Appels au meurtre en promo sur VK , par Sarah Cattan

Quand on s’est trop fait remarquer sur Facebook France, on déménage. On migre sur VK. Ça concerne autant nos amis militants anti-entrisme que les modérateurs ici bâillonnent de la façon la plus arbitraire que les vrais brigands, entendez les antisémites complotistes de triste renommée.

Ainsi en va-t-il pour le triste sire  Grégory Pasqueille, une première fois condamné à 2 mois de prison ferme, vous vous souvenez,  pour un tweet raciste contre la ministre de la justice Christiane Taubira[1] : Taubira t’es un bonobo et tu le resteras toute ta vie espèce de grosse merde que tu es, avait-il élégamment tweeté le 16 juillet 2014, usant du hashtag #SoutienALeclere, en référence à Anne-Sophie Leclere, ancienne candidate Front national, qui avait elle-même publié sur Facebook un photomontage comparant la garde des Sceaux à un singe.

Grégory Pasqueille ? Rappelez-vous : il avait tenu à nous expliquer, schéma à l’appui, la chaîne de l’évolution : du singe jusqu’à l’homo-sapiens, cinq hominidés illustraient l’évolution, le visage de Christiane Taubira étant superposé au faciès du premier singe.

publicitÉ


Bien évidemment, celui-là aussi se prétendit, pendant l’enquête, victime d’un acharnement politique, prix de son antisémitisme supposé et de ses liens avec Dieudonné. Ils se passent le sésame.

Celui-là, nous revenons toutefois sur son cas parce qu’il est de ceux capables de faire, au prix d’extrêmes contorsions, le grand écart entre la défense des sans-papiers et l’activisme néo-nazi le plus déchaîné : militant de  diverses mouvances de la gauche altermondialiste et radicale et affilié tour à tour aussi bien au No Sarkozy Day qu’aux Indignés ou aux Anonymous mais en même temps proche de certains libertaires parisiens, il fut souvent dénoncé par des militants antifascistes pour ses accointances avec la sphère conspirationniste qu’il aida moult fois à rameuter.

Grégory Pasqueille ? Son unique obsession semblant être l’opposition systématique au Président en place, il passa d’un anti sarkozysme effréné qui le poussa à s’engager à gauche et à se battre aux côtés des sans-papiers à une haine indicible contre François Hollande, laquelle le conduisit à rejoindre sans autre questionnement La Manif pour Tous.

Début juillet 2016, notre homme avait ainsi passé 6 mois de prison ferme, faute aux tweets appelant à tuer et Hollande et Valls : alors que le PR et son PM devaient célébrer aux Invalides la mémoire de Michel Rocard, Pasqueille avait appelé sur Twitter à prendre les armes et à se rendre à Paris, certains de ses tweets étant accompagnés du hashtag #AssassinerHollandeValls. 

Quel itinéraire que celui-là !

De là à entamer un flirt poussé avec les franges les plus radicales de l’extrême droite qui le mènerait  de Soral aux Identitaires et le propulserait sans état d’âme dans les bras des néo-nazis, un simple pas était suffisant.

Ce pas, il le franchit, et alors qu’il avait été une première fois mis en cause dans l’affaire du hashtag #Unbonjuif en octobre 2012, il remit ça et créa sur Facebook en janvier 2014  la page Déporter un sioniste, sur laquelle il joua impunément à livrer à la vindicte des personnes qu’il désigna comme juives mais en même temps des militants antifascistes.

Grégory Pasqueille. Des profils, sur le célèbre réseau social, il en a une foultitude. Mais son profil Twitter, @GregAnar5962, vaut son pesant de cacahouètes et que le MRAP le poursuive, il n’en a cure : que voulez-vous donc qu’il lui en coûtât.

Grégory Pasqueille ? On le rencontre aujourd’hui à Calais avec ses potes de l’extrême droite : affidés cette fois au Parti de la France et au collectif Sauvons Calais, la petite bande gère les opérations anti migrants.

Quoi d’illogique in fine que de retrouver en ce mois de février le personnage dans un appel au meurtre envers notre PR actuel, qu’il appelle à tuer dans une publication suintant l’antisémitisme le plus viscéral.

Comment ? Pourquoi ? Il lui suffit d’utiliser VK, le Facebook russe, pour jouir d’un statut de quasi intouchable, comme le sont tous les membres de la fachosphère ici abrités.

Grégory Pasqueille Le Retour, pourrait-on titrer. L’Anti Zorro et ses actions qu’il croit d’envergure. Tel ce jour où il décida de brûler sa carte d’identité en direct.

Ma fable a une morale : grâce à des lanceurs d’alerte comme ceux de BalanceTonAntisémite ou à des organisations telles le BNVCA, les propos tenus sur les réseaux sociaux, même sous couvert d’anonymat, restent rarement impunis. Et les dernières publications de Grégory Pasqueille , de l’Appel à un coup d’Etat à celui à tuer le PR en passant par ce soutien inconditionnel à la Pologne, seul pays au monde en face d’Israël, qui appellent, au nom de Grégory Pasqueille-Patriote, les Nationalistes Français à se réveiller et se bouger le cul, sont ce jour entre les mains du CRIF et du BNVCA. Acte one.

[1] 2 juin 2016.

Sarah Cattan

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans antisémitisme
6 commentaires pour “Appels au meurtre en promo sur VK , par Sarah Cattan
  1. Ce qui prouve, s’il en était encore besoin, que pour le psychopathe peu importe la cause, l’important est de pouvoir exercer sa violence et sa haine. Tous les prétextes, toutes les « causes » sont bonnes, l’important est de nuire et, comme le démontre le commentaire ci-dessus, de se montrer, de se faire remarquer : cela regonfle un narcissisme totalement défaillant. Et, hélas, c’est incurable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"