Etats-Unis : la chambre des représentants présente une loi anti boycott

Un projet de loi visant à combattre le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël a été présenté jeudi à la Chambre des Représentants américaine.
La commission des affaires étrangères de la Chambre a approuvé à l’unanimité la loi anti-boycott d’Israël, qui protégera désormais les entreprises israéliennes en pénalisant pénalement les citoyens américains cherchant à participer aux boycotts internationaux contre eux.
Ce projet de loi constitue l’effort fédéral le plus important pour légiférer contre le mouvement BDS, suivant le modèle adopté par plusieurs États américains – notamment New York, le Texas, la Californie et la Floride – pour interdire la discrimination fondée sur l’origine nationale.
Le représentant démocrate de l’Etat de New York, Eliot Engel, a précisé à propos de cette loi : « Ce projet de loi ne porte pas atteinte à la liberté d’expression. Il est clair que cette interdiction ne s’applique que lorsqu’une personne agit à titre officiel et si son intention est d’adhérer au boycott de l’organisation internationale gouvernementale. Le discours individuel et personnel reste protégé. »
Tagués avec : , , , , , , , , , ,
Publié dans BDS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter