Sarah Cattan : Hamon celui qui fait 36%

À 20 heures, alors que les résultats de la Primaire de la Belle Alliance Populaire s’annonçaient, nous réalisions tous que le chef de l’État serait, lui, en train de visiter une centrale photovoltaïque dans l’un des endroits les plus isolés de la planète : c’est son agenda officiel qui le dit. En guise de mot d’excuse ? Non, elle est beaucoup plus perverse, la stratégie de François Hollande. Désireux de marquer son désintérêt manifeste pour la Primaire de la gauche, ce parti qu’il est supposé avoir dirigé pendant une décennie, ce parti qui le porta au pouvoir et qu’il ne cessa de renier.

Il a d’abord séché le premier débat, choisissant d’aller au théâtre voir un Michel Drucker qui n’en revenait pas, et en cette soirée importante du premier tour, il est au beau milieu du désert de l’Atacama, au Chili. Ça ne s’invente pas, ça. Pas de connexion internet ni de réseau téléphonique dans cette plaine coincée le long de la cordillère des Andes, même si l’Élysée nous fait savoir que le Président reste toujours connecté.

Connecté ? Ce Président qui, avec l’appui de Martine Aubry et Anne Hidalgo, s’en lavant lâchement les mains, méprisant et vengeur, aura réussi à partir en entraînant dans sa chute Manuel Valls et en favorisant l’éclatement d’un PS qui ne pourrait profiter qu’à Macron.

Sauf qu’il est déjà ouvert ce soir, le débat entre la gauche de l’utopie et du rêve et la gauche du concret, celle qui sait gouverner, il est ouvert le choix entre la défaite assurée et la victoire possible. Tout de même. Alors que tant de nous n’ont cessé d’avertir et de pointer du doigt Les Territoires perdus de la République, voilà qu’émerge en tête de la Primaire de La Belle Alliance Populaire le candidat qui ne l’a pas vue, lui, l’école des banlieues rongées par le communautarisme, l’antisémitisme et le sexisme, comme il ne les voit pas, aujourd’hui, ces Territoires interdits de la République[1], ceux où enseignants, infirmières, assistantes sociales, maires, formateurs, policiers témoignent de l’impossibilité d’exercer leur métier, confrontés qu’ils sont à une violence quotidienne, abandonnés qu’ils sont par leur hiérarchie, oubliés qu’ils sont des politiques, otages d’un chantage inacceptable. Lisez-la, la nouvelle enquête menée par Georges Bensoussan, et vous les verrez, la réalité et les enjeux de ce sectarisme qui met chaque jour un peu plus en péril notre démocratie, à force de lâcheté collective, de petits renoncements, d’accommodements avec le péril islamiste.

 

FullSizeRender

IL L’A RÉUSSI, SON PARI, HOLLANDE

Il l’a réussi, son pari, Hollande : scinder l’ingérable rue de Solferino en deux entités qui vont pouvoir être enfin indépendantes, et gageons que la tendance Front de gauche palestinienne va connaître un avenir digne du Parti Communiste, quitte à passer la serpillère pour Mélenchon, alors que la tendance sociale libérale migrera chez Macron pour recycler ce qui a été commencé : ubériser notre société, promouvoir le plan des élites de la mondialisation, et surtout assassiner notre pacte social républicain en installant définitivement le communautarisme. N’est-ce pas ce qu’il promet, Hamon, qui affiche une indicible complaisance vis-à-vis des ennemis de la laïcité et un mépris avéré à l’égard de combattants tels Mohamed Sifaoui ou Caroline Fourest. Hamon. Vous savez ? Le gars qui osa parler de tradition ouvrière devant ces cafés dans lesquels les femmes ne peuvent entrer. Le candidat pro-islamiste, pro-palestinien, le candidat asservi aux islamistes, le tenant d’une gauche antisémite.

 

FullSizeRender-2

Hamon. Aidé par les identitaires islamistes, eux qui soufflent sur les braises depuis une dizaine d’années et se sont déplacés ce dimanche. Moins parce qu’ils croient en lui que pour faire barrage à Valls, contre lequel ils font campagne depuis des semaines. Regardez ce qu’écrit l’entrepreneur salafiste Al Kanz et la passionaria raciste Sihem Assbague. Ces identitaires islamistes, aidés des électeurs de gauche toujours pas guéris de ce que Marx appelait la maladie infantile du communisme : le revenu universel, même si le candidat se convertit déjà à la prudence sur ce sujet, le visa humanitaire, ben oui, Open bar chez Hamon comme l’écrit Eric Zemmour. Hamon, celui qui nous dit que sa victoire ce soir c’est celle d’une France qui condamne la gauche dite de gouvernement, sa dérive libérale, l’austérité.

FullSizeRender-1

Faute d’une nouvelle mobilisation, celle des abstentionnistes de gauche et celle des citoyens de tous bords qui savent qu’il est sain qu’existe une opposition, il gagnera et sera le candidat officiel de la gauche. Il faut être nombreux le 29 janvier à se déplacer et voter Manuel Valls, candidat de la gauche humaniste, laïque, courageuse et républicaine, afin de contrer l’utopiste et dangereux Benoît Hamon. Il faut choisir le courage en politique intérieure comme extérieure et empêcher l’inexpérience. Il faut voter pour celui qui met ses pas dans les traditions de solidarité des grands leaders issus du radicalisme et du socialisme, de Clémenceau à Jaurès en passant par Blum et autres Mendes France. Il faut voter pour le candidat qui soutient les entreprises, clés de la croissance, empêcher celui qui parle des 32 heures et voter pour celui qui prône le réalisme économique, la valeur et la dignité du travail.

 

IL ETAIT LÀ SANS TREMBLER, NOMMANT L’ENNEMI

Il faut surtout voter pour le seul à gauche qui ait combattu résolument tous les totalitarismes, le seul qui n’a cessé de dénoncer le cortège de régressions du totalitarisme islamique, il faut se souvenir qu’il était là, sans trembler, nommant l’ennemi, quand les attentats islamistes assassinèrent en France et dans le monde, qu’il a été clairement et sans ambiguïté solidaire de Charlie, des Juifs, des policiers,   de toutes les victimes de la terreur islamique, sans concession aucune envers les tueurs et sans la moindre complaisance suspecte envers les collabo-gauchos qui persistaient dans le déni, faisant mine d’ignorer les pièges du communautarisme et pactisant même avec eux.

Vous savez, la pub pour une marque de lunettes ? Comme dans la pub, Valls était là: il était là le 19 mars 2012 à Toulouse après les assassinats antisémites de l’école Ozar Hatorah. Il était là le 19 mars 2014 à la manifestation en mémoire des victimes juives du terrorisme. Il était là pour faire interdire les spectacles antisémites et négationnistes de Dieudonné. Il était là pour dénoncer les manifestations antisémites de l’été 2014. Il était là, bien seul, pour sans cesse dénoncer ce nouvel antisémitisme déguisé sous les habits de l’antisionisme.

Il faut empêcher celui que Martine Aubry appelait petit Ben et qui, non content de peut-être mélanger, comme nos grands-parents, les anciens francs et les nouveaux[2], condamne en permanence Israël et exalte la juste lutte des Palestiniens, bref celui qui sacrifie l’intérêt général à ses calculs électoraux, quitte à reprendre, s’il le faut, les éléments de langage des leaders islamistes, expliquant par exemple qu’en France, les questions religieuses n’existent pas et que si nous étions en période de plein-emploi, la violence islamiste n’existerait pas, Hamon, celui qui fait 36% parce qu’il s’est bien gardé de se mettre à dos sa clientèle des quartiers.

Sarah Cattan

[1] Une France soumise, sous la direction de Georges Bensoussan, Editions Albin Michel, 18 janvier 2017.

[2] Eric Zemmour, Le Figaro.

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans France
30 commentaires pour “Sarah Cattan : Hamon celui qui fait 36%
  1. NO COMMENT dit :

    Il a fait 36%, mais de quoi? De 1700 000 personnes qui se sont déplacées?
    Prenez votre calculette…. Ça fait exactement ….un non événement!
    Heureusement ! Celui qui distribue encore les deniers de ce que l’état prendra à ceux qui se lèvent le matin pour payer toujours plus d’impôts.
    La Hollandie a encore des adeptes.

  2. laura dit :

    Merci Sarah Cattan pour votre article comme toujours clair et pertinent.

    • Sarah dit :

      Merci à Vous Laura. Abraham la question n’est pas de savoir “combien” il a fait,surtout lorsqu’on voit le flou qui règne concernant les chiffres de participation: nos “enfultes” ne nous auront pas encore donné, le lendemain, des chiffres exacts et nous sommes au XXIe siècle.
      Il s’agit du sens de cette victoire-là, de la façon dont Hamon a été soutenu, du sens de sa campagne et donc de la qualité de ses votants: il n’avait préparé qu’un discours. Les Frères musulmans l’ ont bien aidé et pour cause. Quant à ses promesses, no comment.

  3. André dit :

    Moi je trouve ça très bien si Hamon gagne la primaire. Comme ça nous serons débarrassé de la gôche, et de la pire espèce, pour au minimum cinq ans. Parce que face à Fillon le petit Benoît n’a aucune chance. Non seulement toute la droite va voter comme un seul homme pour Fillon mais de plus je suis certain qu’une bonne partie de l’électorat fluctuant du FN aussi. Alors qu’il n’est pas certain que l’électorat social-démocrate de gauche le fasse pour Hamon.

    • NO COMMENT dit :

      Bon raisonnement. J’imagine très bien que quelqu’un de sensibltité de droite ait pu se déplacer au 1er tour des primaires pour voter Hamon. Pour le 1er tour des élections présidentielles, il est plus rassurant de voir Hamon que Valls devant Fillon!
      Avec Hamont, les sympathisants Valls se tourneront vers Fillon….
      Resterait de l’autre côté la gauche de la gauche et le camp de Mélanchon.
      Cela réduirait d’autant les risques liés à une bataille entre Macron, Fillon et M. Le Pen.

  4. Sabbah dit :

    Mr Hamon vous ignorez l’histoire les palestiniens ont refusé à 3 reprises la paix.
    Pourquoi vouloir la paix et un état quand ils reçoivent d’énormes sommes d’argent qui servent â verser une mensualitè aux terroristes qui tuent des civils innocents juifs et chrétiens .
    L’Arabie Saoudite, le Katar et….la France sont les généreux donateurs
    Une énorme partie engraisse les dirigeants et la masse populaire crève de faim.
    C’est cela votre gauche et bien sur antisioniste

  5. Lapalice dit :

    Nous sommes dans une tribune du PS?
    Pourquoi ne pas demander à Hollande de se représenter!!

  6. Sarah dit :

    “Valls aurait du promettre la légalisation et le commerce halal du cannabis et de l’héroïne, la légalisation de la polygamie, 1500 euros par enfant supplémentaire en allocation au delà du quatrième, l’interdiction de mettre en prison quelqu’un qui est issu de la diversité au delà de la douzième condamnation car c’est la prison qui crée la délinquance, et créer une police des discriminations à l’égard de ceux qui osent critiquer la sainte charia”, m’a dit quelqu’un du Modem.

  7. constantine dit :

    il ne faut pas voter Hamon, antisémite notoire, honte à lui.

  8. NO COMMENT dit :

    Pour l’honneur de la France, que l’on soit de droite ou de gauche, je pense qu’il faut se déplacer pour ce 2ème tour et voter pour Valls.
    Que l’on y mette ses convictions ou non, il faut écarter cette option antisémite, antisioniste, pro islamiste et qui prône des utopies propres à accabler encore plus une France travailleuse, par des Impots plus lourds pour payer des promesses au dessus de nos moyens. Parce qu’il n’a surtout pas su dire comment il financerait ce fameux revenu minimum. Parce que ce rêveur n’a pas le poids devant des Poutine ou Trump, sans parler de Mme Merckel qui a tout de suite remis déja Hollande sur les rails de la réalité.
    Parce que comme pour le vote où on a élu Chirac pour faire barrage à J.M. LE PEN, il faut soutenir Valls contre Hamont, ne serait-ce que pour ne pas le retrouver pour le 1er tour des présidentielles.

  9. Gabriel dit :

    La très très très grande majorité des Français ne veut plus entendre parler de Manuel Valls. Personnellement je ne l’apprécie pas, il a un air autoritaire déplaisant. Hamon est un rêveur et aujourd’hui les Français veulent change d’air. Il n’y a pas que le conflit israélo-Palestinien qui compte, cela doit concerner les élections présidentielles ? Hamons à un programme social, c’est l’avenir d’arrêter de toujours penser à soi (par exemple, soutenir Trump parce qu’il préfère Israël à la Palestine c’est égotiste et complètement idiot). Apporter une aide financière aux étudiants va permettre à ceux qui ne sont pas nés avec une cuillère en argent dans le cul d’avoir les portes ouvertes aux grandes écoles. Aux cas sociaux de se remuer les fesses et d’évolué, d’aller se cultiver par exemple, etc… Ouvrer vos œillères et “aimer vous les uns les autres bordels de merde” (citation).
    Bonne année 2017 et surtout bonne santé à tous.

    • André Mamou dit :

      JE respecte vos idées et le soutien que vous apportez à l’homme politique de votre choix. Mais NE faites pas de Benoît Hamon un gentil rêveur ! C’est un homme politique redoutable qui a toujours conforté son implantation locale ( Trappes!) par des discours anti sionistes et une Grande et indulgente compréhension pour les débordements des “jeunes” des quartiers. L’allocation de 600 euros NE SERA jamais distribuée car elle coûterait 400 milliards ! C’est juste un truc pour transformer des électeurs en ” rêveurs ” apportant leur bulletin pour recevoir un lot !

      • Gabriel dit :

        Je saurai être aussi clair et pertinent que vous mais je vais tenter de vous ouvrir l’esprit. Le programme de l’ensemble des électeurs ne peut être appliqué dans sa totalité, vous le savez bien. Vous réduisez Hamon pour sa reconnaissance de la Palestine ainsi que le revenu universel en pensant que cela suffit à le jeter aux oubliettes. Et au niveau de la santé, de l’éducation, du cannabis, de la famille, de l’immigration de la sécurité, de l’environnement et de l’Europe qu’en pensez-vous ? C’est pour ces idées-là que Benoît Hamon peut avoir l’attention et l’écoute de tous.
        Je tiens tout de même à vous remercier pour votre amabilité.

        • André Mamou dit :

          Si Benoît Hamon est en tête dans cette Primaire socialiste, ce n’est pas pour ses positions sur la santé, la famille, l’éducation etc…qui sont à peu de choses près celles du PS . IL a proposé l’abrogation de la loi El Khomri votée au forceps dans le but de libérer le travail et de ressusciter le courage des entrepreneurs.Il a FAIT la promesse intenable d’une allocation de 600 euros à chacun des habitants de la Planète FRANCE ( les résidents étrangers aussi?). IL pourrait libérer le cannabis ce qui mettra au chômage beaucoup de douaniers, de policiers, de juges et de gardiens de prison et surtout les passeurs et tous les jeunes dealers des quartiers. Une réforme envisageable si l’on ne craint pas que les fumeurs de joints avancent en grade et se mettent aux rails de coke ou aux seringues d’héroïne.

          • Gabriel dit :

            Libérer le cannabis avec restrictions arrêté de tout exagérer dans le sens qui vous convient. Et qu’en est-il des alcooliques et des fumeurs de 2 paquets de cigarettes par jour ? C’est toujours pareil, on relève les contre sans penser à la situation actuelle comme ci tout allait bien..

            Les dealers des quartiers ? Ne pas les oublier, et leurs proposer autres choses comme travailler dans les champs de culture de cannabis ou les mettre en prisons pour les Français ou les renvoyer dans leurs pays pour les autres.

            Et pour la loi El khomri, comme-ci elle ne facilitait pas le licenciement…

            Commençons par une allocations pour les étudiants ce sera déjà beau !

            • André Mamou dit :

              DANS ma jeunesse, j’ai bénéficié d’une bourse pour pouvoir continuer mes études . La Belle invention ! Les bourses sont désormais des allocations pour les étudiants ! C’est vrai que allocataire ça fait mieux que boursier. IL suffit de changer un mot pour récolter les suffrages. De MON temps, pour garder sa bourse IL fallait avoir de bons résultats. JE suppose que les allocations seront distribuées SANS obligation de réussir aux examens.

          • André dit :

            Bien sûr que les étrangers en France auront aussi leur “allocation universelle” à 600 euros. Sinon ce serait de la discrimination !

            Bon, il faudra aussi se préparer à accueillir deux milliards de “migrants” qui s’arrêteront en France…

        • NO COMMENT dit :

          Oui, on est clair et pertinent, mais n’avons pas l’esprit assez ouvert!
          Cependant, il trouve que les cafés et lieux de détente interdits aux femmes, c’est pas grave. Il a une position sur Jerusalem et le conflit israélo-palestinien, mais les autres conflits, il s’en tape la panse. 300 000 morts en Syrie, on n’en parle pas, comme personne d’ailleurs. C’est électoraliste. Il drague le vote arabe, si vous n’aviez pas compris. L’argent qui va tomber du ciel avec lui, c’est encore électoraliste, pour séduire les mêmes, d’ailleurs. S’il le fait, c’est avec des Impots nouveaux qu’il faudra payer, et s’il le fait pas, ce sera juste une promesse pas tenue, ce sera pas la première. Il tiendra ses 5 ans à inogurer des champs de panneaux solaires, comme Hollande. Il prendra du bon temps. Il n’a aucune envergure!
          Mais clairvoyant, on l’est moins que vous!

  10. Sarah dit :

    Tout le monde le sait, et Malek Boutih le refit dans 20minutes.fr:
    Benoît Hamon est en résonance avec une frange islamo-gauchiste. […]
    Benoît Hamon, comme tous les Tartuffe, cultive une ambiguïté. C’est un peu, « cachez ce voile que je ne saurais voir ». Sa théorie est claire : il est normal qu’il y ait du communautarisme car les musulmans sont maltraités. Il justifie des comportements sexistes, mais aussi une montée de la radicalité.
    Ces accusations rejoignent celles que faisait Manuel Valls contre l’« islamo-gauchisme », visant Clémentine Autain…
    Benoît Hamon est en résonance avec une frange islamo-gauchiste et fait un appel du pied électoral. C’est une stratégie d’attrape-tout. Pour obtenir un vote, tout est valable. C’est le pire des discours possibles, un discours de faiblesse. Autour de lui, il y a un certain nombre de gens, comme Pascal Cherki [porte-parole de Benoît Hamon], qui vont encore plus loin et ont soutenu par exemple une réunion qui était interdite aux blancs.”

  11. josaphat dit :

    “L’ EFFET ALTERNATIF”?
    Bonjour à tous,
    ne percevez-vous pas le silence assourdissant de l’islam radical durant cette période pré-électorale?
    Ne pensez-vous pas que la fragmentation irréversible de la vie politique convient parfaitement au loup tapi?
    Ne croyez-vous pas, qu’en installant cette fragmentation dans un espace mental, nos responsables font le lit du communautarisme de territoires et de pouvoirs régaliens?
    Ne sentez-vous pas que le fascisme vert se réjouit de ces implosions qui deviennent des outils inespérés à sa stratégie de conquête?
    Le parti socialiste vient de conforter à ses dépends “l’effet alternatif” et Marianne qui “se voile la face” ne voit pas venir l’hydre rampante tant son regard est tourné vers un horizon désuet, celui où l’on devra changer son buste fier!!

  12. Gabriel dit :

    L’appellation “islamo-gauchiste” a émergé parmi les intellectuels, avant de passer dans l’univers de la communication, puis récupérée par certains…, politiciens. Elle n’a pas de réel signification, en tout cas cela fais bien diversion, bravo.

    Valls est judéo-gauchiste, Hamon est islamo-gauchiste chacun a choisi son camp. Il n’y en a donc pas un pour relevé l’autre.

    Même en étant catholique, je n’irai pas pour autant voter Fillon qui ne porte aucun espoir. Vous ne pensez qu’a vos propres intérêts.

    En tout cas merci, vous m’avez appris beaucoup de choses.

    • André dit :

      Judéo-gauchiste ? mais pour quelle raison au juste ? parce que son gouvernement a décidé de mettre des policiers en faction devant les synagogues peut-être ? Ou parce qu’il n’appelle pas à détruire Israël ni à hurler “mort aux juifs” dans les rues de Paris ?
      C’est ça que vous appelez “nos intérêts”, pouvoir continuer à vivre en France sans se faire tirer dessus à la Kalachnikov ?

      Merci à vous car vous nous apprenez aussi beaucoup de choses. Heu… non, en fait rien de nouveau.

      • Gabriel dit :

        Parce que vous pensez que vous êtes les seuls percutés ? Vous avez la gueule pour le dire et le soutien derrière mais que ce soit les personnes Noires ou les Arabes c’est pareil pour tout le monde en France alors arrêter votre cinéma. Ce que vous vivez est injuste et horrible mais c’est pareil pour tout le monde je suis désolé.

    • NO COMMENT dit :

      Gabriel, vous avez vraiment une réthorique catholique !
      Selon Saint Mohamed, il me semble.
      “arrêter votre cinéma” ou “mais c’est pareil pour tout le monde je suis désolé “, le style fait très curé de campagne.

  13. Sarah dit :

    L’un desporte-parole de Benoît Hamon, Alexis Bachelay (député des Hauts de Seine et vice-président du groupe d’amitié France-Qatar), n’hésite pas à donner des conférences contre l’état d’urgence en compagnie de professionnels des amalgames entre laïcité et « islamophobie d’Etat », comme Sihame Assbague ou le CCIF (proche des Frères musulmans et très anti-Charlie).
    Pas n’importe où, nous précise Caroline Fourest: A Gennevilliers où est enterré l’un des frères Kouachi.
    Pas n’importe quand, continue-y-elle: un an après le massacre de Charlie.
    Et pas “qu’une fois”, plursuit-elle: Alexis Bachelay a participé au dîner de soutien annuel du CCIF de 2014 et correspond depuis très régulièrement sur Twitter avec son président, pour se soutenir mutuellement.
    Des réseaux sont particulièrement déchainés ces derniers jours contre Manuel Valls, que plusieurs sites proches des Frères musulmans et de l’extrême droite soralienne appellent à “gifler” et à faire battre.

    Benoît Hamon me direz-vous n’est pas responsable de ses soutiens, mais il est responsable de ses propos et de son équipe.
    Lui-même s’est rendu en 2011 aux fameux “Y a Bon Awards”, une cérémonie qui passe son temps à faire passer des laïques pour des “islamophobes”.

    • André dit :

      Valls doit être “giflé” car il a osé avouer qu’il était attaché à Israël… crime de lèse-palestinisme ! Hamon, lui, est vraiment bien sous tout rapport.

      • Gabriel dit :

        Je vois pas l’intérêt pour un politique de dire qu’il aime profondément Israël ou La Palestine. A part perdre les votes des Musulman pour Valls et des Juifs pour Hamon. C’est profondément ridicule.

        Il était bien mielleux Manuel Valls au débat d’hier soir. Au moins au lieu de critiqué les idées des autres il a enfin parlé de son propre programme tout en restant à l’écoute de Benoit Hamon.

        Mais c’est Hamon qui à mener le débat.

  14. sarah dit :

    Pas de chance, Hamon. Après le soutien apporté par le CCIF, voici le poutinien et espion Snowden ( Hamon lui a proposé de l’héberger en France), et maintenant, last but not least, Alain Soral.
    On attend la galaxie des rouge-bruns et les féministes folles, Clémentine et Caroline.

  15. sarah dit :

    Alain Soral qui explique pourquoi il faut voter contre Valls et donc pour Hamon nous montre une partie de ce qui nourrit ce vote : à côté des voix des islamistes, les voix des antisémites bruts de décoffrage. Qui sont souvent les mêmes. a noter: leur point d’intersection, les juifs, appelés “sionistes”, responsables de tout le malheur du monde, notamment des attentats terroristes sur notre sol.

  16. Shlomo Khalifa dit :

    Chers compatriotes, les jeux ne sont pas encore faits. Calmons-nous et attendons voir la suite du feuilleton introduit par le Canard Enchaîné. François Fillon n’a pas dit son dernier mot, et ses vrais sympathisants ne désespèrent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici