles nazis par un tout autre moyen qu’un coup de pinceau blanc rageur : au lieu de ça, il a pris le parti de tout simplement détourner les inscriptions antisémites, afin de les transformer en des choses positives !

publicitÉ


Dans les rues de Berlin, il a donc lancé la campagne « Paintback » (comprenez : « ripostez avec de la peinture ») pour détourner de manière poétique ou amusante les symboles et les slogans haineux. Une initiative bien utile, quand on sait que les groupes néonazis en Allemagne sont en train de montrer des signes d’un regain inquiétant d’activité et de popularité.

Note : Si vous vous demandez pourquoi les croix gammées sont censurées d’un bandeau noir, c’est tout simplement parce que la manœuvre était nécessaire pour que les images puissent être partagées sur le compte Instagram de l’artiste, le réseau social bannissant automatiquement les contenus jugés offensants.

On vous laisse en compagnie d’ Ibo Omari, et de quelques-unes de ses créations !

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Legacystorebln

Source : m.demotivateur.fr

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tribune Juive, L’histoire continue…