Pourquoi il faut aller voir Tel Aviv on fire ? Aline Hébert-Matray

Aller voir ce film inclassable, ce petit bijou d’intelligence, d’humour, de burlesque, c’est accepter d’être bousculé profondément et d’en ressortir avec le sourire. Écrit et réalisé par Sameh Zoabi, un arabe israélien, ce film nous permet de retrouver un peu d’espoir dans le contexte de conflit sans fin.

publicitÉ


Le film met en scène la production du feuilleton Tel Aviv on fire, par un studio palestinien, à Ramalah, mettant en scène la relation improbable entre un général Israélien et une belle espionne palestinienne.

Salam, neveu du producteur qui vit à Tel Aviv et a pour mission de veiller à la justesse des dialogues en hébreu. Une situation qui ouvre un conflit linguistique entre les scénaristes : peut-on peut dire à une femme  « tu es une bombe ? ». Demander son avis sur cette question à une soldate israélienne énervée n’est pas une bonne idée…

À partir de ce conflit linguistique, s’installe alors une réflexion plus large autour de la difficulté se comprendre.

Lors de son passage au checkpoint Salam se vante d’être le scénariste de Tel Aviv on fire auprès d’Assi, l’officier israélien, dont la famille suit quotidiennement le feuilleton.

S’installe alors un rendez-vous obligé et une relation quotidienne entre les deux personnages où chacun, en inventant les dialogues et la suite du feuilleton, va devenir lui même. Oser sortir de ses assignations culturelles, oser vivre, se remettre en mouvement, poétiser la vie, s’étonner, jusqu’à imaginer un avenir, où un Roméo Général Israélien et une Juliette espionne palestinienne pourraient s’aimer et se marier.

Il faut un sacré culot pour se dire que l’on peut faire une comédie dramatique, n’ayant pas juste pour toile de fond le conflit israélo-palestinien, mais sur le conflit israélo-palestinien et cela grâce à la mise en abyme de ce feuilleton qui s’écrit sous nos yeux à deux voix sensées être discordantes, et pourtant…

Genre : Comédie

Date de sortie 3 avril 2019.

1h 37min

De Sameh Zoabi

Avec Kais Nashif, Lubna Azabal, Yaniv Biton …

Nationalités : luxembourgeois, israélien, belge.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter