Musée juif italien à Ferrara

Mercredi 13 décembre, le Président de la République italienne Sergio Mattarella a inauguré le Meis, le Musée national italien de la Shoah de Ferrare. Le chef de l’Etat a coupé le ruban de l’exposition « Hébreux, une histoire italienne. Le premier millénaire ».

publicitÉ


Un programme exceptionnel pour cette exposition inaugurale : plus de 200 objets – souvent précieux et rares – parmi lesquels 20 manuscrits et incunables, la plupart en provenance de la Genizah du Caire, des anneaux de l’époque romaines, des sceaux médiévaux, des pièces de monnaie, des lampes, des amulettes, peu connus ou jamais exposés auparavant, prêtées par les principaux musées italiens et étrangers.

Cette exposition se poursuivra jusqu’en septembre 2018.

On  peut également profiter d’un spectacle multimédia « A travers les yeux des juifs italiens » qui retrace la vie des Juifs dans la péninsule italienne en différents lieux
Une boutique et une bibliothèque complètent ce lieu.

Ce musée, construit sur le site d’une ancienne prison, composé d’un bâtiment éminemment symbolique, abrite cinq volumes suspendus en référence aux cinq livres de la Torah.

La ville de Ferrare  à été choisie car c’est la ville d’Italie la plus touchée par la Shoah ( proportionnellement à sa population juive de 1943) et la ville de Giorgio Bassani,  l’auteur du jardin des Finzi-Contini.  Voilà  5 ans que la ville avait été  choisie pour un tel projet qui a bénéficié d’une subvention gouvernementale à hauteur de 25 millions d’euros.

Ce musée du judaïsme italien et de la Shoah, deviendra un point de rencontre, ouvert au dialogue et à la réflexion.


Tagués avec : , , , ,
Publié dans histoire
4 commentaires pour “Musée juif italien à Ferrara
  1. Bonjour Mme Bensaid,

    Est-il normal que je retrouve, dans votre premier paragraphe, mot pour mot, une présentation d’un article en italien que j’ai rédigée sur ma page Facebook « Patrimoine et Culture du Judaïsme » le 13 décembre 2017. Je devrais probablement me sentir flatté qu’un magazine accorde du crédit à cette page (qui fêtera son 1er mois dans quelques jours), mais j’apprécierais, à l’avenir,que la source de l’article soit précisée. Merci par avance et ‘hanouccah samea’h !

     https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1493423350765635&id=1472324772875493

  2. Sylvieb dit :

    Bonjour Monsieur
    Ravie de vous lire j’ai repris un texte en italien que j’ai reçu ou il n’y avait pas de précision et que j’ai traduit
    Désolée pour cette inadvertance nous corrigeons tout de suite
    Félicitations vous avez une belle plume et n’hésitez pas à nous lire et à nous envoyer vos News
    Très belle fête de hannouca à vous également et bravo pour ce beau musée que j’irai visiter à l’occasion

  3. scemama-lesselbaum viviane dit :

    Nous nous sommes arrêté dans la ville de Ferrare, dans l’intention de visiter la synagogue dans l’après-midi évidemment fermée
    Devant la porte close l’énumération des victimes de la Shoah.
    Un nom a sauté à nos yeux; les Finzi-Contini.
    Viviane Scemama Lesselbaum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"