Omar, onze mois, tué par une roquette palestinienne

Le décès du fils du journaliste de la BBC a apparemment été causé par une roquette palestinienne.

Un rapport de l'ONU indique que c'est une roquette palestinienne perdue, et non un raid aérien israélien, qui a probablement tué le bébé d'un journaliste de la BBC lors de combats dans le territoire gouverné par le Hamas en Novembre dernier.

La mort d'Omar al-Masharawi, le fils de 11 mois du journaliste de la BBC Jihad al-Masharawi, était devenu un symbole des huit jours de combats. Omar al-Masharawi,   a été tué le 14 novembre, le premier jour des combats. Une photographie de l'Associated Press montrait un père désespéré, serrant son enfant tué dans un linceul. L'image a été largement diffusée dans le monde entier et  partagée sur les médias sociaux. pere bebe 2

Le père de ce petit bébé étant journaliste pour la BBC, cette tragédie a  pris pour Israël un tour dramatique. Encore une fois, le pays s'est trouvé dans une position intenable, soumis à la vindicte internationale pour sa cruauté et sa barbarie, bref, l'habituel discours.

Israël a lancé des centaines de frappes aériennes pendant l'opération Pilier de la Défense pour arrêter les incessantes salves de roquettes palestiniennes sur le sud du pays, mais pas sciemment sur des populations civiles isolées non prises en otages par le Hamas.

Matthias Behnke, directeur du bureau du Haut Commissariat pour les territoires palestiniens,  a déclaré que les renseignements recueillis auprès de témoins oculaires ont amené à déclarer que le décès semble être attribuable à une roquette palestinienne.

Il a déclaré que des  palestiniens ont tiré des roquettes sur Israël, non loin de la maison d'Al-Masharawi, que la zone a été ciblée par des frappes aériennes israéliennes, mais que la salve qui a frappé la maison d'Al-Masharawi était "nettement différente". matthias-behnke 2

Il n'y avait pas de dommages importants sur la maison, ce qui est inhabituel pour une frappe israélienne. Des témoins ont rapporté qu'une boule de feu a heurté le toit de la maison, ce qui laisse penser qu'il s'agissait d'un morceau d'une roquette artisanale. Behnke a déclaré que le type de blessures subies par les membres de la famille al-Masharawi était conforme  à ceux infligés par des éclats de roquette.

Le Hamas n'a pas voulu répondre lundi, et les responsables de la BBC n'étaient pas disponibles pour commenter cette information. Sauront-ils avoir envers le Hamas des mots aussi durs que ceux qu'ils ont eus envers Israël?

Line Tubiana

posté par

Non renseigné.
Related Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright - Tribune Juive