Delek achète pour 2 milliards de dollars les champs pétrolifères de Chevron en mer du Nord

Le groupe israélien Delek est sur le point de s’emparer des gisements de pétrole et de gaz de Chevron en mer du Nord britannique, dont le prix s’élève à environ 2 milliards de dollars.

publicitÉ


Chevron Corp, la grande compagnie pétrolière américaine, a lancé la vente de ses champs de pétrole et de gaz du centre de la mer du Nord, Alba, Alder, Captain, Elgin/Franklin, Erskine et Jade, ainsi que de la plate-forme Britannia et de ses satellites en juillet dernier, avec l’aide de la banque américaine Morgan Stanley.

La société israélienne a battu ses concurrents, y compris un consortium formé par le Premier Oil britannique et le fonds de capital-investissement américain Apollo Global Management, ainsi que le fabricant pétrochimique britannique Ineos Group. Elle a engagé JP Morgan et BNP Paribas comme conseillers dans le cadre de cette acquisition.

Cette acquisition marquerait une nouvelle étape pour Delek. Au début du mois, la société a acquis la participation de 22,45 % de Shell dans le champ Caesar-Tonga, dans le golfe du Mexique, pour 965 millions de dollars.

Sous la pression d’une chute des prix du pétrole à près de 26 dollars le baril en 2016, les grandes compagnies pétrolières et gazières ont été contraintes de vendre des actifs à des investisseurs soutenus par le capital investissement et à des opérateurs spécialisés.

Chevron, qui a produit en moyenne 50 000 barils de liquides et 155 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour en 2017, cherche à dégager des liquidités pour des activités à plus long terme et à marge élevée aux États-Unis.

Source : Energy Economictimes & israelvalley

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans économie
2 commentaires pour “Delek achète pour 2 milliards de dollars les champs pétrolifères de Chevron en mer du Nord
  1. mercredi dit :

    polluer plus pour gagner plus ? compagnie israelienne ou pas, l’impact écologique de ce type d’activité reste désastreux.

    • André Mamou dit :

      Delek reprend une activité qui existe depuis longtemps déjà . Il n’investit pas 2 milliards de dollars pour arrêter l’exploitation des champs pétrolifères. Ce n’est pas la vocation d’une société privée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.