Etrange anniversaire pour les 80 ans de l’Anschluss

Le 11 mars 1938 à 18 h14 la radio autrichienne annonçait l’annulation sous pression d’Hitler du projet de référendum que voulait faire le chancelier conservateur Schuschnigg .

Schuschnigg voulait demander aux autrichiens par référendum s’ils voulaient rester indépendants ou non.
Un heure après l’annulation de ce référendum le dernier chancelier autrichien de l’avant guerre démissionnait . La nuit même les nazis autrichiens qui étaient fort nombreux s’emparaient du pouvoir à Vienne alors que les troupes allemandes franchissaient la frontière austro-allemande il y a 80 ans jour pour jour. C’était l’anschluss .

L’Autriche devenait ainsi une province du Reich dans laquelle se déchainait immédiatement une grande violence contre les juifs et les opposants politiques.

Qui n’a vu ces images des juifs de Vienne malmenés, houspillés et contraints de nettoyer la rue avec leur brosse à dent sous les lazzis d’une populace chauffée à blanc contre les juifs ?

L’Autriche elle-même se souvient de ces heures sombres au cours d’une journée nationale de commémoration aujourd’hui.

Après le discours du président de la République Alexander Van der Bellen , les viennois pourront entendre l’ambiance sonore du 15 mars 1938 lorsqu’une foule en liesse avait acclamé l’arrivée d’Hitler à Vienne.
Le gouvernement actuel autrichien, pourtant de droite et d’extrême droite ne s’est pas opposé à ce que cette installation artistique soit audible jusqu’en novembre place des héros au lieu même où Hitler avait prononcé son allocution.

Ainsi donc, même l’extrême droite autrichienne ne nie pas la réalité du drame de l’anschluss alors que l’historien israélien  du fascisme Zeev Sternhell ose écrire dans un article récent mis en exergue par le Monde et par Haaretz que peu de juifs autrichiens ont été victimes du nazisme parce-qu’ils auraient pu partir avant .

La contre-vérité historique le dispute ici au négationnisme;

Ce sont 60 000 juifs autrichiens , rien pour Monsieur Sternhell mais pour nous l’équivalent de la population de Colmar qui ont ainsi pour leur malheur été assassinés dans les rues ou chez eux ou déportés et gazés à Auschwitz.

Ces juifs autrichiens auront connu tous les malheurs.

Personne n’en voulait parce qu’Israël n’existait pas encore et ils se sont retrouvés piégés en Autriche et  quand ils ne l’ont pas été  et ont pu s’éloigner à temps , ils ont été mis en camp par exemple en France et livré par Vichy aux nazis .

Ou encore comme la famille juive autrichienne KANZLER qui est partie de Schiltigheim, où elle avait trouvé refuge, est restée à Oradour sur Glane quand les alsaciens sont rentrés chez eux et a disparu parents et fillettes dans le massacre d’Oradour sur Glane.

Je ne pardonnerai jamais à Zeev Sternhell ce qu’il a osé écrire pour les KANZLER mais aussi parce qu’il libère la parole et les gestes de tous les antisémites qui écrivent et hurlent Israël = nazis.

L’Autriche a été punie. Malgré une histoire officielle qui faisait d’elle une soi disant victime, elle a été occupée par les alliés durant 10 ans jusqu’en 1955 puis contrainte à un statut de neutralité jusqu’à son admission dans l’Union Européenne .

C’est devenu une petite République alpine coincée entre l’ouest et l’est et qui cultive de façon régulière ses obsessions antisémites et antisionistes, du chancelier Kreisky à Kurt Waldheim en passant par Jorg Haider fondateur du parti néonazi FPOE.

Mais alors que dans toute l’Europe fleurit un antisémitisme nouveau mal drapé derrière les oripeaux de l’antisionisme le nouveau gouvernement autrichien vient de promettre à Israël son soutien dans les instances internationales.

Refouler l’antisémitisme islamiste c’est bien le moins que l’on puisse faire lorsqu’on est un pays aussi historiquement coupable que l’Autriche.

D’autres pays européens feraient bien de s’en inspirer avant de donner des leçons de morale comme vient encore de le faire  honteusement le représentant britannique auprès du conseil des droits de l’homme de l’ONU.

Raphaël NISAND
Chroniqueur hebdomadaire sur Radio Judaïca Strasbourg
Avocat du BNVCA

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans histoire
3 commentaires pour “Etrange anniversaire pour les 80 ans de l’Anschluss
  1. Joselito dit :

    Très bon article. La deuxième famille juive brûlée dans l église fut une famille de Bayonne dont le chef de famille était venu apporter à un cousin les Mendès un poulet et leur avait suggéré de venir a oradour un coin tranquille

  2. julius dit :

    La « punition » de l’Autriche occupée par les alliés pendant 10 ans fut plutôt douce comparée à celle infligée aux pays passés sous le joug de l’ex Union soviétique, qui a occupé brièvement l’Autriche à la fin de la seconde guerre mondiale avant de s’en retirer au profit des alliés.
    Certes, l’Autriche s’est offerte au régime allemand dès 1938, mais d’autres l’ont fait deux ans plus tard. Refouler l’antisémitisme islamique n’est pas si courant aujourd’hui pour que l’on puisse le considérer comme la moindre des choses que puisse faire un pays, quelle que soit sa culpabilité historique.

  3. Jg dit :

    Excellent article ! Les relents antisemites sont tres bien ancres en france et s expriment ouvertement .Que ce pays , celui des beaux discours , trompeurs , lus pour faire plaisir aux Juifs de cour qui applaudissent de satisfaction !
    Le bnvca fait du tres bon boulot , mais je pense avec certitude que qu un proces , meme gagne , n a aucun effet sur la population .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO