Le siège historique de Libé va devenir un hôtel

Le magnat des médias et des télécoms, Patrick Drahi, a confié à l’architecte Jean-Michel Wilmotte la transformation de cet ancien garage situé près de la République.

C’est une page de l’histoire de la presse française qui se tourne définitivement. Selon nos informations, l’ancien siège du quotidien Libération, situé à deux pas de la place de la République, va être prochainement transformé en hôtel. Le propriétaire des murs (et du journal), Patrick Drahi, a déposé un permis de construire pour y installer un établissement de 81 chambres ainsi que plusieurs restaurants et bars, et un espace de coworking. Le magnat des télécoms, à la tête du groupe Altice, a confié la réalisation de ce projet, censé aboutir d’ici 2021, au « starchitecte » français Jean-Michel Wilmotte.

Situé rue Béranger dans le Marais, cet ancien garage des années 1950, doté d’une rampe centrale pour faire circuler les voitures, avait été reconverti en bureaux (et en parking) pour accueillir la rédaction du quotidien en 1987. Les journalistes étaient très attachés à cet immeuble de neuf étages, doté d’une terrasse panoramique sur le toit, théâtre de nombreuses fêtes. Ils l’avaient quitté à contrecœur en 2015 pour rejoindre les équipes de l’hebdomadaire L’Express dans le 9ème arrondissement puis le campus d’Altice à Balard, dans le 15ème.

Comme à son habitude, Patrick Drahi, féru d’immobilier, avait racheté le bâtiment à l’homme d’affaires Bruno Ledoux, en même temps que le journal. Outre les sièges sociaux de ses entreprises, le milliardaire franco-israélien dispose d’un impressionnant patrimoine personnel. En Suisse, où il réside officiellement, il possède un appartement et deux somptueux chalets dans la très chic station de ski de Zermatt, trois appartements à Genève et plusieurs villas dans la commune voisine de Cologny, située face au Lac Léman. Drahi est aussi propriétaire d’une villa dans le 16ème arrondissement de Paris, d’un appartement à New-York avec vue sur Central Park, et de plusieurs autres dans la tour One Rothschild, l’une des adresses les plus prisées de Tel-Aviv. Avec l’opération de la rue Béranger, c’est la première fois qu’il investit dans l’hôtellerie.

Source : challenges.fr

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans France
2 commentaires pour “Le siège historique de Libé va devenir un hôtel
  1. Jg dit :

    Patron du torchon libe , faut le faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF