Malmö: les Juifs sont partis, la ville sombre

Comme souvent dans l’Histoire, le départ forcé des Juifs n’a pas porté chance à la ville suédoise de Malmö à l’extrême sud du pays.
Sculpture symbolisant la non violence à Malmö

Sculpture symbolisant la non violence à Malmö

Les agressions répétées de la part de la forte population immigrée musulmane ainsi qu’un maire antisémite et clientéliste ont eu raison de la petite communauté juive de la ville qui a fini par quitter les lieux vers des cieux plus cléments.

Mais maintenant, c’est le retour du bâton. Le laxisme des autorités quant il s’agissait de protéger la communauté juive a ouvert la boîte de Pandore. La police de la troisième ville suédoise lance un cri d’alarme face à la vague de violence qui frappe la cité. le commandant de la police, Stefan Sintéus a lancé un appel à la population: « Aidez-nous à vous aider à vous mesurer à ce problème! »

Dans un article publié dans le journal local Sydsvenskan, il dénote une montée en flèche de la violence urbaine sous toutes ses formes: vols, viols, trafics de drogue et meurtres. Pour une ville suédoise, onze enquêtes pour meurtre et quatre-vingt pour tentatives de meurtres est quelque chose de surréaliste.

Le gouvernement central a dû envoyer des renforts de la police nationale ainsi que des enquêteurs. L’une des difficultés majeures mentionnées par la police est de trouver des témoins qui acceptent de parler, tant ils craignent des représailles.

La magnifique sculpture qui célèbre la non violence serait-elle complètement dépassée???

Souce lphinfo

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , ,
Publié dans antisémitisme
12 commentaires pour “Malmö: les Juifs sont partis, la ville sombre
  1. André dit :

    C’est pas ça l’islam…

    • Hubert Metlong dit :

      L’immigration est immorale.
      Les immigrés, ayant franchi beaucoup d ‘ obstacles sont plus forts que les autochtones des banlieues. Et, naturellement les plus forts chassent les plus faibles.

      • André dit :

        Quels obstacles ont eu à franchir 90% des maghrébins (car c’est d’eux qu’il s’agit et pas des « arabes ») ? obtenir le regroupement familial ou un visa et prendre un avion ou un bateau ? Quels obstacles…

    • Yosef ben Israel dit :

      C’est quoi alors ?

      • André dit :

        Peut-être que c’est comme le Canada Dry, vous vous souvenez : «Canada Dry est doré comme l’alcool, son nom sonne comme un nom d’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool»…

  2. GUIBORAT dit :

    Qu’est-ce qu’elle en pense la blonde ministre suédoise bien antisémite ?
    Elle va retourner à Gaza demander l’aide de Mammoud Abbas.
    @ Hubert Metlong- les immigrés ne sont pas plus forts mais lorsqu’ils commettent leurs forfaits, les tribunaux d’Allemagne, de Suède, de France, d’Italie, leur trouvent des circonstances atténuantes et les relâchent la plupart du temps, alors que si les citoyens (des pays ci-dessus nommés) se défendent et leur administrent les corrections qu’ils méritent, eux ils se retrouvent en prison ou paient de fortes amendes.
    C’est le monde à l’envers et la nouvelle intégration : c’est le citoyen lambda qui doit s’acclimater à l’immigré.

    • André dit :

      Ca va même beaucoup plus loin que de s’acclimater à l’immigré (arabo-musulman puisque c’est de lui qu’il s’agit et non des asiatiques). Voici une déclaration du serpent à tête de Ramadan qui veut devenir français (…) à la « Rencontre annuelle des musulmans du Nord » organisée par l’UOIF :

      «La France est une culture maintenant musulmane. L’islam est une religion française.La langue française est une langue de l’islam. Vous avez le capacité culturelle de faire que la culture française soit considérée comme une culture musulmane parmi les cultures musulmanes.»

      Là où les juifs disent que le judaïsme français fait partie de la culture française, Ramadan dit a contrario que c’est la culture française qui fait partie de l’islam en étant devenue une culture musulmane parmi d’autres…

      Édifiant et révélateur, n’est-ce pas ?

  3. josaphat dit :

    André,
    la déclaration que vous citez est fondamentale pour comprendre la logique de T.R et son impact.
    Je ne m’égare pas, mais le fil de son raisonnement est souvent mathématique et basé sur les équations. Vous avez dit équations?
    Parlons un peu de AL Khawarizmi: dans les équations, le terme négatif est accepté mais le père de l’algèbre s’en débarrasse en le glissant dans l’équation pour qu’il devienne positif.
    « La culture française – la culture de l’islam = la culture française » devient la culture française = la culture française + la culture de l’islam etc…..
    Donc, vous citez un bel exemple de ce retournement dialectique proche d’un jésuite!!!!
    T.R n’a rien inventé sinon de transposer un univers mathématique dans une perversion religieuse et idéologique de conquête.

  4. Ingrid Israël-Anderhuber dit :

    Il est dit dans l’article : « Comme souvent dans l’Histoire, le départ forcé des Juifs n’a pas porté chance à la ville suédoise de Malmö à l’extrême sud du pays. »
    Or, ce n’est pas la vérité. La vérité est que Malmö, donc la Suède, n’a pas de valeurs « religieuses » à défendre, ce qui a eu pour conséquence la mainmise de l’islam sur la ville, et donc le pays. Et là où il y a l’islam, là il y a la terreur, la violence…
    Quand ce n’est pas Dieu qui règne, c’est le diable qui règne. C’est ça la vérité. La Suède est en train de récolter ce qu’elle a semé : le rejet du Dieu de la Bible avec ses valeurs « judéo-chrétiennes ». « Qui sème le vent, récolte la tempête ». Proverbe biblique.
    Osons dire les choses. Et si on va en prison, parce qu’on parle LIBREMENT de la VERITE, eh bien, n’oublions pas que dans les prisons françaises, on est nourri, logé, blanchi, aux frais de la princesse, c’est-à-dire du contribuable en fait. Pas si mal par les temps qui courent après tout…

    • NO COMMENT dit :

      Ou pour dire les choses plus simplement, que la nature a horreur de vide.Je ne pensais pas que le vide spirituel des suédois ait pu laisser la place à l’envahissement. Quoique le catéchisme des petits francais ne les a épargné ni de l’envahissement, ni de la naïveté, quand on voit comme leurs parents courent derrière le leurre Hamon. A moins qu’Hamon soit le cheval de Troie …….qui est un outil de l’envahissement!

      • Ingrid Israël-Anderhuber dit :

        A NO COMMENT : Je rappelle le terme qui fait toute la différence : LA BIBLE. Je parle du DIEU DE LA BIBLE, et non pas de la religion (votre terme « catéchisme »).Les religions, c’est de la fabrication humaine, et ténébreuse. LA BIBLE, c’est véritablement LA PAROLE DIVINE, boussole divine, lumière pour permettre aux êtres humains de se repérer sur le chemin de la vie et être sûrs, pour ceux qui le veulent bien sûr, d’arriver à bonne destination : LE CIEL…

  5. josaphat dit :

    Ah, le grand prêtre Rocard du temple d’Hamon, Ulysse qui ne sera plus pénalisé au pays des Lotophages à Djerba la Douce…
    Ulysse… Pénélope? Bravo pour ce fil d’Ariane qui nous transporte avec bonheur du monde d’Alix à l’univers d’Astérix!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO