En Israël, Manuel Valls s’adresse aux Juifs français tentés de s’expatrier

En déplacement en Israël jusqu’à mardi, Manuel Valls aborde deux moments forts de sa visite lundi. À la mi-journée, le Premier ministre doit rencontrer Benyamin Netanyahou, son homologue israélien, pour le convaincre de la nécessité de relancer un processus de paix. Il y a cependant peu d’espoir de convaincre le chef du gouvernement de soutenir la conférence pour la paix qui doit être organisée, le 3 juin, à Paris, en présence de représentants d’une vingtaine de pays.

En-Israel-Manuel-Valls
Recueillement à Givat Shaul. Avant cela, Manuel Valls s’apprêtait à se recueillir sur les tombes des victimes d’actes terroristes et antisémites commis en France. Le Premier ministre devait ainsi rendre hommage à Ilan Halimi, aux morts de l’école Ozar Hatorah de Toulouse, tombés sous les balles de Mohammed Merah, ainsi qu’à ceux de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, à Paris. Tous tués parce que Juifs, ils sont désormais inhumés dans le cimetière de Givat Shaul, à Jérusalem. Et au-delà de l’image, c’est un message que le Manuel Valls souhaite faire parvenir à tous les Français partis en Israël parce qu’ils ne se sentaient plus en sécurité en France.

publicitÉ


Lutte contre l’antisémitisme. « Beaucoup d’entre vous, après les mots qu’on a entendus dans Paris, ‘Mort aux juifs’, ont considéré peut-être qu’il leur fallait partir », a reconnu le Premier ministre. « C’est, pour la France, un déchirement de voir partir ses enfants. Pendant trop longtemps, la France n’a pas su prendre la pleine mesure de l’angoisse dans laquelle vivaient les Français juifs. Pendant trop longtemps, nous avons été quelques uns à prêcher. » Prêcher, Manuel Valls n’a jamais cessé de le faire. Au point que la lutte contre l’antisémitisme est devenue, pour lui, le combat d’une vie.

Un arrêt à Ramallah. Manuel Valls ne cesse, lors de cette visite, de se proclamer l’ami d’Israël. Un ami qui veut la paix, mais cherche aussi à équilibrer sa visite dans la région. Mardi, c’est donc côté palestinien qu’il s’arrêtera, à Ramallah. Il ira se recueillir sur la tombe de l’ancien président de l’Autorité palestinienne, Yasser Arafat.

Source : http://www.europe1.fr/politique/en-israel-manuel-valls-sadresse-aux-juifs-francais-tentes-de-sexpatrier-2752162

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans france israel
Un commentaire pour “En Israël, Manuel Valls s’adresse aux Juifs français tentés de s’expatrier
  1. josaphat dit :

    Le message est ténu, le « combat » contre l’antisémitisme, une posture, nous le vérifierons bientôt en 2017.Il n’y a pas de positionnement clair de la part de Mr Valls, un affreux mélange de gauche entre xénophobie, racisme, discrimination et antisémitisme, le concept anesthésiant habituel qui permet aux enseignants d’enseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF