Mountain de Yaëlle Kayam

Tzvia, âgée de trente ans, vit avec son mari et leurs quatre enfants dans le cimetière juif situé sur le Mont des Oliviers à Jérusalem. Dans la journée, tandis que son mari et ses enfants sont à l’école, elle sort se promener au cimetière, tentant d’échapper aux interminables tâches domestiques.

img_6648

Une nuit, emplie de frustration, blessée par le manque d’amour de son mari, elle sort furieuse de la maison et gravit le cimetière, courant jusqu’où ses jambes voudront bien la porter. Elle est alors le témoin d’une scène de sexe troublante. Hantée par cette image, elle commence à explorer ce nouvel univers que recèle la montagne, tout en s’efforçant de ne rien laisser transparaître. Après plusieurs errances, elle s’installe peu à peu dans une communauté de prostituées et de trafiquants de drogue qui investissent une partie du cimetière la nuit.

img_6647

Dans « Mountain » son premier long métrage, la réalisatrice, Yaëlle Kayla déroule avec justesse cette quête intime et met en avant la complexité de l’âme humaine, la souffrance physique et morale d’une femme qui est une épouse dévote et une mère accomplie. Une femme qui n’est plus désirée par son mari mais qui éprouve encore du désir pour lui. Le décor minimaliste mais rempli de lumière dans un lieu chargé d’histoire, semble visuellement propice à la quête intérieure que mène l’héroïne à se chercher et à se libérer de ses chaînes. Elle oscille entre devoir et liberté, désir d’une autre vie, envie de découvrir le monde.

La réalisatrice n’ose pas aller au bout des pistes suggérées ou  explorées,  laissant au spectateur un goût d’inachevé.

img_6650

Ce film, tout en subtilités, a été présenté en première mondiale en compétition de la mostra de Venise en 2015. Il a depuis, été sélectionné par de nombreux festivals et a remporté entre autres le « Regard d’Or »grand Prix au festival de Fribourg cette année.

Sortie le 4 janvier

Yaëlle Kayam a suivi entre 2004 et 2006 des études cinématographiques au Victorian College of the Arts de Melbourne, en Australie, et est diplômée de l’Ecole Sam Spiegel Film et de la Télévision de Jérusalem.

Elle est maître de conférences au département d’études cinématographiques du Sapir Collège.

Sylvie Bensaid 

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Passionnée d'information, Sylvie Bensaid diplômée en marketing et communication, commence sa carrière dans le Groupe Havas. Elle rejoint le magazine Tribune Juive aux côtés de Jacquot Grunewald puis d’Ivan Levai où elle prend la tête de plusieurs rubriques et participe au développement du magazine. Très impliquée dans la vie de la Cite, Sylvie Bensaid participa aux municipales dans le douzième arrondissement avec Jean Marie Cavada et Christine Lagarde. Elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site tribunejuive.info.

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans cinéma
Un commentaire pour “Mountain de Yaëlle Kayam
  1. Rachel dit :

    Un très beau film intimiste à voir des sa sortie un decor minimaliste et surprenant pour ce premier long métrage de Yaëlle kayam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO