Y a pas d’entrecôte ? Par Michèle Chabelski

Bon Mardi

Quinoa
Tofu mariné
Teriyaki
Graines de grenade
Jeunes pousses d’herbe

Plat proposé au menu du restaurant..

Je suis consternée.

Euh..
Y’a pas d’entrecôte ?

Le garçon rit.

Comme si je plaisantais..

L’entrecôte est un plat de l’Ancien Régime.

Avant que les têtes des marquises roulent dans le panier du bourreau.

Oui mais moi mon régime est nouveau, et plein de protéines animales…

Le tofu est délicieux, plaide le jeune homme au teint pâle. Il est mariné dans un mélange d’huiles et de graines…

De graines ?
Il me prend pour un canari ? Une perruche, peut-être…

Le tofu étant d’origine un morceau de plastique déclaré d’utilité publique, je comprends qu’on essaie de l’intégrer a la liste des produits de consommation courante, mais le défi est de taille.
Il faut bien des huiles pour permettre à un humain moyen d’avaler ce carré de mastic blême, mais les graines ?

Ah!
Du quinoa!

Cette céréale qui a pour intérêt majeur d’être un plat très à la mode, du genre qu’on pourrait faire défiler à la Fashion Week, si la nourriture n’y était pas considérée comme un élément toxique aisément remplacée par des succédanés moins roboratifs..

Des graines de grenade…

Ça se mange ?

Ces petits grains rouges, acides , ont ils un autre intérêt que celui d’ajouter une couleur pimpante à un plat décoloré chargé d’assurer le bon fonctionnement du consommateur ?

Un teriyaki…

Ah ! Un morceau de viande laqué au soja…
On pourrait peut être le remplacer par une entrecôte, nan ?

Le garçon hoche la tête, découragé…
Non Madame !!

Il pense déjà à ce qu’il va raconter ce soir a son copain…

Y’avait deux vielles à midi… tu sais pas ?
Non, tu sais pas…
MDR…

Elles voulaient…

Il se tord…

Elles voulaient des entrecôtes !!

Il se tient les côtes…

Son copain propose :

Vous devriez ptet interdire l’entrée aux vieux…

Des jeunes pousses d’herbe…

Ça c’est pour ceux qui préfèrent brouter… et ça met une touche de vert qui se marie au rouge de la grenade pour symboliser le drapeau italien…

Une ficelle pour te faire croire que tu manges des spaghetti a la bolognaise fumants et fleurant bon les Pouilles ou la Toscane verdoyante…

Et…

Un faux filet ?

Vous n’auriez pas un faux filet ?

Sa patience s’émousse…
Pas mon appétit..;

Ce sera du poulet.

Et pour Nicole, un sandwich au pastrami composé de 2 extra minces morceaux de pain grillé sur lesquels repose, recroquevillée, une fluette tranche de pastrami…

Bon appétit, Messieurs !!

Que cette journée vous offre la joie de déguster une côte de bœuf d’une livre, nanan déculpabilisé offert à vos papilles …

Je vous embrasse

Michèle Chabelski

Tagués avec : , ,
Publié dans cuisine-alimentation
Un commentaire pour “Y a pas d’entrecôte ? Par Michèle Chabelski
  1. GUIBOR dit :

    Oui, oui, la grenade cela se mange. Quel régal !
    Leurs petits grains rouges ou roses explosent avec délice leur jus sucré entre mes quenottes.
    Grenades bien rondes, rouges, orangées, dorées, ayant un petit goüt d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter