Les Juifs de Pologne, une tragédie européenne

Au XVIIIe siècle, la moitié des Juifs du monde se trouve en Pologne où ils bénéficiaient de la protection des rois et des nobles. Mais la situation se détériore avec les partages successifs du pays. Au XIXe siècle vient l’âge des pogroms. Les Juifs sont malgré tout plus de 3 millions en 1939 avant que 90 % d’entre eux soient assassinés pendant la Shoah. Il ne reste que 10 000 Juifs en Pologne aujourd’hui.

Répression de la révolte du Getto de Varsovie en 1943. National Archives and Records Administration [Public domain via Wikimedia commons

Depuis 2000 et son livre Les Voisins, l’historien américano-polonais Jan Gross met en lumière les complicités de Polonais dans la destruction des Juifs. Le 21 février 2019 il prononce une grande conférence au Collège de France (entrée libre dans la limite des places disponibles).

Cette intervention aura lieu dans le cadre du colloque international consacré à « La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah ». A cette occasion nous vous proposons un webdossier sur l’histoire des Juifs de Pologne (en exceptionnellement en accès libre jusqu’au 15 mars).

Consulter le programme du colloque

Le portrait de Jan Gross : « Jan Gross, conscience polonaise », Annette Wieviorka, L’Histoire n°456, février 2019.

Avant 1939

« De l’âge d’or au temps des pogroms »
Antony Polonsky, L’Histoire n°421, mars 2016, p.28-37.
A partir du XIIIe siècle, à mesure que la situation des Juifs en Europe occidentale se détériorait, de plus en plus émigrèrent vers la Pologne, si bien qu’au XVIIIe siècle le pays accueillait la moitié des Juifs du monde.

« Enquête sur l’antisémitisme polonais »
Jan Grabowski, L’Histoire n°421, mars 2016, p.38-45.
Dans la Pologne redevenue indépendante en 1918, l’antisémitisme devient l’élément essentiel de la stratégie politique des nationalistes. La situation des Juifs s’avère de plus en plus précaire.

Seconde Guerre mondiale

« Les Polonais et l’extermination des Juifs »
Jean-Charles Szurek, L’Histoire n°294, janvier 2005.
C’est sur le territoire polonais administré par les nazis que les camps d’extermination ont été installés. Quel fut le comportement de la population ?

« L’extermination des Juifs de Pologne »
Annette Wieviorka, L’Histoire n°421, mars 2016, p.46-53.
En 1945, près de 90 % des Juifs vivants en Pologne avant la guerre sont morts, assassinés par les nazis. Quelle fut l’attitude des populations polonaises ?

« Les survivants »
Audrey Kichelewski, L’Histoire n°421, mars 2016, p.54-59.
Face à l’hostilité des Polonais après la guerre et craignant le nouveau régime socialiste, plus de la moitié des Juifs rescapés choisirent les chemins de l’exil. Que devinrent ceux qui restèrent ?

Cartes

Les populations juives en Pologne avant et après la Seconde Guerre mondiale.

Mémoire

« Polin, musée des Juifs polonais, c’est aussi un musée de la Pologne »
Dariusz Stola, L’Histoire n°421, mars 2016, p.34.
Historien des migrants dans la Pologne contemporaine, Dariusz Stola dirige depuis mars 2014 Polin, le musée de l’Histoire des Juifs polonais.

Un lieu de mémoire : l’institut historique juif de Varsovie, « c’est là qu’a commencé l’histoire de la Shoah »
Pawel Spiewak, L’Histoire n°421, mars 2016, p.52.
Directeur de l’Institut historique juif de Varsovie, Pawel Spiewak raconte comment est née, dès la fin de la guerre, une des plus vieilles institutions d’histoire et de mémoire juives.

« Les embarras de la mémoire polonaise »
Audrey Kichelewski, L’Histoire n°346, octobre 2009.
Les Polonais collectivement victimes des nazis : sous cette image lisse, pas de place pour le martyre des Juifs. Elle se fissure peu à peu.

« Les Polonais, la mémoire et les Juifs »
Annette Wieviorka, L’Histoire n°448, juin 2018, p.24-25.
Une récente loi soulève de nouvelles inquiétudes sur le raidissement mémoriel en Pologne.

A lire

« Juifs de Pologne » L’Histoire n°421, mars 2016.

Source :lhistoire.fr

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter