Centre de la Kabbale: le décès du Rav Berg

Le Rabbin Philip Berg, fondateur du Centre de la Kabbale, qui a attiré des adeptes célèbres par sa présentation New Age très controversée et très lucrative de l’ancienne mystique juive, est décédé. Son enterrement devrait avoir lieu mardi à l’ancien cimetière de Safed, la « ville de la Kabbale ». rav berg

L’organisation spirituelle basée à Los Angeles a annoncé la mort de Philip Berg, connu par ses disciples sous le nom du « Rav »,  sur son site internet lundi. Berg était en mauvaise santé depuis un AVC en 2004.

publicitÉ


Kabbalah Center - Los Angeles

Kabbalah Center – Los Angeles

« Tout au long de ses 86 années, le Rav a ouvert la voie à des millions de personnes, pour étudier et vivre la Kabbale. Le Rav nous a laissé une incroyable connaissance à travers des milliers d’heures d’enseignement, des exemples de courage que nous n’oublierons jamais, et le confort d’un Centre de la Kabbale que nous pouvons tous appeler « la maison ». La Kabbale enseigne que le corps est un instrument pour faire le travail de l’âme dans cette réalité physique. Lorsque le travail du corps est accompli, l’âme se rend dans les mondes supérieurs pour y servir sans limitation. Aujourd’hui, nous pensons que le Rav a commencé à partager avec nous d’en haut, et nous serons tous heureux de rester connectés à l’âme du Rav et inspirés par sa vision. »

Madonna - Yehuda Berg

Madonna – Yehuda Berg

Connu pour un style d’enseignement passionné dans lequel il a utilisé les aspects de la vie moderne pour rendre les luttes des personnages bibliques plus compréhensibles, Berg allait à l’encontre des dirigeants orthodoxes. Ils ne toléraient pas qu’il enseigne ce qu’ils considéraient comme une version fausse de la Kabbale, à un public inadéquat. Il a été souvent désigné comme un « pécheur qui entraîne au péché « . De plus, il n’était pas strict sur la séparation entre hommes et femmes, et cette attitude attisait la colère des harédim du monde entier.

Berg est né Shraga Feivel Gruberger dans les années 1920 à New York, a été ordonné rabbin en 1951, et a été nommé à la tête du Centre de la Kabbale en 1969 par son mentor, le rabbin Yehuda Brandwein, qui était un étudiant du fondateur du centre, le kabbaliste Rabbi Ashlag .

Parmi ses élèves figurent Madonna, Ashton Kutcher et Demi Moore, et bien d’autres célébrités qui portent un fil rouge au poignet. Au total, le rabbin Berg comptait quelque quatre millions d’élèves dans le monde entier, et a écrit plus de 20 livres qui ont été traduits en plus de 30 langues. Madonna

L’accent était mis par le centre sur les dons en espèces par les membres et les coffres sont bien pleins. Ses actifs se comptent aujourd’hui en centaines de millions de dollars.

La veuve de Berg, Karen, et ses deux fils, Yehuda et Michael, ont géré le centre depuis son AVC. Leur gestion a été sujette à controverse. Des questions ont été posées sur l’importance des actifs ce centre à but non lucratif. L’IRS (Internal Revenue Service : l’agence du gouvernement des États-Unis qui collecte l’impôt sur le revenu et diverses taxes) et des procureurs fédéraux de New York ont ouvert une enquête pour fraude fiscale. Suite à cela, Madonna retiré au centre de la Kabbale toute la gestion de sa charité distribuée en Afrique. Les agents fédéraux continuaient encore leur enquête l’année dernière, mais le gouvernement a refusé tout commentaire, et l’état actuel de l’enquête n’est pas connu.

Line Tubiana

 

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…