75 ans : Libération de Paris. Serge Hajdenberg

Nous commémorons les 75 ans de la « Libération de Paris » et, évidemment, de tout ce qui a contribué au retour de la liberté sur l’ensemble du territoire français après l’incroyable agression nazie sur l’Europe et la Shoah le dramatique assassinat de près de la moitié d’un peuple millénaire.

Le « pouvoir parisien » et le « national » continueront à célébrer la libération de la Préfecture de Paris et de l’Hôtel de Ville.

publicitÉ


Le 26 août 1944, le général de Gaulle ranime la flamme parisienne. Il est 15 heures quand il descend l’avenue des Champs-Élysées au milieu d’une foule estimée à deux millions de personnes. Photo DR © Rédaction Informations générales

Nous glorifierons à sa juste mesure l’aide des troupes alliées bien qu’au passage on règle souvent des comptes avec leurs dirigeants.

La Police Nationale et la Gendarmerie seront célébrées et l’on gardera sous silence leur rôle dans la déportation des Juifs, des Tziganes, des Gaullistes et autres résistants.

Va-t-on évoquer le retour des prisonniers de guerre et des résistants ?
Va-t-on remémorer le retour des déportés raciaux des camps de concentration et de travail forcé ?

Rappellera-ton les corps décharnés de juifs de retour des camps cherchant à l’Hôtel Lutétia un regard familial ou ami qui les attendrait, alors qu’à ce moment précis ils ne connaissent pas l’ampleur du désastre ?

Seul un millier de survivants sur 74 000 arrêtés. Nous devons toujours et toujours, à toutes les générations, transmettre ces comptes macabres. Et surtout raconter et expliquer à nos enfants et à leurs enfants et petits-enfants qui suivront, le processus de tentative d’extermination totale qui a entrainé des millions d’allemands du Reich et leurs collaborateurs de tous pays à leurs côtés.

Le pire est arrivé. Même sous une autre forme ce pire peut se reproduire.
Oublier nos morts ce serait les assassiner une seconde fois.

En France, en Europe, en Israël, la mémoire, l’éducation sont nos seules chances de survie.

Serge Hajdenberg

Tagués avec : , , , ,
Publié dans commémorations
Un commentaire pour “75 ans : Libération de Paris. Serge Hajdenberg
  1. karol dit :

    Mon cher Serge,
    Survie en Israël certainement, aux USA peut-être, en Europe et en France certainement pas.
    Suis pas pessimiste, je vois simplement ce qu’il s’y passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF