Peillon compare le sort des musulmans français à celui des juifs sous Vichy

Le candidat à la primaire de la gauche a dressé un parallèle entre l’antisémitisme et l’islamophobie, accusant le Front national d’instrumentaliser la laïcité « contre certaines catégories de population » comme « il y a 40 ans les juifs à qui on mettait des étoiles jaunes ».peillon2

Invité mardi soir de «L’Entretien politique» de France 2, le candidat à la primaire de la gauche Vincent Peillon s’est livré à une comparaison hasardeuse, en faisant un parallèle entre le sort des musulmans français et celui des juifs sous le régime de Vichy, tout en dénonçant le «fascisme rampant» de Marine Le Pen. «Certains veulent utiliser la laïcité – ça déjà été fait dans le passé – contre certaines catégories de population, c’était-il y a 40 ans les juifs à qui on mettait des étoiles jaunes. C’est aujourd’hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans qu’on amalgame souvent avec les islamistes radicaux. C’est intolérable», a-t-il déclaré.

L’ancien ministre de l’Éducation, pourtant agrégé d’histoire, commet une erreur de dates, puisqu’il y a quarante ans, nous étions en 1977 et que sous le mandat de Valéry Giscard d’Estaing aucun juif ne portait l’étoile jaune. Peillon voulait sans doute dire «en 40», sous le régime de Vichy.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle comparaison est faite à gauche. Dans son livre Pour les musulmans, le patron de Mediapart Edwy Plenel se faisait l’écho d’un texte de Zola «Pour les juifs», paru en 1896, dressant un parallèle entre l’islamophobie actuelle et l’antisémitisme. Au moment des régionales de 2015, le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis s’était hasardé au même rapprochement, déclarant: «Le FN, c’est le retour de Vichy». «Il y a la même volonté de stigmatisation. Sous Vichy, c’étaient les juifs, maintenant ce sont les musulmans», avait-il affirmé.

«Attaque très grave contre la laïcité»

Lui-même issu d’une famille juive alsacienne, Vincent Peillon est accusé par certains d’électoralisme, voulant séduire l’électorat musulman en utilisant les repoussoirs que constituent, pour certains à gauche, Manuel Valls et le FN. Lui qui fut l’artisan de la charte de la laïcité en 2013, que le CFCM avait jugé «stigmatisante» pour les musulmans, se veut désormais le chantre d’une laïcité qui n’attaque pas les religions et qui ne soit pas «intolérante». «Est-ce que la laïcité est l’organisation de la liberté de conscience pour chacun, la liberté de ne pas croire, c’est mon cas, ou de croire? Ou est-ce que c’est une orthodoxie à rebours qui aurait des dogmes, marquerait une forme d’intolérance et, faisons très attention, désignerait certaines populations?» avait-il déclaré le 16 décembre dernier sur BFMTV.

Sa sortie a suscité la colère aussi bien à gauche qu’à droite et jusqu’au FN. Le vice-président du parti Florian Philippot s’est scandalisé d’une «attaque très grave contre la laïcité». La journaliste Caroline Fourest s’est interrogée sur le lien «entre laïcité et étoile jaune».


  #Peillon falsifie l’histoire lorsqu’il prétend que la laïcité (même dévoyée) est responsable de l’antisémitisme de la 2e Guerre mondiale

Le CRIF demande un «correctif immédiat»

Le Conseil représentatif des institutions juives de France( CRIF) a publié un communiqué pour dénoncer ces propos. «Le Crif dénonce la comparaison faite hier lors de son intervention sur France 2 par Vincent Peillon entre le sort des Juifs sous l’Occupation et la situation actuelle des musulmans de France.L’histoire de la déportation de plus de 75 000 Juifs, de la spoliation des biens juifs ou des lois discriminatoires comme le port de l’étoile jaune ne saurait être dévoyée et instrumentalisée au nom d’un soi-disant équilibre des souffrances. De telles déclarations ne servent que ceux qui cherchent à réécrire l’Histoire.» L’institution juive demande «une clarification et un correctif immédiat de la part de Vincent Peillon».

Le candidat s’est justifié dans une série de tweets, assumant la comparaison entre antisémitisme et islaophobie mais récusant l’idée que la laîcité était résponsable de la persécution des Juifs. «Je tiens à préciser ma pensée et ma conviction qu’une contraction de phrases a pu déformer. Je n’ai évidemment pas voulu dire que c’était la laïcité qui était à l’origine de l’antisémitisme de la France de Vichy. Le régime de Vichy ne se réclamait pas de la laïcité, bien au contraire. Et ce qu’ont vécu les juifs sous Vichy ne saurait être banalisé d’aucune façon. Tout cela, je le sais charnellement et intellectuellement mieux que quiconque, par mon histoire personnelle, par mes travaux. Et par mes combats politiques énergiques pour la laïcité, et contre le racisme et l’antisémitisme. J’ai voulu dénoncer la stratégie de l’extreme-droite qui utilise les mots de la République pour les détourner contre la population.»

Source lefigaro

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , ,
Publié dans antisémitisme
10 commentaires pour “Peillon compare le sort des musulmans français à celui des juifs sous Vichy
  1. josaphat dit :

    « UNE CONTRACTION DE PHRASE EST FORCEMENT PRIMAIRE »
    Quelle maladresse!! Quelle faute d’exprimer en raccourci une démonstration qui de toute façon était incongrue!!
    Les primaires sont un « bourbier » de surenchères, d’annonces mal maîtrisées, de déclarations péremptoires.
    L’un supprime le 49.3, le second instaure la proportionnelle intégrale, le troisième un revenu universel.
    Pour la droite , c’était relativement plus simple: à quel niveau la TVA, combien de postes supprimés dans la fonction publique, combien d’heures hebdomadaires travaillées?
    Nous assistons à un triste spectacle de pré-pré-candidats mais pas prêts candidats!!
    C’est d’autant plus décevant lorsque l’histoire est malmenée par l’un d’entre nous alors qu’il a le devoir de participer à sa « sanctuarisation ».
    Je vous le dis sans prétention , »le temps des larmes est revenu ».

  2. VICTOR KUPERMINC dit :

    L’étoile jaune des juifs, il y a 40 ans ? en 1977 ?
    M; Peillon qui fûtes Ministre de l’Education, vous avez des failles en arithmétique ; ou bien est-ce en histoire ?
    L’étoile des juifs fut imposée le 6 juin 1942 en zone occupée. Je m’en souviens, j’avais 9 ans et je l’ai portée.

  3. NO COMMENT dit :

    La judeophobie vient du christianisme, sûrement pas de la laïcité.
    En quoi Vichy était laïque? Opportuniste et dans la droite ligne de 20 siècles où on a rabâché qu’on a tué Jésus, qu’on faisait nos prières avec le sang d’enfants et tant d’autres d’âneries qui expliquent la prochaine réunion de Paris qui a comme programme de s’en prendre à ce qui nous est le plus cher : Israël et Jerusalem.
    Esaü contre Israël, même combat.

    • OLIVIER COMTE dit :

      Bien dit, NO COMMENT!
      La laïcité est déjà attaquée, présentée comme une sorte de fanatisme « laïciste », elle est maintenant poignardée dans le dos par un apparitchik du PS qui se présente comme modéré.

      Le plus grave est évidemment l’antisémitisme fatalement induit par cette comparaison ignoble entre l’Holocauste et le racisme anti-arabe, qui existe évidemment, mais que ce parallèle va pousser vers une responsabilité des juifs qui ont le mauvais goût de signaler qu’ils sont les victimes, physiques et morales, des violences de l’islamisme.

      M. Peillon est agrégé de philosophie. Invité de « QUOTIDIEN », diffusé hier soir, M. Peillon distinguait la droite de la gauche, par la seule différence législative du mariage homosexuel. Disparues la Révolution Française, la Commune, le Front populaire, toutes les luttes sociales. Voilà l’abaissement de la gauche par le PS et ses pâles figurants. Le bon européen n’aime pas notre histoire nationale et il le montre. Placer le régime de Vichy en 1976 est un lapsus qui ne peut s’expliquer que par le mépris que M. Peillon porte à son pays. Face à cet individu, M. Fillon apparaît comme un sans-culotte, M. Valls comme Clémenceau.

      En prison pour médiocrité, écrivait Montherlant, à la porte, M. Peillon, à la porte!

  4. josaphat dit :

    Merci Olivier, bravo!!!

  5. André dit :

    Les rejetons « laïcs » de la bourgeoisie catholique de gauche, et héritiers de Mitterrand (un catholique de droite celui-là) le créateur de « la communauté juive » en France dans les année 80, ne veut pas lâcher son paratonnerre judaïque et s’y raccroche comme à une bouée en pleine mer. Que ce soit tantôt pour repousser les « musulmans » (l’autre « communauté » née aussi dans les années 80) tantôt pour les attirer…

  6. André dit :

    Bah, c’est devenu un mantra de la gauche politico-intellectuelle que de faire ce parallèle stupide et malsain pour de basses raisons électorales mais pas que… Et voir Peillon, dont la branche maternelle est issue d’une ancienne famille « israélite » française, tomber encore dans ce piège montre qu’il n’a toujours pas compris à quoi nous avons affaire depuis le machiavélique Mitterrand dont toute la formation intellectuelle et politique de ses années estudiantines s’était faite à l’extrême-droite d’avant guerre…

  7. josaphat dit :

    Bien résumé André, bravo, cela fait plaisir aux papilles neuroniques!!!!!

  8. Elio L dit :

    Et voila!!! Les Juifs sont encore au milieu… Putain, ils ne peuvent pas nous lacher… Que vient faire l ‘étoile jaune au milieu d’une primaire de gauche? M Peillon vous qui êtes Juif par votre mère, votre compagne de confession Juive, comment osez vous comparer ?. Vous avez besoin des voix ? Allez les chercher ailleurs ou retournez en Suisse.

  9. LEVY dit :

    Oui Elio L, comme d’habitude si nous, JUIFS n’existions pas il faudrait nous inventer !! Cette histoire est gravissime, abjecte ! Il faut croire que la place est bonne pour se renier à ce point!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman