Tel Aviv: le monde entier chez Rima

Rima Olvera, vous connaissez ? Cette Californienne est devenue un des starlettes de la scène gourmande de Tel Aviv, avec sa table moderne, sise à deux pas du boulevard Rothschild.oasis

Après trois ans dans un espace étroit, elle a déménagé dans un lieu plus charmeur  et plus vaste avec son air sobre et contemporain dans les tons noirs, ses tables confortables, son grand comptoir, son vaste patio en teck et sa cuisine à fourneaux ouverts d’où elle fait voyager dans l’assiette.

On attache sa ceinture et on est fin prêt pour le voyage: soupe pho comme à Hanoï ou Saïgon, tacos de boeuf comme au Mexique, brandade comme … en France, sans oublier la salade de courgettes à la romaine, la langoustine géante au safran de Perse, raki et cardamome, les cèpes grillés à l’huile d’olive. C’est amusant tout plein, frais, bien fait, même si ça ne révolutionne guère le paysage gourmand de la ville. On boit là dessus le joli grenache Sea Horse de Ze’ev Dunie et on poursuit avec le filet de boeuf au poivre sauté comme à Hong Kong (avec ses pâtes au thé vert épicées) ou à Lyon (avec oignon et gratin de pommes de terre) ou encore les fettuccine comme à San Francisco, avec homard et maïs.rima_oasis_2

Cette cuisine voyageuse séduit aisément, même s’il peut y avoir un raté (ainsi cette pseudo paella valenciennoise aux moules façon risotto surcuit et un peu fade, malgré ses moules, artichaut, safran et citron Meyer). Car la démarche – qui reflète la curiosité israélienne pour toutes les cuisines du monde – émeut par sa sincérité. Le service est relax – un peu trop même -, prend le temps de prendre un verre ou de casser une graine devant vous, impose son rythme (on le perd parfois entre comptoir, salle et terrasse).rima_oasis

Mais les desserts et les glaces maison sont très réussis, comme cet exquis « sandwich glacé » croquant avec sa glace caramel au beurre salé et ses cookies aux amandes, son « rêve de Geisha » (glace miso aux poires Nashi), cette jolie glace géranium au fromage blanc ou encore son fin carpaccio de fraises « brûlées » au poivre de Sichuan et avec sa glace kéfir. Voilà une chef(fe) et un lieu à découvrir pour s’étonner.oasis-almondcookie

Oasis
Montefiore 17

Tel Aviv
Tél. : 03 620 6022
Horaires: 19h-23h30.
Carte: 55-65 €
Site: www.oasistlv.co.il

Source gillespudlowski.

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , ,
Publié dans gastronomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO