France-Israël : une amitié teintée d’hypocrisie, par Freddy Eytan

Certes, la visite officielle du Président Rivlin à Paris est importante et marque une amitié de longue date entre Israël et la France mais elle s’inscrit jusqu’à ce jour dans des voyages à sens unique.

Depuis son installation à l’Elysée, le président Macron n’a toujours pas effectué de visite officielle à Jérusalem, comme non plus d’ailleurs son Premier ministre, et ce, malgré toutes les déclarations et les promesses.

publicitÉ


Les prérogatives intérieures ne sont que prétextes puisque Macron a trouvé le temps de voyager à l’étranger. Il part bientôt pour le pays des Pharaons et était récemment au Tchad, suivi d’ailleurs par Benjamin Nétanyahou…

Macron, comme ses prédécesseurs, distingue les préoccupations de la communauté juive du conflit du Proche-Orient. Cette distinction se fait aussi entre le gouvernement et le peuple israélien.

La visite de Rivlin est surtout symbolique et protocolaire et a pour but d’apaiser les esprits dans la communauté juive. Elle se focalise sur les relations bilatérales, et non sur les grands dossiers du jour, sur lesquels la France ne partage pas la même vue avec Israël. Ni sur la solution du problème palestinien, ni sur la Syrie ou sur les menaces iraniennes.

Ce voyage est effectué avant les élections en Israël, et au moment où la France, selon les propos du président français, traverse « une période d’interrogations et d’incertitudes ». Il vient d’ailleurs d’envoyer une lettre à tous les Français et les Françaises dans le cadre d’un grand débat national en affirmant que « la France n’est pas un pays comme les autres, le sens des injustices y est plus vif qu’ailleurs. »

Nous ajoutons que depuis 1967, la politique française au Moyen-Orient, surtout concernant le conflit avec les Palestiniens, demeure aussi injuste et déséquilibrée.

Benjamin Nétanyahou lors de sa visite à l’Elysée en 2017 (photo GPO)

La non reconnaissance de Jérusalem et les condamnations systématiques contre « la colonisation » sont permanentes. Il y a quelques semaines, le 26 décembre 2018, le Quai d’Orsay a affirmé : « La colonisation est contraire au droit international, comme l’a réaffirmé la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies. Elle sape, sur le terrain et dans les esprits, les conditions de la solution des deux États, seule à même d’assurer une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, et contribue à attiser les tensions. »

Rappelons que les manifestations des Gilets jaunes, dont certains sont soutenus par des Islamistes, les attentats terroristes, l’islamisation et les actes antisémites, et notamment le mouvement BDS, sont toujours présents et vivaces en France, nous le constatons quotidiennement. Ces jours-ci nous avons eu un aperçu en direct à la télévision lors d’une émission sur l’Eurovision.

Quand la représentante officielle de la France publie, à la veille de la visite de Rivlin, un article dans le journal Israel Hayom avec le titre « 70 ans d’amitié », nous pouvons évidement sourire… La reconnaissance de l’Etat d’Israël, le 24 janvier 1949, par Robert Schumann n’est pas un argument pour justifier une « amitié ». Nous avons entendu des diplomates français nous dire au fil des ans : « Vous savez, la France a été votre marraine ». Un langage de la mère ou du père rappelant à leur fils : « Je t’ai mis au monde, ne l’oublie jamais !…

Comment s’accrocher à une reconnaissance lointaine sans évoquer toutes les disputes, les crises, les froideurs et les ruptures entre les deux pays depuis 1967.

Certes, les relations sont singulières et nous souhaitons tous qu’elles deviennent plus amicales, sincères et solides. Hélas, elles sont encore marquées par l’hypocrisie et le double jeu.

Dans le cadre de la visite officielle du Président Rivlin à Paris, nous n’attendons de la part du gouvernement français que des actes, un véritable changement de politique.

Freddy Eytan                                                                                                                                           Le CAPE de Jérusalem, jcpa-lecape.org


 

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans france israel
8 commentaires pour “France-Israël : une amitié teintée d’hypocrisie, par Freddy Eytan
  1. OLIVIER COMTE dit :

    Les propos incongrus que Freddy Eytan prête à notre ambassadeur, Hélène Le Gal, n’apparaissent pas dans l’article du 22 janvier 2019, sur le site d’Israel Hayom ou la reprise de l’article par Israel Valley du 23 janvier
    Notre diplomatie a suffisamment de choses q se reprocher

  2. Alois B dit :

    Les Français , les vrais n’aiment pas ceux qui volent la terre des autres et pratique épuration ethnique et génocide . Les résistants et maquisards Français ont lutté contre la barbarie de l’occupant et de ce fait s’identifient aux résistants à l’occupation par à leurs envahisseurs .Macron ne veut donc pas déplaire à une écrasante majorité qui sont ulcérés par les crimes sionistes .
    Il faudra compter sur d’autres pour blanchir vos crimes .

    • André Mamou dit :

      Israël est revenu sur son territoire, celui que Dieu a promis à Moïse , celui de ses deux États successifs , celui de son ancienne grandeur ! Lamentez vous pendant des siècles , le peuple d’Israël est revenu , il est vivant et il a fait refleurir le désert , il a fait progresser la science, la médecine, l’informatique et il a battu toutes les armées arabes et il écrasera toutes celles qui oseraient s’aventurer à nouveau !
      Lamentez vous «  In seculos seculorum « 

      • Alois B dit :

        Il est ou le titre de propriété , les falsificateurs de l’histoire ? Et qui a battu Tsahal en 2006 , des Bretons ? Et en 39-45 c’est Moise qui vous a défendu ? Vous êtes des lâches réfugiés dans une religion du moyen-age et détestés de tous pour d’excellentes raisons .Vous vous croyez supérieurs aux autres mais , on se demande bien pourquoi alors que vous n’avez pas été capable de vous défendre contre un insignifiant caporal moustachu .C’est sur que c’est tellement plus facile de tirer sur des Palestiniens désarmés .Le voila votre  » courage  » et c’est sacrément lamentable .Pour ce qui est des sciences bien d’autres avant vous ont brillé et brilleront toujours mais eux ont une qualité qui vous fait défaut , l’humilité .

        • André Mamou dit :

          Le caporal moustachu a fait capituler la France en 2 mois de combat et a asservi toute l’ Europe ! Seule l’ Armée Rouge àl’Est et les américains depuis la Normandie ont pu écraser la barbarie des nazis.
          La religion juive est la mère des religions chrétiens , Jésus était un petit juif de Nazareth …
          Les palestiniens ont plus d’armes qu’il leur en faut ! 150.000 roquettes au Hezbollah qui n’ose pas s’en servir et préfère creuser des tunnels souterrains pour capturer quelques israéliens afin de crier victoire …les pauvres débiles !
          Les juifs n’ont pas tout inventé , ils représentent moins de 0,1 % de l’humanité mais ils en ont fait plus que leur part !
          L’humilité est une vertu que l’on doit avoir devant ceux qui vous respectent , pas envers ceux qui vous haïssent par ignorance, par haine , par inintelligence !
          Lamentez vous !

          • Alois B dit :

            J’ai du respect pour les gens respectables et non pour ceux qui par une idéologie religieuse débile s’estiment supérieurs aux autres .
            La seule vraie religion est celle du cœur et de l’humanité ; ce sont les faibles d’esprit qui suivent des prédicateurs et pour ce qui est du Christ c’est un juif qui l’a vendu aux Romains .Judaïsme basé sur la trahison du Christ .
            En tout cas tout texte religieux qui se respecte ne prône pas de voler la terre de son voisin et de pratiquer un véritable holocauste . Ce n’est pas le cas du Talmud qui n’est qu’un tissus de violences et de justification de la pédophilie .Pour ce qui est de la 2ème GM , les sionistes ont collaboré avec les nazis des l’accession de Hitler au pouvoir et beaucoup se sont enrichis en commerçant avec le III ème Reich .

        • André dit :

          Les juifs n’ont jamais quitté cette terre. Jérusalem n’est pas un nom arabe mais hébreu et votre nom français « juif » vient de Judée…

          Allez casse toi pov’con et va pleurnicher ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.