Pétain : Ce qu’en pensait le Général de Gaulle

Le Général de Gaulle , le 29 mai 1966 à l’ossuaire de Douaumont, a l’occasion du cinquantième anniversaire de la bataille de Verdun

« Si, par malheur, en d’autres temps, en l’extrême hiver de sa vie, au milieu d’évènements excessifs, l’usure de l’âge mena le maréchal Pétain à des défaillances condamnables, la gloire qu’il acquit à Verdun, qu’il avait acquise à Verdun vingt cinq ans auparavant et qu’il garda en conduisant ensuite l’armée française à la victoire ne saurait être contestée ni méconnue par la patrie. »

publicitÉ


Source :fresques.ina.fr

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans histoire
4 commentaires pour “Pétain : Ce qu’en pensait le Général de Gaulle
  1. Pardo dit :

    Qui s’assemble se ressemble et De Gaulle a trahi les francais d’Algérie en mentant et à comme l’a dit Mendes France pris le pouvoir par un putsch insurrectionnel en agissant en anti républicain
    Plus de 100000’morts de francais par des arabes d’Algérie à Oran Le 5 Juillet 1962 devant l’armée française qui ne bougea pas sur la demande express de de Gaulle au général Katz
    Puis de 200000 harkis assassinés au cours de juillet 1962 toujours en Algérie et abandonnés par l’ordre de de Gaulle
    Des généraux et officiers ont pris sur eux d’aider les harkis en les embarquant avec eux ces harkis qui ont combattu les terroristes du FLN et qui ont été parqués dans des baraques insalubres en France
    Ne parlons pas du discours antijuif de de Gaulle en novembre 1967 : peuple dominateur sûr de lui même…..et de commentaires tres racistes sur les juifs
    Ne parlons pas de sa trahison avec israel son ami son allié avec l’embargo des armes et son changement de politique pro arabe et anti israélienne qui se poursuit encore sous la férule du Quai d’Orsay
    De Gaulle est identique à Petain. Mais lui de Gaulle n’a pas combattu et n’est venu qu’une fois Le France libérée par les britanniques et les américains morts par dizaines de milliers sur le sol français sans la moindre reconnaissance des francais qui la veille acclamée Pétain : lâches et hypocrites
    Oui Le planqué de Londres avait même décide de revenir avant le 18 juin1940 sous la menace d’un conseil de discipline écrite dans une lettre par le général Wegand et heureusement pour lui que Churchill l’a déconseillé de partir .
    De Gaulle a toujours trahi et sa gloire est un vrai scandale
    Il est responsable de l’invasion maghrébine actuelle et n’a rien compris sur le rôle de l’énergie en donnant le Sahara et ses gisements de pétrole à une Algérie terroriste qui s’est torché des accords d’evian de mars 1962 sans que de Gaulle ne réagisse
    Un faux héros : seul Moulin incarne la résistance Mais trahi par ses amis francais comme toujours prêt à dénoncer par cupidité et lâcheté

    • airdularge dit :

      Une analyse lucide concernant ce premier président de la 5e république, dont je voudrait souligner un point : son incroyable prétention :

      -Ce colonel, fraichement promu général 2 étoiles à l’orée de la guerre, a manifesté sa prétention à prendre le commandement des troupes alliées en France au lendemain du débarquement…
      C’était déjà, alors que des milliers de cadavres de soldats britanniques ou américains gisaient sur les plages françaises, la manifestation de troubles majeurs qui obscurcissaient la pensée du « grand homme » :
      -un égo démesuré qui l’empêchait d’apprécier l’effort fourni par nos alliés pour libérer la France, effort que jamais la France n’aurait pu faire.
      -une rancœur inavouée à leur égard comme à l’égard des juifs qui constituèrent, majoritairement, son état major à Londres…
      – une certaine fidélité à son éducation, si proche de celle de pétain ; le fils de Charles de Gaule ne s’appelle-t-il pas Phillipe, comme son parrain… ?

      Une dernière chose :

      Il s’est auto-proclamé juge dans le conflit israélo-palestinien, avec la suite que l’on connait, inaugurant une politique d’hostilité à Israël que ses successeurs, sauf exception, comme des moutons de Panurge reprendront.

      Et, aujourd’hui, nous pouvons les remercier pour des choix politiques des plus intelligents ; un exemple ?
      Prenons Giscard : Les Français lui disent merci aujourd’hui d’avoir permis le regroupement dit « familial », sans réel contrôle, des travailleurs immigrés…
      Et les Israéliens, les américains et beaucoup d’autres encore lui disent merci pour son exceptionnelle intuition qui a amené l’ayatollah Khomeini à la tête de la république islamiste d’Iran.

  2. André dit :

    On peut critiquer de Gaulle mais ne lui reconnaître aucune qualité durant la seconde guerre mondiale pour le qualifier de « planqué » et de n’avoir pas combattu, et ce alors qu’il a combattu durant la campagne de France à la tête d’une division blindée, trahit la mauvaise foi.

    • André Mamou dit :

      Bien d’accord avec vous ! Si on avait écouté le Colonel de Gaulle, l’armée Française aurait été équipée de divisions de tanks capables d’arrêter Les panzers allemands.
      Quel courage il fallait pour défier les capitulards de Vichy installés au pouvoir par la Chambre des députés élue en 1936 ! Et qu’elle vision historique et prophétique il fallait avoir pour dire le 18 juin 1940 : «  La France a perdu une bataille mais elle n’a pas perdu la guerre… »
      Et la France occupée, sans armée était avec les vainqueurs en 1945 pour recueillir la capitulation allemande et la fin de la barbarie !
      Pour le Général de Gaulle total respect !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…