Macron prépare-t-il la Partition des Musulmans de France ? Par Yves Mamou

Le premier cavalier législatif a sorti les associations religieuses de la liste des lobbies – une mesure qui permet à des entités comme les Frères musulmans d’exercer une pression sur les élus du Parlement sans laisser de traces.

La grande mosquée de paris (Source de l’image: LPLT / Wikimedia Commons)

Est-ce l’affaire de l’Etat laïc de France d’organiser des musulmans et de former des imams « républicains » ?

Depuis la loi de 1905 sur la laïcité – acceptée par toutes les religions sauf l’islam – il est admis que les groupes ou partis religieux ne peuvent imposer leurs règles à l’Etat laïque. Aujourd’hui, l’Etat a entrepris de s’adapter à l’islam.

La grande question est la suivante : qui va diriger et gérer ce nouveau dispositif ? Les Frères musulmans, l’organisation la plus puissante, qui contrôle plus de 2 000 mosquées en France ? Ou une jeune garde de technocrates musulmans proches du président mais sans lien avec les mosquées, les imams et la communauté musulmane en général ?

Source : gatestoneinstitute.org

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans France
5 commentaires pour “Macron prépare-t-il la Partition des Musulmans de France ? Par Yves Mamou
  1. josaphat dit :

    Depuis l’élection de Macron, plus rien…calme presque plat dans les territoires perdus de la république, pas de signes bellicistes de la part des associations cultuelles musulmanes, rien, un silence communautariste qui en dit long sur ce qui nous attend demain, le réveil sera inévitablement douloureux.

  2. Gerardino dit :

    Ne faudrait-il pas creuser dans la problématique « Benalla » et ses liens éventuels avec la mouvance islamiste ?

  3. LAURENT dit :

    Heureusement les Juifs de France ont une solution de repli:partir en Israel!Pour un gaulois de souche athee l’emigration ds un pays comme la Thailande a ete la seule solution!

  4. Nelson Melody dit :

    Dans son programme électoral de 2017, Macron avait écrit « Défendre notre laïcité : démantèlement des associations qui, sous couvert de religion, s’attaquent à la République « . Non seulement il n’a pas tenu parole, mais d’après Céline Pina et Zineb El Rhazoui, il a clairement choisi de favoriser les identitaires et les intégristes. Un clown démago à l’Elysée.

  5. Nelson Melody dit :

    Lire Zineb El Rhazoui dans Le Point : « J’ai ressenti le mépris de Macron  » https://www.lepoint.fr/medias/zineb-el-rhazoui-j-ai-ressenti-le-mepris-de-macron-12-01-2019-2285267_260.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter