La PDG de Bank Leumi classée parmi les 50 femmes les plus puissantes du monde

Rakefet Russak-Aminoach PDG et présidente du Groupe Leumi (Israël), a été classée 43ème sur 50 dans le prestigieux palmarès annuel des femmes non-américaines les plus puissantes au monde publié par le magazine « Fortune ». 
rakefet-russak-aminoach

Rakefet Russak-Aminoach

La liste des 100 femmes les plus influentes au monde contient deux classements distincts, un classement comprenant 50 Américaines et un autre classement comprenant 50 femmes de 19 autres pays. Russak-Aminoach, 50 ans, a été nommée à la tête du groupe Leumi en mai 2012, remplaçant Galia Maor.
Elle est la seule dirigeante israélienne à faire parti de la liste internationale dans le magazine « Fortune ».
En 2015, elle était classée 23ème dans la liste des femmes d’affaires les plus influentes en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.
Le magazine a noté que les réalisations de Russak-Aminoach ont rapporté au groupe Leumi 730 millions de dollars de profits en 2015, soit une augmentation de 73% par rapport à l’année précédente. Elle a également été créditée de la rationalisation des activités du groupe et pour son plan de lancement numérique « Pepper » fin 2016.
« Pepper » vise à permettre aux clients de la Banque Leumi de mener des activités bancaires exclusivement par le biais d’une application pour télephone mobile.
Ana Botin, président exécutif de La banque Santander ( Espagne ), la plus grande banque de la zone euro, arrive en tête de la liste des femmes les plus puissantes pour le classement international tandis que Mary Barra, PDG de General Motors, arrive en tête de la liste américaine.

Source Koide9enisrael

Tagués avec : , , ,
Publié dans économie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"