Janson de Sailly : le lycée le plus antisémite de Paris?

Après le comportement antisémite d’une professeure l’année dernière, ce sont maintenant les élèves de ce lycée qui se distinguent.

En juillet 2016, Le Canard Enchaîné levait le voile sur la teneur antisémite du compte Facebook d’une professeure de classe préparatoire au lycée Janson de Sailly. Pour ne citer que le pire elle osait écrire : « La Shoah a été prévue et organisée par les Juifs ».

Suite au tollé provoqué par cette révélation, le Rectorat, choqué par ces saillies antisémites, avait pris très rapidement la décision de la suspendre.


Il faut croire que ses propos puants avaient eu le temps d’imprégner les têtes des étudiants, ou bien que l’ambiance du lycée est par nature nauséabonde.

En effet, nous apprenons aujourd’hui que ce sont les élèves qui se font remarquer par l’antisémitisme de propos échangés sur les réseaux sociaux : interdiction d’accès aux juifs, rien de moins!!  On se croirait revenu à des temps que l’on croyait à jamais révolus en France.

Le BNVCA a immédiatement réagi par un communiqué :

Le BNVCA a été requis par des parents d’élèves du Lycée Janson de Sailly, Paris 16ème, choqués et scandalisés par les messages antisémites qui ont circulé via whatsapp, entre les élèves de la classe de seconde 10 (0ption chinois oriental). « Un groupe watsapp, constitué le premier jour de la rentrée par des élèves de la classe, a stipulé clairement que les nouveaux pouvaient être inscrits dans le groupe saufs les juifs (« feujs »). Les captures d’écran indiquent que Yannick écrit « Ajoutez les nouveaux… Pas les feujs ». Quelqu’un écrit « Ajoute Cohen » et Maxime répond « Cohen laisse tomber « etc. Le BNVCA a décidé d’en informer le Recteur de l’Education nationale de Paris et de saisir, par écrit, le proviseur du Lycée pour lui demander de prendre des mesures sévères exemplaires et dissuasives à l’encontre de ces élèves antisémites. Nous considérons que leur comportement coupable doit être sanctionné.

Va-t-on nous dire que ces jeunes sont fragiles psychologiquement? Quoi qu’il en soit, il sera difficile d’évoquer la difficulté sociale et la misère économique pour excuser des gamins de ce lycée!!

Line Tubiana

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans antisémitisme
15 commentaires pour “Janson de Sailly : le lycée le plus antisémite de Paris?
  1. LIPSKER dit :

    On retourne en 1933, intolérable, il faut sévèrement punir ces abrutis et demander au directeur et aux professeurs d’étre extremement vigilants.

    • Albertantique dit :

      Prof a man à Jeanson Desailly, elle devait être parfaitement au courant des sanctions encourues pour ce genre de publication.C’est à croire que Le climat délétère qui doit régner dans ce lycée représentait pour elle un blanc seing d’impunités.Elle n’est certainement pas la seule coupable.

  2. Jg dit :

    Dans ce quartier , la richesse provient du bakschich que les parents touchent !

  3. OLIVIER COMTE dit :

    Je suis heureux, après l’article de Line Tubiana et la citation d’Alain Chouraqui, de voir que TRIBUNE JUIVE retrouve la tradition de ses grands anciens d’avant-guerre, de défense de la République.
    L’antisémitisme n’est pas l’affaire des seuls juifs. Il menace notre cohésion et le fondement de notre Nation.

    M. Macron peut s’agiter sur la menace terroriste, d’autres agités peuvent évoquer le « remplacement », la France est menacée par une subversion islamiste, que l’on peut appeler courtoisement islamisme politique, et le renouveau d’un antisémitisme multicartes. Les gamins de Janson sont la future élite économique de notre pays non des idiots vaguement « de gauche » dont le narcissisme se nourrit de condamnations d’Israël. Le chant monophonique de l’antisémitisme « de gauche » doit prendre fin.
    L’antisémite peut être aussi anti-arabe. Il peut apprécier le dynamisme de l’économie Israëlienne ou regretter qu’Israël soit un obstacle aux affaires avec les pays arabes.

    L’antisémite est moderne et ancien. Comme le fasciste des années 30, le catholique de la fin du 19° siècle, l’attentiste de la deuxième guerre, l’étudiant pourfendeur des « sionistes », il menace la République.

  4. Mymy dit :

    Quand on se souvient de l’excellent, si sage et si gentil Surveillant général de Janson dans les années 60 & 70 s’appelait Jojo Cohen…

  5. josaphat dit :

    Non Olivier, non André, l’antisémitisme ne peut-être moderne et multiforme au sens d’un virus évolué, a contrario , il se nourrit (pour sécuriser une conscience intellectuelle déviante) de pensées et de racines patrimoniales qu’il visite et revisite consciemment et inconsciemment.
    Il exprime ce que la France a toujours voulu cacher envers elle-même: le juif est le juif, le juif est forcément différent, le juif fait partie d’une élite, le juif adhère à la communauté nationale mais au fond de lui-même ne se mélange pas, le juif est une particularité enviée donc détestée.
    Désolé de vous contredire mais la France, des élites urbaines à la ruralité profonde observe ces mêmes déviances.
    Toute démonstration qui prétend analyser un « néo-antisémitisme » est un leurre grossier envers une réalité que les raisonnements ne peuvent amener à la raison.
    Bien à vous.

  6. josaphat dit :

    Ps: libre à vous d’intellectualiser l’antisémitisme…c’est votre choix.

  7. luc nemeth dit :

    en dehors des quatre catégories traditionnelles de l’antisémitisme (religieux, économique, politique, ‘racial’) en existent au moins trois autres :
    – la cinquième, qui ne se confond qu’en partie avec les précédentes, est de type ‘sociétale’ et repose sur l’idée que « les Juifs ont trop de pouvoir » : elle a pu prendre une forme extrême et complotiste avec les Protocoles des Sages de Sion mais prend souvent une forme plus anodine.
    – la sixième est l’antisémitisme… à-la-française, mon dieu quelle horreur, basé sur l’incapacité à concevoir que l’on puisse être français et juif au même titre que français et catholique, français et protestant, etc.
    – la septième enfin, et qui fait que cette négationniste a pu espérer trouver à Jeanson un auditoire bienveillant, est de type élitiste et repose sur la jalousie. Elle est très présente dans les milieux où l’on cherche à « faire carrière » (journalisme, diplomatie, énarchie, mais aussi dans le cas de Janson, bourgeoisie d’affaires) et a pour corollaire l’idée que l’on est freiné dans ses ambitions à cause de « ces-juifs-qui-nous-prennent-nos-places »…

    PS. je suis loin de partager la satisfaction de cet article là où il rappelle que l’intéressée avait été… suspendue à titre conservatoire. A-t-elle, OUI OU NON : été révoquée de l’Education Nationale ?

    • André Mamou dit :

      Pas encore révoquée. Passe en jugement en novembre.

      • luc n. dit :

        l’action de la justice est distincte, de toute procédure statutaire (de révocation)

        • André Mamou dit :

          Exact ! Mais ils ont choisi de laisser le pénal décider d’abord !

          • luc n. dit :

            1) ils n’avaient pas ici à « choisir » quoi que ce soit : c’est l’un, ET l’autre
            2) si ces pourris ont « choisi » de faire passer le pénal en premier c’est pour préparer l’opinion publique, à une sanction de pure forme : étant bien entendu que la peine encourue au pénal par l’intéressée est sans aucune commune mesure, avec la révocation qui lui est due et de plein droit
            3) je m’étonne enfin du peu de curiosité de cet article, devant ce qui est un peu plus qu’un détail : à aucun endroit la « mesure de suspension à titre conservatoire », ici annoncée, n’est assortie de la précision : SANS SALAIRE. Est-ce à dire que la République, qui d’ailleurs n’en est pas à son premier « exploit » sur ce terrain, serait en train de payer plein pot la négationniste à rester chez elle ? Belle mentalité !

  8. Pierre dit :

    « option chinois oriental ». Je me demande bien ce qu’est le « chinois oriental »….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO